Info people

PHOTO. Craquant ! Le gros câlin de Carla Bruni-Sarkozy à sa fille Giulia pour ses 7 ans

Instant adorable. Pour célébrer l'anniversaire de sa fille, Carla Bruni-Sarkozy a partagé sur son compte Instagram une photo et une vidéo craquante de Giulia. Désormais âgée de 7 ans, la fille de Nicolas Sarkozy et de la chanteuse, s'est laissée aller à un gros câlin avec sa maman, comme en témoigne le cliché posté Carla Bruni. "Joyeux anniversaire à mon amour Giulia, 7 ans déjà...", a-t-elle écrit en légende.Pour accompagner cette photo, Carla Bruni-Sarkozy a également partagé une vidéo de Giulia en train de danser sur la chanson Dancing Queen du groupe ABBA. Un nouveau moment adorable qui s'ajoute à ceux que la chanteuse montre régulièrement sur les réseaux sociaux. Si elle prend soin à chaque fois de cacher le visage de sa fille, elle n'en dévoile pas moins les instants complices de Giulia avec son papa Nicolas Sarkozy, ou encore lors de sa rentrée des classes. View this post on Instagram Joyeux anniversaire à mon amour Giulia , 7 ans déjà ... tanti auguri amore della mia vita , 7 anni già .... Happy birthday to the love of my life #❤️❤️❤️ #dancingqueen A post shared by Carla Bruni (@carlabruniofficial) on Oct 19, 2018 at 10:56am PDT Dans une interview à Gala en août dernier, Carla Bruni révélait par ailleurs que sa "fille aime déjà beaucoup chanter". Une transmission des passions ? Probablement, puisque la chanteuse cherchait alors une chorale afin de satisfaire la passion de Giulia. Il y a quelques mois déjà, l'épouse de Nicolas Sarkozy avait partagé une vidéo craquante de leur fille qui chantait Bella Ciao. PHOTO. Craquant ! Le gros câlin de Carla Bruni à sa fille Giulia pour ses 7 ans © Instagram PHOTO. Craquant ! Le gros câlin de Carla Bruni à sa fille Giulia pour ses 7 ans © Instagram PHOTO. Craquant ! Le gros câlin de Carla Bruni à sa fille Giulia pour ses 7 ans © Instagram PHOTO. Craquant ! Le gros câlin de Carla Bruni à sa fille Giulia pour ses 7 ans © Instagram PHOTO. Craquant ! Le gros câlin de Carla Bruni à sa fille Giulia pour ses 7 ans © Instagram PHOTO. Craquant ! Le gros câlin de Carla Bruni à sa fille Giulia pour ses 7 ans © Instagram PHOTO. Craquant ! Le gros câlin de Carla Bruni à sa fille Giulia pour ses 7 ans © Instagram PHOTO. Craquant ! Le gros câlin de Carla Bruni à sa fille Giulia pour ses 7 ans © Instagram 20 octobre 2018

VIDEO. Cyril Hanouna en larmes face à Catherine Laborde 

Séquence émotion. Vendredi 19 octobre, Cyril Hanouna était aux commandes de son émission Balance ton post sur C8. Catherine Laborde, l'ancienne présentatrice de la météo sur TF1, était l'invitée d'honneur de la soirée. Cette dernière était présente sur le plateau pour évoquer son combat contre la maladie de Parkinson. L'ex-madame météo était très heureuse d'être présente sur le plateau et a remercié Cyril Hanouna de l'avoir conviée. "Ce que je vis là, avec vous. C'est juste formidable", a-t-elle déclaré. Touché par les mots sincères, mais aussi le courage de son invitée, le présentateur n'a pu contenir son émotion. Les larmes aux yeux, il s'est empressé d'aller l'embrasser et de lui lâcher ces quelques mots doux : "Qu'est ce que je t'aime !"Catherine Laborde a appris qu'elle était atteinte de la maladie de Parkinson il y a maintenant quatre ans. Celle qui a présenté la météo sur TF1 pendant 28 ans avait décidé, le 14 octobre dernier, de dévoiler qu'elle était malade dans deux interviews : une accordée au Journal du Dimanche et l'autre à 7 à 8 sur TF1. Ce combat qu'elle mène chaque jour, elle a décidé d'en parler ouvertement dans son ouvrage baptisé Trembler, publié le 11 octobre aux Editions Plon. Séquence émotion. Vendredi 19 octobre, Cyril Hanouna était aux commandes de son émission Balance ton post sur C8. Catherine Laborde, l'ancienne présentatrice de la météo sur TF1, était l'invitée d'honneur de la soirée. Cette dernière était présente sur le plateau pour évoquer son combat contre la maladie de Parkinson. L'ex-madame météo était très heureuse d'être présente sur le plateau et a remercié Cyril Hanouna de l'avoir conviée. "Ce que je vis là, avec vous. C'est juste formidable", a-t-elle déclaré. Touché par les mots sincères, mais aussi le courage de son invitée, le présentateur n'a pu contenir son émotion. Les larmes aux yeux, il s'est empressé d'aller l'embrasser et de lui lâcher ces quelques mots doux : "Qu'est ce que je t'aime !"Catherine Laborde a appris qu'elle était atteinte de la maladie de Parkinson il y a maintenant quatre ans. Celle qui a présenté la météo sur TF1 pendant 28 ans avait décidé, le 14 octobre dernier, de dévoiler qu'elle était malade dans deux interviews : une accordée au Journal du Dimanche et l'autre à 7 à 8 sur TF1. Ce combat qu'elle mène chaque jour, elle a décidé d'en parler ouvertement dans son ouvrage baptisé Trembler, publié le 11 octobre aux Editions Plon.
20 octobre 2018

PHOTOS. Meghan Markle, sublime et élégante dans une robe noire signée Emilia Wickstead

Une tenue de circonstance. Samedi 20 octobre, Meghan Markle et le prince Harry ont assisté à une cérémonie hommage au monument de guerre l'ANZAC, qui célèbre le corps d'armée australien et néo-zélandais, où ils ont déposé une couronne de fleurs. Pour l'occasion, la duchesse de Sussex avait choisi de porter une robe noire boutonnée au milieu très élégante de la créatrice Emilia Wickstead. Une robe longue qui arrivait aux chevilles et dont le col remontait légèrement, estimée à plus de 2100 euros par l'experte mode Donny Galella du site New Idea.Pour parfaire son look, la duchesse de Sussex avait choisi un bibi du chapelier attitré de la couronne britannique, Philip Treacy, et des escarpins noirs. Une tenue de circonstance, qui rend cependant hommage quelque part à la Nouvelle-Zélande, puisque Emilia Wickstead en est originaire. Mais ce n'est pas la première fois que Meghan Markle craque pour les tenues de la créatrice. En juillet dernier, lors de son voyage en Irlande, l'épouse du prince Harry avait choisi une robe noire à bretelles pour se rendre à l'ambassade britannique pour une "Summer Party". Des créations qui vont parfaitement à la duchesse, et qui ont probablement été choisies avec goût par sa meilleure amie.En effet, Meghan Markle a convié Jessica Mulroney à se joindre à son royal tour dans le Pacifique, comme le rapportait le Times il y a quelques jours, afin de gérer sa garde-robe. La duchesse de Sussex, actuellement enceinte de quelques mois, pourra ainsi se détendre et ne pas avoir à s'inquiéter de ce qu'elle doit porter et ne doit pas porter. Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Une tenue de circonstance. Samedi 20 octobre, Meghan Markle et le prince Harry ont assisté à une cérémonie hommage au monument de guerre l'ANZAC, qui célèbre le corps d'armée australien et néo-zélandais, où ils ont déposé une couronne de fleurs. Pour l'occasion, la duchesse de Sussex avait choisi de porter une robe noire boutonnée au milieu très élégante de la créatrice Emilia Wickstead. Une robe longue qui arrivait aux chevilles et dont le col remontait légèrement, estimée à plus de 2100 euros par l'experte mode Donny Galella du site New Idea.Pour parfaire son look, la duchesse de Sussex avait choisi un bibi du chapelier attitré de la couronne britannique, Philip Treacy, et des escarpins noirs. Une tenue de circonstance, qui rend cependant hommage quelque part à la Nouvelle-Zélande, puisque Emilia Wickstead en est originaire. Mais ce n'est pas la première fois que Meghan Markle craque pour les tenues de la créatrice. En juillet dernier, lors de son voyage en Irlande, l'épouse du prince Harry avait choisi une robe noire à bretelles pour se rendre à l'ambassade britannique pour une "Summer Party". Des créations qui vont parfaitement à la duchesse, et qui ont probablement été choisies avec goût par sa meilleure amie.En effet, Meghan Markle a convié Jessica Mulroney à se joindre à son royal tour dans le Pacifique, comme le rapportait le Times il y a quelques jours, afin de gérer sa garde-robe. La duchesse de Sussex, actuellement enceinte de quelques mois, pourra ainsi se détendre et ne pas avoir à s'inquiéter de ce qu'elle doit porter et ne doit pas porter. Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, déposent une couronn © Matrix / Bestimage
20 octobre 2018

Johnny Hallyday : un 52e album est-il prévu ? Laeticia Hallyday répond 

Le moment tant attendu est enfin arrivé. Après des mois à patienter, les fans de Johnny Hallyday ont pu découvrir l'album posthume du rockeur, baptisé Mon pays c'est l'amour, vendredi 19 octobre. Ce nouvel opus a été très bien accueilli par le public et se retrouve déjà disque de platine. Quelques centaines de fans attendaient patiemment aux portes de la Fnac des Champs-Elysées avant l'ouverte, afin d'être les premiers à obtenir en main propre ce précieux album. Et en quelques heures seulement, plus de 800 000 exemplaires ont été vendus.Ce 51ième album de Johnny Hallyday, dont les ventes sont déjà historiques, pourrait ne pas être le dernier. Invitée sur RTL pour un entretien exclusif avec Marc-Olivier Fogiel et Anthony Martin samedi 20 octobre, Laeticia Hallyday a confié ne pas être contre la sortie d'un autre album posthume. "Je me sens tellement prête pour ça, parce qu'il m'a préparée à ça. Il m'a tout appris. J'ai tellement appris de lui en 23 ans. Je me suis nourrie de lui, j'ai grandi avec lui", a-t-elle confié.Même après son décès, survenu le 5 décembre 2017, l'épouse du rockeur souhaite continuer à le faire vivre grâce à sa musique. "Je veux faire partager sa mémoire... Son plus beau testament, c'est sa musique." Le 52ième album de Johnny Hallyday pourrait donc voir le jour très prochainement. Johnny Hallyday le 20 février 2014 © INSTAGRAM/HALLYDAY Laeticia Hallyday a déjeuné chez Taokan le restaurant chinois prisé des stars à Paris le 15 octobre 2018 © KCS Johnny et Laeticia Hallyday à Paris le 30 mars 2017 © INSTAGRAM/HALLYDAY Laeticia Hallyday au défilé Jacquemus à Paris le 25 septembre 2017 © BESTIMAGE Johnny Hallyday et Laeticia le 10 juillet 2015 © INSTAGRAM/HALLYDAY Johnny Hallyday le 30 octobre 2013. © INSTAGRAM/HALLYDAY Le moment tant attendu est enfin arrivé. Après des mois à patienter, les fans de Johnny Hallyday ont pu découvrir l'album posthume du rockeur, baptisé Mon pays c'est l'amour, vendredi 19 octobre. Ce nouvel opus a été très bien accueilli par le public et se retrouve déjà disque de platine. Quelques centaines de fans attendaient patiemment aux portes de la Fnac des Champs-Elysées avant l'ouverte, afin d'être les premiers à obtenir en main propre ce précieux album. Et en quelques heures seulement, plus de 800 000 exemplaires ont été vendus.Ce 51ième album de Johnny Hallyday, dont les ventes sont déjà historiques, pourrait ne pas être le dernier. Invitée sur RTL pour un entretien exclusif avec Marc-Olivier Fogiel et Anthony Martin samedi 20 octobre, Laeticia Hallyday a confié ne pas être contre la sortie d'un autre album posthume. "Je me sens tellement prête pour ça, parce qu'il m'a préparée à ça. Il m'a tout appris. J'ai tellement appris de lui en 23 ans. Je me suis nourrie de lui, j'ai grandi avec lui", a-t-elle confié.Même après son décès, survenu le 5 décembre 2017, l'épouse du rockeur souhaite continuer à le faire vivre grâce à sa musique. "Je veux faire partager sa mémoire... Son plus beau testament, c'est sa musique." Le 52ième album de Johnny Hallyday pourrait donc voir le jour très prochainement. Johnny Hallyday le 20 février 2014 © INSTAGRAM/HALLYDAY Laeticia Hallyday a déjeuné chez Taokan le restaurant chinois prisé des stars à Paris le 15 octobre 2018 © KCS Johnny et Laeticia Hallyday à Paris le 30 mars 2017 © INSTAGRAM/HALLYDAY Laeticia Hallyday au défilé Jacquemus à Paris le 25 septembre 2017 © BESTIMAGE Johnny Hallyday et Laeticia le 10 juillet 2015 © INSTAGRAM/HALLYDAY Johnny Hallyday le 30 octobre 2013. © INSTAGRAM/HALLYDAY
20 octobre 2018

Jean-Luc Mélenchon pousse un coup de gueule contre Mediapart qui révèle sa "relation extra-professionnelle" avec sa conseillère Sophia Chikirou

"Je ne m'attendais pas à ce que ce soit Médiapart qui mange de ce pain là". Vendredi 19 octobre, Jean-Luc Mélenchon a passé un long coup de gueule sur sa page Facebook concernant des révélations faites par Médiapart à propos de sa vie privée. En effet, les journalistes du média créé par Edwy Plenel rapportent que le patron de la France Insoumise et sa conseillère en communication, Sophia Chikirou, entretiennent une "relation extra-professionnelle". "Celle-ci pourrait relever de la seule vie privée des deux intéressés mais prend désormais, à la lueur des investigations judiciaires, une dimension d'intérêt général", précisent-ils.Les journalistes de Médiapart assurent que lorsque les policiers sont arrivés au domicile de Jean-Luc Mélenchon, mardi 16 octobre, à 7 heures, afin de procéder à une perquisition, ils y ont découvert Sophia Chikirou, dirigeante de la société de conseil Mediascop, au cœur de l'enquête sur les comptes de campagne de La France insoumise lors de la présidentielle. "Quelle enquête, quelle investigation ! Mais quel rapport avec le dossier ?", s'insurge Jean-Luc Mélenchon qui dénonce une "agression" et une "ignominie" qui n'"a plus besoin d'argumentation". "Une histoire rocambolesque dont je ne sais rien et que je découvre en lisant ce pitoyable fond de poubelle. Je suis certain que c'est un coup monté de plus", ajoute le chef de file de la France Insoumise."Je me croyais seul auteur de ma vie privée"Jean-Luc Mélechon justifie cependant la présence de Sophia Chikirou ce matin-là dans son appartement. En effet, il précise avoir chez lui une chambre où il accueille volontiers ses camarades "quand c'est trop tard pour rentrer ou quand ils viennent de loin. Ou de moins loin", avant de conclure : "En toute hypothèse, à l'état civil et aux impôts je suis célibataire. Et jusqu'à cet article je me croyais seul auteur de ma vie privée." Sophia Chikirou et Jean-Luc Mélenchon, candidat à l'élection présidentielle de la "France Soumise" l © Eliot Blondet / Pool / Bestimage Sophia Chikirou et Jean-Luc Mélenchon, candidat à l'élection présidentielle de la "France Soumise" l © Eliot Blondet / Pool / Bestimage Jean-Luc Mélenchon, candidat à l'élection présidentielle de la "France Soumise" et sa conseillère et © DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE Jean-Luc Mélenchon, candidat à l'élection présidentielle de la "France Soumise" et sa conseillère et © DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE Jean-Luc Mélenchon, candidat à l'élection présidentielle de la "France Soumise" et sa conseillère et © DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE "Je ne m'attendais pas à ce que ce soit Médiapart qui mange de ce pain là". Vendredi 19 octobre, Jean-Luc Mélenchon a passé un long coup de gueule sur sa page Facebook concernant des révélations faites par Médiapart à propos de sa vie privée. En effet, les journalistes du média créé par Edwy Plenel rapportent que le patron de la France Insoumise et sa conseillère en communication, Sophia Chikirou, entretiennent une "relation extra-professionnelle". "Celle-ci pourrait relever de la seule vie privée des deux intéressés mais prend désormais, à la lueur des investigations judiciaires, une dimension d'intérêt général", précisent-ils.Les journalistes de Médiapart assurent que lorsque les policiers sont arrivés au domicile de Jean-Luc Mélenchon, mardi 16 octobre, à 7 heures, afin de procéder à une perquisition, ils y ont découvert Sophia Chikirou, dirigeante de la société de conseil Mediascop, au cœur de l'enquête sur les comptes de campagne de La France insoumise lors de la présidentielle. "Quelle enquête, quelle investigation ! Mais quel rapport avec le dossier ?", s'insurge Jean-Luc Mélenchon qui dénonce une "agression" et une "ignominie" qui n'"a plus besoin d'argumentation". "Une histoire rocambolesque dont je ne sais rien et que je découvre en lisant ce pitoyable fond de poubelle. Je suis certain que c'est un coup monté de plus", ajoute le chef de file de la France Insoumise."Je me croyais seul auteur de ma vie privée"Jean-Luc Mélechon justifie cependant la présence de Sophia Chikirou ce matin-là dans son appartement. En effet, il précise avoir chez lui une chambre où il accueille volontiers ses camarades "quand c'est trop tard pour rentrer ou quand ils viennent de loin. Ou de moins loin", avant de conclure : "En toute hypothèse, à l'état civil et aux impôts je suis célibataire. Et jusqu'à cet article je me croyais seul auteur de ma vie privée." Sophia Chikirou et Jean-Luc Mélenchon, candidat à l'élection présidentielle de la "France Soumise" l © Eliot Blondet / Pool / Bestimage Sophia Chikirou et Jean-Luc Mélenchon, candidat à l'élection présidentielle de la "France Soumise" l © Eliot Blondet / Pool / Bestimage Jean-Luc Mélenchon, candidat à l'élection présidentielle de la "France Soumise" et sa conseillère et © DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE Jean-Luc Mélenchon, candidat à l'élection présidentielle de la "France Soumise" et sa conseillère et © DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE Jean-Luc Mélenchon, candidat à l'élection présidentielle de la "France Soumise" et sa conseillère et © DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE
20 octobre 2018

Marc Lavoine raconte son divorce avec Sarah Poniatowski : "Souvent, on est séparés bien avant de se le dire"

Marc Lavoine et Sarah Poniatowski ont annoncé leur divorce le 28 mars dernier, après plus de 22 ans d'amour et trois enfants. Une séparation sur laquelle se confie de nouveau le chanteur dans les colonnes de Psychologies magazine, en kiosque vendredi 19 octobre. Et même s'ils ne sont séparés que depuis quelques mois, Marc Lavoine laisse entendre que ce divorce était mûrement réfléchi : "Souvent on est séparés bien avant de se le dire" tranche le chanteur, qui en mai dernier dans une interview au Parisien, décrivait son mariage et sa séparation comme "une histoire qui a mis du temps à se terminer"."Mais on se le cache, on tente, on espère", explique Marc Lavoine qui laisse ainsi entendre que sa carrière et celle de Sarah Poniatowski avaient déjà eu raison de leur relation. "Si on se séparait le jour où on l'est vraiment, on claquerait tellement de portes !", admet le chanteur qui ajoute qu'il n'y a pas de "recette" pour une séparation. "Je crois qu'il faut être humble. Puisqu'on a partagé tant de choses, continuons à partager, mais d'autres choses", conclut-il."On veut garder notre famille qui est notre socle"C'est dans un communiqué à l'AFP que le couple avait annoncé sa séparation. Une démarche étonnante, puisque le couple a toujours été très secret sur sa vie. "On s'aime, on veut garder notre famille qui est notre socle. Il y a tout simplement des choses qu'on n'a pas envie qu'on dise à notre place. On vit dans un monde où personne n'a pas plus de secret pour personne. Ma femme a fait une réussite extraordinaire, elle a du goût, elle est douée, intelligente. Elle ne trahit pas, elle ne ment pas. Elle mérite qu'on la respecte. En le disant, je ne sais pas si j'évite le manque de respect. C'est une tentative", justifiait Marc Lavoine dans une interview au Nouvel Obs. Info - Marc Lavoine et sa femme Sarah se séparent - Semi Exclusif - Marc Lavoine avec sa femme Sarah © Denis Guignebourg / Bestimage Info - Marc Lavoine et sa femme Sarah se séparent - Semi Exclusif - Marc Lavoine avec sa femme Sarah © Denis Guignebourg / Bestimage Marc Lavoine - Soirée de la 28ème Nuit des Molières au théâtre des Folies Bergère à Paris. Le 23 mai © COADIC GUIREC / BESTIMAGE Marc Lavoine et sa femme Sarah - Obsèques de André Rousselet en la Basilique Sainte-Clotilde de Pari © AGENCE / BESTIMAGE Exclusif - Marc Lavoine - Emission hommage à "Grégory Lemarchal, 10 ans après l'histoire continue" a © CYRIL MOREAU / BESTIMAGE Info - Marc Lavoine et sa femme Sarah se séparent - Marc Lavoine et sa femme Sarah au Fnac Live Fest © LIONEL URMAN / BESTIMAGE Marc Lavoine et Sarah Poniatowski ont annoncé leur divorce le 28 mars dernier, après plus de 22 ans d'amour et trois enfants. Une séparation sur laquelle se confie de nouveau le chanteur dans les colonnes de Psychologies magazine, en kiosque vendredi 19 octobre. Et même s'ils ne sont séparés que depuis quelques mois, Marc Lavoine laisse entendre que ce divorce était mûrement réfléchi : "Souvent on est séparés bien avant de se le dire" tranche le chanteur, qui en mai dernier dans une interview au Parisien, décrivait son mariage et sa séparation comme "une histoire qui a mis du temps à se terminer"."Mais on se le cache, on tente, on espère", explique Marc Lavoine qui laisse ainsi entendre que sa carrière et celle de Sarah Poniatowski avaient déjà eu raison de leur relation. "Si on se séparait le jour où on l'est vraiment, on claquerait tellement de portes !", admet le chanteur qui ajoute qu'il n'y a pas de "recette" pour une séparation. "Je crois qu'il faut être humble. Puisqu'on a partagé tant de choses, continuons à partager, mais d'autres choses", conclut-il."On veut garder notre famille qui est notre socle"C'est dans un communiqué à l'AFP que le couple avait annoncé sa séparation. Une démarche étonnante, puisque le couple a toujours été très secret sur sa vie. "On s'aime, on veut garder notre famille qui est notre socle. Il y a tout simplement des choses qu'on n'a pas envie qu'on dise à notre place. On vit dans un monde où personne n'a pas plus de secret pour personne. Ma femme a fait une réussite extraordinaire, elle a du goût, elle est douée, intelligente. Elle ne trahit pas, elle ne ment pas. Elle mérite qu'on la respecte. En le disant, je ne sais pas si j'évite le manque de respect. C'est une tentative", justifiait Marc Lavoine dans une interview au Nouvel Obs. Info - Marc Lavoine et sa femme Sarah se séparent - Semi Exclusif - Marc Lavoine avec sa femme Sarah © Denis Guignebourg / Bestimage Info - Marc Lavoine et sa femme Sarah se séparent - Semi Exclusif - Marc Lavoine avec sa femme Sarah © Denis Guignebourg / Bestimage Marc Lavoine - Soirée de la 28ème Nuit des Molières au théâtre des Folies Bergère à Paris. Le 23 mai © COADIC GUIREC / BESTIMAGE Marc Lavoine et sa femme Sarah - Obsèques de André Rousselet en la Basilique Sainte-Clotilde de Pari © AGENCE / BESTIMAGE Exclusif - Marc Lavoine - Emission hommage à "Grégory Lemarchal, 10 ans après l'histoire continue" a © CYRIL MOREAU / BESTIMAGE Info - Marc Lavoine et sa femme Sarah se séparent - Marc Lavoine et sa femme Sarah au Fnac Live Fest © LIONEL URMAN / BESTIMAGE
20 octobre 2018

Héritage de Johnny Hallyday : Laeticia est "prête à trouver un accord avec Laura et David"

"Réglons ça en famille, parlons-en". Dans une interview accordée à Marc-Olivier Fogiel samedi 20 octobre, Laeticia Hallyday est revenue sans tabou sur la bataille que lui livrent actuellement Laura Smet et David Hallyday à propos de l'héritage de Johnny Hallyday, ainsi que son testament dont son épouse est la seule bénéficiaire. Et cette dernière est ferme concernant cette affaire : "je n'ai pas compris, je n'ai jamais reçu un appel de Laura et David. Ils n'ont pas répondu aux messages que je leur avais envoyé depuis leur départ de St Barth, explique-t-elle. A partir de ce moment-là les seuls échanges que j'ai eu avec eux c'est des lettres écrites par des avocats..."Pour Laeticia Hallyday, cette "guerre qui a été déclarée est extrêmement violente". Mais l'épouse du Taulier se sent désormais prête à faire la paix avec Laura Smet et David Hallyday et à passer un accord avec eux, en "respectant évidemment les volontés de [son] homme, et en essayant d'y mettre beaucoup d'empathie", ajoute-t-elle. "Je trouve que cet acharnement, cette haine, ces mensonges, ce mépris et cette humiliation que je subis depuis des mois est extrêmement compliquée pour faire son deuil", confie Laeticia Hallyday."S'ils ne le font pas pour moi, qu'ils le fassent pour leur père"Une volonté de mettre fin à la bataille qu'elle se sent prête à négocier notamment pour ses filles, Jade et Joy. "Elles connaissent un deuxième abandon avec l'absence de David et Laura aujourd'hui dans leur vie. Elles sont en manque de leur frère et de leur soeur", ajoute Laeticia Hallyday. "Il faut arrêter cette haine, arrêter cette guerre qu'ils nous ont déclaré. C'est au moins pour leur père, s'ils ne le font pas pour moi qu'ils le fassent pour leur père", conclut l'épouse de Johnny Hallyday. Emmanuel Macron, David Hallyday, Laura Smet, Laeticia Hallyday et ses filles Joy et Jade pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 8/12/2017 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy devant l'église de la Madeleine pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 9 décembre 2017 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday, ses filles Jade et Joy sont allées se recueillir sur la tombe de J.Hallyday à Saint-Barthélemy le 19 avril 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday arrive dans les locaux de RTL le jour la sortie l'album posthume de Johnny à Paris le 19 octobre 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday quitte Los Angeles pour Paris avec ses deux filles, Jade et Joy. Los Angeles, le 06 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le nouveau restaurant d'Hélène Darroze le 8 octobre 2018 à Paris © KCS Laeticia Hallyday avec ses filles, Jade et Joy chez Montaigne Market à Paris. 09 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday sort du CHR Orleans avec le docteur Tisseron à Orléans le 10 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday arrive à l'hôtel de Berri pour un déjeuner à Paris le 11 octobre 2018 © KCS "Réglons ça en famille, parlons-en". Dans une interview accordée à Marc-Olivier Fogiel samedi 20 octobre, Laeticia Hallyday est revenue sans tabou sur la bataille que lui livrent actuellement Laura Smet et David Hallyday à propos de l'héritage de Johnny Hallyday, ainsi que son testament dont son épouse est la seule bénéficiaire. Et cette dernière est ferme concernant cette affaire : "je n'ai pas compris, je n'ai jamais reçu un appel de Laura et David. Ils n'ont pas répondu aux messages que je leur avais envoyé depuis leur départ de St Barth, explique-t-elle. A partir de ce moment-là les seuls échanges que j'ai eu avec eux c'est des lettres écrites par des avocats..."Pour Laeticia Hallyday, cette "guerre qui a été déclarée est extrêmement violente". Mais l'épouse du Taulier se sent désormais prête à faire la paix avec Laura Smet et David Hallyday et à passer un accord avec eux, en "respectant évidemment les volontés de [son] homme, et en essayant d'y mettre beaucoup d'empathie", ajoute-t-elle. "Je trouve que cet acharnement, cette haine, ces mensonges, ce mépris et cette humiliation que je subis depuis des mois est extrêmement compliquée pour faire son deuil", confie Laeticia Hallyday."S'ils ne le font pas pour moi, qu'ils le fassent pour leur père"Une volonté de mettre fin à la bataille qu'elle se sent prête à négocier notamment pour ses filles, Jade et Joy. "Elles connaissent un deuxième abandon avec l'absence de David et Laura aujourd'hui dans leur vie. Elles sont en manque de leur frère et de leur soeur", ajoute Laeticia Hallyday. "Il faut arrêter cette haine, arrêter cette guerre qu'ils nous ont déclaré. C'est au moins pour leur père, s'ils ne le font pas pour moi qu'ils le fassent pour leur père", conclut l'épouse de Johnny Hallyday. Emmanuel Macron, David Hallyday, Laura Smet, Laeticia Hallyday et ses filles Joy et Jade pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 8/12/2017 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy devant l'église de la Madeleine pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 9 décembre 2017 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday, ses filles Jade et Joy sont allées se recueillir sur la tombe de J.Hallyday à Saint-Barthélemy le 19 avril 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday arrive dans les locaux de RTL le jour la sortie l'album posthume de Johnny à Paris le 19 octobre 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday quitte Los Angeles pour Paris avec ses deux filles, Jade et Joy. Los Angeles, le 06 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le nouveau restaurant d'Hélène Darroze le 8 octobre 2018 à Paris © KCS Laeticia Hallyday avec ses filles, Jade et Joy chez Montaigne Market à Paris. 09 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday sort du CHR Orleans avec le docteur Tisseron à Orléans le 10 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday arrive à l'hôtel de Berri pour un déjeuner à Paris le 11 octobre 2018 © KCS
20 octobre 2018

“J'ai épousé la tour Eiffel et je porte officiellement son nom”

Son premier béguin s'était porté sur Lance, un arc, celui qui lui a permis de devenir une championne de tir à l'arc de renommée mondiale. Elle avoue également craquer pour le mur de Berlin depuis deux décennies et affirme entretenir une relation physiquement extrêmement satisfaisante avec un morceau de clôture qu'elle garde précieusement dans sa chambre à coucher.Mais c'est une tour qui a finalement ravi son cœur, car c'est à la tour Eiffel, et à elle seule, qu'Erika, ancienne militaire de l'US Air Force âgée de 46 ans, a juré amour et fidélité. Une union qui a été célébrée en petit comité et sur la "mariée", en 2007. "Avec mes proches, nous nous sommes réunis au deuxième étage. Un ami a lu mes vœux en français, puis j'ai récité un poème à la Tour. C'était très émouvant de lui offrir mon cœur. Nous avons une connexion spéciale. Ceci dit, ce mariage n'a aucune valeur auprès de la loi. Il n'y a pas eu de cérémonie et aucun papier officiel n'a été signé", précise l'Américaine à nos confrères de Télé Star."Eiffel, c'est le nom qui est inscrit maintenant sur mon passeport""Depuis mon enfance, je suis attirée par certaines structures. Les ponts et les tours me fascinent. Gustave Eiffel est un génie qui a réussi à rassembler mes deux passions en un monument puissant." Et, pour montrer que cette noce n'avait rien d'une lubie à ses yeux, Erika a entrepris aux Etats-Unis les démarches nécessaires pour porter officiellement le nom de la famille Eiffel : "Maintenant, c'est le nom qui est inscrit sur mon passeport et mon permis de conduire. La procédure est compliquée. Ça m'a pris beaucoup de temps et coûté plusieurs centaines de dollars." Un mariage d'amour qui était aussi un acte militant pour la nouvelle madame Eiffel, fondatrice de Objectùm-Sexuality Internationale, une association de soutien aux objectophiles, autrement dit tous ceux qui, tout comme Erika, ressentent une attirance, qu'elle soit amoureuse, physique ou spirituelle, pour les objets inanimés.Lorsque sa tour bien-aimée souffre, Erika dit être capable de le sentirCes derniers, selon elle, ont bien une âme : "Notre communauté compte environ 400 membres. Pour nous, il est parfaitement naturel de ressentir une connexion naturelle avec les objets." Des choses qui, affirme l'Américaine, sont capables d'aimer en retour : "Cela peut sembler fou parce que c'est différent, mais ma relation avec la tour Eiffel est bien réelle." Et, lorsque sa tour bien-aimée souffre, Erika dit être capable de le sentir : "J'allais souvent la voir jusqu'en 2012. Mais, cette année-là, j'ai été repoussée par le personnel parce que les gens et les médias se sont moqués de notre relation. Depuis, je couvre ma tête et mon tatouage de la Tour pour y aller, mais je la trouve triste. Les nombreux contrôles de sécurité ont changé quelque chose." Espérons pour Erika que son mariage avec la tour Eiffel durera. Avec plus de 6 millions de visiteurs par an, mieux vaut ne pas être trop jalouse... Erika a toujours été fascinée par les ponts et les tours. © COLLECTION PERSONNELLE En 2007, l'Américaine a célébré en petit comité son union qui l'a liée au monument le plus emblématique de Paris. © ALCHETRON.COM Son premier béguin s'était porté sur Lance, un arc, celui qui lui a permis de devenir une championne de tir à l'arc de renommée mondiale. Elle avoue également craquer pour le mur de Berlin depuis deux décennies et affirme entretenir une relation physiquement extrêmement satisfaisante avec un morceau de clôture qu'elle garde précieusement dans sa chambre à coucher.Mais c'est une tour qui a finalement ravi son cœur, car c'est à la tour Eiffel, et à elle seule, qu'Erika, ancienne militaire de l'US Air Force âgée de 46 ans, a juré amour et fidélité. Une union qui a été célébrée en petit comité et sur la "mariée", en 2007. "Avec mes proches, nous nous sommes réunis au deuxième étage. Un ami a lu mes vœux en français, puis j'ai récité un poème à la Tour. C'était très émouvant de lui offrir mon cœur. Nous avons une connexion spéciale. Ceci dit, ce mariage n'a aucune valeur auprès de la loi. Il n'y a pas eu de cérémonie et aucun papier officiel n'a été signé", précise l'Américaine à nos confrères de Télé Star."Eiffel, c'est le nom qui est inscrit maintenant sur mon passeport""Depuis mon enfance, je suis attirée par certaines structures. Les ponts et les tours me fascinent. Gustave Eiffel est un génie qui a réussi à rassembler mes deux passions en un monument puissant." Et, pour montrer que cette noce n'avait rien d'une lubie à ses yeux, Erika a entrepris aux Etats-Unis les démarches nécessaires pour porter officiellement le nom de la famille Eiffel : "Maintenant, c'est le nom qui est inscrit sur mon passeport et mon permis de conduire. La procédure est compliquée. Ça m'a pris beaucoup de temps et coûté plusieurs centaines de dollars." Un mariage d'amour qui était aussi un acte militant pour la nouvelle madame Eiffel, fondatrice de Objectùm-Sexuality Internationale, une association de soutien aux objectophiles, autrement dit tous ceux qui, tout comme Erika, ressentent une attirance, qu'elle soit amoureuse, physique ou spirituelle, pour les objets inanimés.Lorsque sa tour bien-aimée souffre, Erika dit être capable de le sentirCes derniers, selon elle, ont bien une âme : "Notre communauté compte environ 400 membres. Pour nous, il est parfaitement naturel de ressentir une connexion naturelle avec les objets." Des choses qui, affirme l'Américaine, sont capables d'aimer en retour : "Cela peut sembler fou parce que c'est différent, mais ma relation avec la tour Eiffel est bien réelle." Et, lorsque sa tour bien-aimée souffre, Erika dit être capable de le sentir : "J'allais souvent la voir jusqu'en 2012. Mais, cette année-là, j'ai été repoussée par le personnel parce que les gens et les médias se sont moqués de notre relation. Depuis, je couvre ma tête et mon tatouage de la Tour pour y aller, mais je la trouve triste. Les nombreux contrôles de sécurité ont changé quelque chose." Espérons pour Erika que son mariage avec la tour Eiffel durera. Avec plus de 6 millions de visiteurs par an, mieux vaut ne pas être trop jalouse... Erika a toujours été fascinée par les ponts et les tours. © COLLECTION PERSONNELLE En 2007, l'Américaine a célébré en petit comité son union qui l'a liée au monument le plus emblématique de Paris. © ALCHETRON.COM
20 octobre 2018

"Son corps était en train de lâcher": Laeticia Hallyday raconte les terribles souffrances des derniers mois de Johnny Hallyday

En pleine promotion de l'album posthume de Johnny Hallyday Mon Pays c'est l'amour, Laeticia Hallyday s'est entretenue avec Marc-Olivier Fogiel et Anthony Martin samedi 20 octobre au micro de RTL. Au cours de cet entretien exclusif, l'épouse du rockeur est notamment revenue sur les derniers mois de vie de son mari, qui s'est éteint le 5 décembre 2017 dans sa maison à Marnes-la-Coquette, après s'être battu pendant des mois contre la maladie.En octobre 2016, le rockeur apprend qu'il est atteint d'un cancer des poumons, stade 4. Mais grâce à sa rage de vaincre, il ne se laisse pas abattre. Après avoir vaincu deux cancers, un du colon et un de la prostate, le rockeur espère surmonter cette nouvelle épreuve. Cependant, son état de santé se dégrade, soudainement, au mois de septembre, "avant l'enregistrement de l'album", confie Laeticia Hallyday au micro de RTL."Son corps était en train de lâcher"Les derniers mois de Johnny Hallyday ont été difficiles. "Son corps était en train de lâcher, et puis son corps n'était que souffrance... Fin septembre il ne pouvait plus marcher parce que le cancer s'était propagé dans ses os..." raconte Laeticia Hallyday. La maman de Jade et Joy dévoile également que Johnny Hallyday, qui ne s'est jamais plaint, avait eu recours à deux opérations de vertébroplastie, "du ciment qu'on injecte dans l'os pour le souder", explique-t-elle.Un regain d'espoir pour Laeticia Hallyday. "Il s'est relevé, elles ont marché, il était debout alors qu'on y croyait plus. Comme un combattant, un animal dans la maladie, une force incroyable..." Malheureusement, Johnny Hallyday décède quelques mois après. "J'y ai tellement cru", confesse-t-elle. Johnny Hallyday et sa femme Laeticia à Saint Barthélémy le 25 août 2017 © INSTAGRAM/HALLYDAY Johnny Hallyday et Laeticia le 10 août 2016 © INSTAGRAM/HALLYDAY Johnny Hallyday avec sa femme Laeticia et leurs filles Jade et Joy le 15 juin 2014 © INSTAGRAM/HALLYDAY Johnny Hallyday le 30 octobre 2013. © INSTAGRAM/HALLYDAY Johnny Hallyday le 11 mars 2012 © INSTAGRAM/HALLYDAY Johnny Hallyday, sa femme Laeticia et leurs filles Jade et Joy le 23 août 2017 © INSTAGRAM/HALLYDAY En pleine promotion de l'album posthume de Johnny Hallyday Mon Pays c'est l'amour, Laeticia Hallyday s'est entretenue avec Marc-Olivier Fogiel et Anthony Martin samedi 20 octobre au micro de RTL. Au cours de cet entretien exclusif, l'épouse du rockeur est notamment revenue sur les derniers mois de vie de son mari, qui s'est éteint le 5 décembre 2017 dans sa maison à Marnes-la-Coquette, après s'être battu pendant des mois contre la maladie.En octobre 2016, le rockeur apprend qu'il est atteint d'un cancer des poumons, stade 4. Mais grâce à sa rage de vaincre, il ne se laisse pas abattre. Après avoir vaincu deux cancers, un du colon et un de la prostate, le rockeur espère surmonter cette nouvelle épreuve. Cependant, son état de santé se dégrade, soudainement, au mois de septembre, "avant l'enregistrement de l'album", confie Laeticia Hallyday au micro de RTL."Son corps était en train de lâcher"Les derniers mois de Johnny Hallyday ont été difficiles. "Son corps était en train de lâcher, et puis son corps n'était que souffrance... Fin septembre il ne pouvait plus marcher parce que le cancer s'était propagé dans ses os..." raconte Laeticia Hallyday. La maman de Jade et Joy dévoile également que Johnny Hallyday, qui ne s'est jamais plaint, avait eu recours à deux opérations de vertébroplastie, "du ciment qu'on injecte dans l'os pour le souder", explique-t-elle.Un regain d'espoir pour Laeticia Hallyday. "Il s'est relevé, elles ont marché, il était debout alors qu'on y croyait plus. Comme un combattant, un animal dans la maladie, une force incroyable..." Malheureusement, Johnny Hallyday décède quelques mois après. "J'y ai tellement cru", confesse-t-elle. Johnny Hallyday et sa femme Laeticia à Saint Barthélémy le 25 août 2017 © INSTAGRAM/HALLYDAY Johnny Hallyday et Laeticia le 10 août 2016 © INSTAGRAM/HALLYDAY Johnny Hallyday avec sa femme Laeticia et leurs filles Jade et Joy le 15 juin 2014 © INSTAGRAM/HALLYDAY Johnny Hallyday le 30 octobre 2013. © INSTAGRAM/HALLYDAY Johnny Hallyday le 11 mars 2012 © INSTAGRAM/HALLYDAY Johnny Hallyday, sa femme Laeticia et leurs filles Jade et Joy le 23 août 2017 © INSTAGRAM/HALLYDAY
20 octobre 2018

"J'ai quitté la chambre 5 minutes et on ne m'a jamais laissée rentrer" : Laeticia Hallyday raconte la dernière nuit de Johnny Hallyday

"J'ai quitté la chambre cinq minutes et on ne m'a jamais laissée rentrer dans la chambre". Dans une interview événement accordée à Marc-Olivier Fogiel, diffusée sur RTL samedi 20 octobre, Laeticia Hallyday revient avec émotion sur la dernière nuit de Johnny Hallyday avant sa mort, le soir du 5 décembre 2017. Tandis que l'ami du chanteur Jean-François Piège venait de préparer un repas à sa demande, l'épouse de Johnny Hallyday a quitté la chambre seulement quelques minutes pour aller chercher le plat. Et n'a plus jamais revu son mari en vie."La porte est restée fermée en me disant qu'il fallait que je reste derrière et là j'ai compris, se souvient Laeticia Hallyday. J'ai compris dans le regard de son coach que c'était fini. Et là c'est mon monde qui s'écroule..." A ce moment là, l'épouse de Johnny Hallyday ne veut pas croire ce qu'il se passe. "J'ai hurlé, j'étais un genou à terre... c'est le monde qui continue de tourner alors que le mien s'arrête...", ajoute Laeticia Hallyday."Je n'étais pas capable de prévenir Laura et David"A ce moment-là, la veuve de Johnny Hallyday est entourée de ses amis, incapable de prévenir Laura Smet et David Hallyday, les enfants aînés du rockeur. "Je n'en étais pas capable. [...] J'avais du mal à contenir ma peine, j'avais du mal à rester debout", explique-t-elle. Mais pour ses filles, Jade et Joy, elle a rassemblé ses forces pour leur annoncer la disparition de leur papa. "J'ai attendu le petit matin pour leur parler. J'ai essayé d'être digne, courageuse, nos filles on ne leur a jamais menti, elles ont accompagné aussi leur papa dans ce combat, il a tout partagé avec elles", rapporte Laeticia Hallyday. "Je les avais préparées un petit peu mais affronter cette vie sans lui [...] c'est le long chemin du deuil qui commence avec elles main dans la main", conclut l'épouse de Johnny Hallyday. Johnny et Laeticia Hallyday au Théatre de l'Odéon le 28 novembre 2014 © INSTAGRAM/HALLYDAY Johnny Hallyday et sa femme Laeticia à Saint Barthélémy le 25 août 2017 © INSTAGRAM/HALLYDAY Emmanuel Macron, David Hallyday, Laura Smet, Laeticia Hallyday et ses filles Joy et Jade pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 8/12/2017 © BESTIMAGE Johnny Hallyday et sa femme laeticia à Saint Barthélémy le 13 août 2017 © INSTAGRAM/HALLYDAY Johnny Hallyday avec sa femme Laeticia et leurs filles Jade et Joy le 26 juin 2017 © INSTAGRAM/HALLYDAY Johnny Hallyday le 30 août 2012 © INSTAGRAM/HALLYDAY Johnny Hallyday, sa femme Laeticia et leurs filles Jade et Joy le 23 août 2017 © INSTAGRAM/HALLYDAY Laeticia Hallyday quitte Los Angeles pour Paris avec ses deux filles, Jade et Joy. Los Angeles, le 06 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le nouveau restaurant d'Hélène Darroze le 8 octobre 2018 à Paris © KCS Laeticia Hallyday avec ses filles, Jade et Joy chez Montaigne Market à Paris. 09 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday sort du CHR Orleans avec le docteur Tisseron à Orléans le 10 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday arrive à l'hôtel de Berri pour un déjeuner à Paris le 11 octobre 2018 © KCS "J'ai quitté la chambre cinq minutes et on ne m'a jamais laissée rentrer dans la chambre". Dans une interview événement accordée à Marc-Olivier Fogiel, diffusée sur RTL samedi 20 octobre, Laeticia Hallyday revient avec émotion sur la dernière nuit de Johnny Hallyday avant sa mort, le soir du 5 décembre 2017. Tandis que l'ami du chanteur Jean-François Piège venait de préparer un repas à sa demande, l'épouse de Johnny Hallyday a quitté la chambre seulement quelques minutes pour aller chercher le plat. Et n'a plus jamais revu son mari en vie."La porte est restée fermée en me disant qu'il fallait que je reste derrière et là j'ai compris, se souvient Laeticia Hallyday. J'ai compris dans le regard de son coach que c'était fini. Et là c'est mon monde qui s'écroule..." A ce moment là, l'épouse de Johnny Hallyday ne veut pas croire ce qu'il se passe. "J'ai hurlé, j'étais un genou à terre... c'est le monde qui continue de tourner alors que le mien s'arrête...", ajoute Laeticia Hallyday."Je n'étais pas capable de prévenir Laura et David"A ce moment-là, la veuve de Johnny Hallyday est entourée de ses amis, incapable de prévenir Laura Smet et David Hallyday, les enfants aînés du rockeur. "Je n'en étais pas capable. [...] J'avais du mal à contenir ma peine, j'avais du mal à rester debout", explique-t-elle. Mais pour ses filles, Jade et Joy, elle a rassemblé ses forces pour leur annoncer la disparition de leur papa. "J'ai attendu le petit matin pour leur parler. J'ai essayé d'être digne, courageuse, nos filles on ne leur a jamais menti, elles ont accompagné aussi leur papa dans ce combat, il a tout partagé avec elles", rapporte Laeticia Hallyday. "Je les avais préparées un petit peu mais affronter cette vie sans lui [...] c'est le long chemin du deuil qui commence avec elles main dans la main", conclut l'épouse de Johnny Hallyday. Johnny et Laeticia Hallyday au Théatre de l'Odéon le 28 novembre 2014 © INSTAGRAM/HALLYDAY Johnny Hallyday et sa femme Laeticia à Saint Barthélémy le 25 août 2017 © INSTAGRAM/HALLYDAY Emmanuel Macron, David Hallyday, Laura Smet, Laeticia Hallyday et ses filles Joy et Jade pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 8/12/2017 © BESTIMAGE Johnny Hallyday et sa femme laeticia à Saint Barthélémy le 13 août 2017 © INSTAGRAM/HALLYDAY Johnny Hallyday avec sa femme Laeticia et leurs filles Jade et Joy le 26 juin 2017 © INSTAGRAM/HALLYDAY Johnny Hallyday le 30 août 2012 © INSTAGRAM/HALLYDAY Johnny Hallyday, sa femme Laeticia et leurs filles Jade et Joy le 23 août 2017 © INSTAGRAM/HALLYDAY Laeticia Hallyday quitte Los Angeles pour Paris avec ses deux filles, Jade et Joy. Los Angeles, le 06 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le nouveau restaurant d'Hélène Darroze le 8 octobre 2018 à Paris © KCS Laeticia Hallyday avec ses filles, Jade et Joy chez Montaigne Market à Paris. 09 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday sort du CHR Orleans avec le docteur Tisseron à Orléans le 10 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday arrive à l'hôtel de Berri pour un déjeuner à Paris le 11 octobre 2018 © KCS
20 octobre 2018

PHOTOS. Vêtements, bijoux… Adeline Blondieau vend aux enchères ses souvenirs avec Johnny Hallyday

Adeline Blondieau veut se souvenir de Johnny Hallyday à sa façon. L'actrice a décidé de mettre en vente une petite vingtaine d'objets ayant appartenu au rockeur ou à elle du temps de leur relation, de la fin des années 80 à 1995, l'année où ils ont divorcé pour la seconde fois. Les enchères, dont Closer s'est procuré le catalogue, auront lieu le samedi 20 octobre à l'hôtel Drouot dans le IXe arrondissement de Paris. "Tout ce qui concerne Johnny, l'idole, tout ce qui faisait de nous des 'personnages' et non des personnes, je le mets aujourd'hui à disposition de son public. Je ne garde de l'homme que j'ai aimé, il y a plus de 20 ans, que l'intime", justifie-t-elle dans une touchante préface.Les fans du rockeur pourront tenter de mettre la main sur l'un de ses blousons en cuir, son vélo de course, la montre Cartier offerte par Johnny à sa femme lors d'une vente aux enchères organisée par Coutau-Bégarie & Associés sur le thème Chanson française et internationale, avec également des collections sur Claude François, Céline Dion ou encore Charles Aznavour. Adeline Blondieau se sépare également d'un blouson en cuir noir épais de la marque Avirex, porté en 1989 et 1990 et créé spécialement pour le chanteur, l'actrice et leurs amis lors de la tournée USA 1990 Tour. Brodée au dos, la pièce est dédicacée au feutre sur le revers intérieur droit de l'inscription "To Dadou", souligné d'une rose, qui n'est autre que le surnom d'Adeline Blondieau. Sa valeur est estimée entre 1.500 et 2.000 euros.Les robes de cocktail que Johnny avait choisiesAutre pièce iconique, le bandana de Johnny Hallyday porté à l'anniversaire d'Adeline Blondieau le 9 février 1990. Un tissu rouge encadré de fleurs sur lequel est inscrit un texte écrit à la main par Johnny au milieu, dans lequel il invite ses proches à la fête d'anniversaire organisée "au Black Street 36, rue de Ponthieu Paris 75008". Avec un dress code : "P.S. Venez chamarrés, pailletés de toutes les couleurs."Adeline Blondieau se sépare aussi des robes de cocktails choisies par Johnny Hallyday. La première, de Versace, a été portée en 1990 lors des Victoires de la musique le 2 février 1991 et dont la valeur est estimée entre 6.000 et 8.000 euros. La robe Alaïa a, elle, une valeur s'élevant entre 1.000 et 1.200 euros. Elle a été offerte à Johnny Hallyday à Adeline Blondieau en 1994, pour les Victoires de la musique.Sa robe de mariée si romantiqueMais ce ne sont pas les seules tenues vendues par la comédienne : plus symbolique encore, Adeline Blondieau se sépare de sa robe de mariée signée Nina Ricci et de son tailleur corail porté le jour de leur premier mariage, le 9 juillet 1990. Sans oublier le faire-part envoyé à leurs invités pour les convier au château de la Messardière. 1989-Blouson en cuir spécialement créé pour Johnny Hallyday pour la tournée "USA 1990 Tour" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Robe de mariée de Adeline Blondieau inspirée du film "autant en emporte le vent" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Vélo de course prototype fabriqué pour Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Tailleur porté par Adeline Blondieau pour son mariage civil avec Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1987-Blouson perfecto notamment porté lors du concert du 3 octobre 1987 à Bercy puis au quotidien pendant des années © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Lunettes de soleil portées par Johnny Hallyday au début des années 90 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Bandana édité par Johnny Hallyday pour l'invitaiton à l'anniversaire de Adeline Blondieau le 9 février 1990 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Paire de boucles d'oreilles offertes par Johnny Hallyday à Adeline Blondieau © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Pantalon "chapaderos" utilisé par Johnny Hallyday lors de sa traversée du sud des Etats-Unis en Harley Davidson avec Adeline Bllondieau © DOC/COUTAU-BEGARIE 1991-Montre de la marque Cartier offerte à Adeline Blondieau par Johnny Hallyday à noël 1991 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Bracelet en cuir offert par Johnny Hallyday à Adeline Blondieau à l'occasion du USA Tour 1990 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1980-Gilet en cuir avec inscription "les desperados" nom du club de bikers créé par Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Peinture signée Angelo Valada représentant Adeline Blondieau et Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Invitation au mariage de Adeline Blondieau et Johnny Hallyday le 9 juillet 1990 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-collier acheté par Johnny Hallyday lors d'un voyage aux Etats-Unis © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Anneau d'oreille porté par Johnny Hallyday pendant plusieurs années © DOC/COUTAU-BEGARIE 1991-Robe portée par Adeline Blondieau lors des victoires de la musique en 1991 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1994-Robe portée par adeline Blondieau lors des victoires de la musique en 1994 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1960-Un ensemble de cinq cartes et photographies dédicacées à son ami Long Chris (époque vogue 1960-1961) © DOC/COUTAU-BEGARIE 1960-Un ensemble de 24 cartes publicitaires et promotionnelles datant du début de la carrière de Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1960- Lot de 46 partitions musicales. Les principales chansons de Johnny Hallyday (1960/1970) et dix partitions "rock" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1961-Cendrier en porcelaine qui est l'un des premiers produits dérivés datant des années vogue © DOC/COUTAU-BEGARIE 1961-Lot de de programmes divers © DOC/COUTAU-BEGARIE 1962-Affiche pour l'Olympia 1962 dédicacée à son ami Long Chris © DOC/COUTAU-BEGARIE 1963-Veste de scène blanche "Pierre Faivret" utilisée essentiellement pendant la tournée d'été de 1963 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1964-1965-Plusieurs objets de son service militaire, ainsi que des photos amateurs et une autorisation de permission © DOC/COUTAU-BEGARIE 1986-Icône représentant Johnny Hallyday fabriquée dans le cadre du film "terminus" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1965-Pantalon western porté fréquemment par Johnny Hallyday dans les coulisses de ses concerts © DOC/COUTAU-BEGARIE 1965-Avis de décès humoristique faisant allusion à la fin du service militaire de Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1965-Lettre manuscrite envoyée par Johnny Hallyday à son ami Long Chris pendant son service militaire en Allemagne © DOC/COUTAU-BEGARIE 1965- Papier à lettres de luxe à l'en-tête de Johnny Hallyday et Jean-Philippe Smet © DOC/COUTAU-BEGARIE 1960-1965-La malette de tournée de Johnny Hallyday avec une arme d'alarme que portait son ami et secretaire Long Chris © DOC/COUTAU-BEGARIE 1969-Plusieurs manuscrits orginaux enregistré ou non écrits par Long Chris © DOC/COUTAU-BEGARIE 1970-1980-Un ensemble de tee-shirts portés par Johnny Hallyday et son staff © DOC/COUTAU-BEGARIE 1960-1980-Album constitué d'environ 150 photos de presse et amateurs (la moitié est totalement inédite) © DOC/COUTAU-BEGARIE 1972-Costume de scène utilisé quelques fois par Johnny Hallyday entre 1972 et 1973 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1974-Chemise de scène utilisée en 1974 et 1975 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1976-Manuscrit et tapuscrit original de la chanson "Gabrielle" ainsi que le disque © DOC/COUTAU-BEGARIE 1980-Lot de douze petits documents comprenant un petit projet de chanson écrit par Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1983-Bouteille de champagne "Johnny Hallyday" offert pour la naissance de Laura © DOC/COUTAU-BEGARIE 1983-Maquette de travail mis sur disque pour l'album "drôle de métier" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1986-synopsis et scénario du film "terminus" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1986-Brouillon écrit par Johnny Hallyday pour la préface du livre "Johnny (à la cour du roi)" écrit par Long Chris © DOC/COUTAU-BEGARIE 1989- Une veste en cuir portée par Johnny Hallyday pour la série "David Lansky" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1960-Une collection complète de 24 disques dont 5 éditions originales de disques vogue de 1960 à 1987 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1961-Tenue de scène pour l'Olympia et la tournée de 1961, composé d'une veste de smoking bleu pétrole et d'un pantalon noir © DOC/COUTAU-BEGARIE 1961-Tenue de scène pour l'Olympia et la tournée de 1961 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1961-Un disque de deux titres avec un label africain et un autre de 4 titres daté de 1968 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1961-Un ensemble de trois albums 33 tours emblématiques des débuts de Johnny Hallyday © DOC/COUTAUBEGARIE 1962-Deux disques de "let's do the twist" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1963-Photographie de Johnny Hallyday, sur scène, prise par Jacques Gargano © DOC/COUTAU-BEGARIE 1963-Bronze du visage de Johnny Hallyday réalisé par l'artiste Jean-Paul Maury © DOC/COUTAU-BEGARIE 1964-Un ensemble de trois 45 tours avec pochette canadienne d'origine © DOC/COUTAU-BEGARIE 1966-Deux disques de Johnny Hallyday de juillet et octobre 1966 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1966-Tenue de scène utilisée pour la photo qui rassemble 47 idoles à l'occasion du 4ème anniversaire du journal "salut les copains' © DOC/COUTAU/BEGARIE 1967-1968-Tenue de scène de la tournée de Johnny Hallyday de 1967 et 1968 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1967-Photo de Johnny Hallyday prise dans les coulisses d'un concert par Jacques Gargano © DOC/COUTAU-BEGARIE 1967-Paire de chaussures de ski de randonnée utilisée par Johnny Hallyday lors de ses séjours dans les Alpes à la fin des années 60 © DOC/COUTAU/BEGARIE 1968-Deux Disques dont un destiné seulement aux stations de radio © DOC/COUTAU-BEGARIE 1969-Peinture calligraphiée par Athéna Menekratis ou l'on voit les paroles de la chanson "que je t'aime" écrite en 1969 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1970-Photo de Johnny Hallyday prise dans les coulisses du palais des sports par Gilbert Moreau en 1970 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1972-Peinture calligraphiée par Athéna Menekratis ou l'on voit les paroles de la chanson "la musique que j'aime" écrite en 1972 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1974-Collection de 19 magazines des années 70 et 80 avec Johnny Hallyday en couverture © DOC/COUTAU-BEGARIE 1975-Photographie de Jean-Louis Rancurel de Johnny Hallday et Eddy Mitchell sur la plateau de l'émission n°1 Paris en 1975 © DOC/COUTAU-BEGARIE trois affiches originales de concerts (années 1975, 1976 et 1985) © DOC/COUTAU-BEGAIRE 1978-Disque d'or de l'album "génération perdue" fabriqué à moins de 5 exemplaires pour Johnny Hallyday et les auteurs et éditeurs © DOC/COUTAU-BEGARIE 1986-17 photos prises pendant les pauses du film "terminus" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1988-Un ensemble de 5 road-books réalisées pour les tournées de Johnny Hallyday, un lot de cartes postales et 25 photos originales © DOC/COUTAU-BEGARIE 1991-Veste de scène portée par Johnny Hallyday lors de sa tournée en 1991 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1991-Feuille "conducteur" de l'émission "7sur7" dédicacée par Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1991-Carton d'invitation en avant-première pour le film "la gamine" et feuilles de route du film © DOC/COUTAU-BEGARIE 1993-Courrier écrite par Johnny Hallyday à l'une de ses collaboratrices © DOC/COUTAU-BEGARIE 1993-Enregistrements inédits de Johnny Hallyday sur scène et lot de badges pass pour différents concerts © DOC/COUTAU-BEGARIE 1993-Un ensemble de télégrammes et courriers destinés à Johnny Hallyday pour son concert à Bercy en 1987 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1996-Paquet de cigarettes récupéré par un fan le 28 mai 1996 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1999-Disque d'or pour l'album "allumer le feu" © DOC/COUTAU-BEGARIE 2000-Litographie signée par Johnny Hallyday et l'artiste Jacques Harvey © DOC/COUTAU-BEGARIE 2001-Plaquette originale, menu et ticket de note du restaurant "Rue Balzac" dont Johnny Hallyday, C.Bouillon et M.Rostang etaient propriétaires © DOC/COUTAU-BEGARIE 1994-Blouson perfecto utilisé par Johnny Hallyday orsde sa tournée "world tour rough town" en 1994 et 1995 © DOC/COUTAU-BEGARIE 2008-Veste fabriquée par le couturier de Johnny Hallyday, Gérard Séné © DOC/COUTAU-BEGARIE 2008-Blouson en cuir fabriqué par le couturier de Johnny Hallyday, Gérard Séné © DOC/COUTAU-BEGARIE Adeline Blondieau veut se souvenir de Johnny Hallyday à sa façon. L'actrice a décidé de mettre en vente une petite vingtaine d'objets ayant appartenu au rockeur ou à elle du temps de leur relation, de la fin des années 80 à 1995, l'année où ils ont divorcé pour la seconde fois. Les enchères, dont Closer s'est procuré le catalogue, auront lieu le samedi 20 octobre à l'hôtel Drouot dans le IXe arrondissement de Paris. "Tout ce qui concerne Johnny, l'idole, tout ce qui faisait de nous des 'personnages' et non des personnes, je le mets aujourd'hui à disposition de son public. Je ne garde de l'homme que j'ai aimé, il y a plus de 20 ans, que l'intime", justifie-t-elle dans une touchante préface.Les fans du rockeur pourront tenter de mettre la main sur l'un de ses blousons en cuir, son vélo de course, la montre Cartier offerte par Johnny à sa femme lors d'une vente aux enchères organisée par Coutau-Bégarie & Associés sur le thème Chanson française et internationale, avec également des collections sur Claude François, Céline Dion ou encore Charles Aznavour. Adeline Blondieau se sépare également d'un blouson en cuir noir épais de la marque Avirex, porté en 1989 et 1990 et créé spécialement pour le chanteur, l'actrice et leurs amis lors de la tournée USA 1990 Tour. Brodée au dos, la pièce est dédicacée au feutre sur le revers intérieur droit de l'inscription "To Dadou", souligné d'une rose, qui n'est autre que le surnom d'Adeline Blondieau. Sa valeur est estimée entre 1.500 et 2.000 euros.Les robes de cocktail que Johnny avait choisiesAutre pièce iconique, le bandana de Johnny Hallyday porté à l'anniversaire d'Adeline Blondieau le 9 février 1990. Un tissu rouge encadré de fleurs sur lequel est inscrit un texte écrit à la main par Johnny au milieu, dans lequel il invite ses proches à la fête d'anniversaire organisée "au Black Street 36, rue de Ponthieu Paris 75008". Avec un dress code : "P.S. Venez chamarrés, pailletés de toutes les couleurs."Adeline Blondieau se sépare aussi des robes de cocktails choisies par Johnny Hallyday. La première, de Versace, a été portée en 1990 lors des Victoires de la musique le 2 février 1991 et dont la valeur est estimée entre 6.000 et 8.000 euros. La robe Alaïa a, elle, une valeur s'élevant entre 1.000 et 1.200 euros. Elle a été offerte à Johnny Hallyday à Adeline Blondieau en 1994, pour les Victoires de la musique.Sa robe de mariée si romantiqueMais ce ne sont pas les seules tenues vendues par la comédienne : plus symbolique encore, Adeline Blondieau se sépare de sa robe de mariée signée Nina Ricci et de son tailleur corail porté le jour de leur premier mariage, le 9 juillet 1990. Sans oublier le faire-part envoyé à leurs invités pour les convier au château de la Messardière. 1989-Blouson en cuir spécialement créé pour Johnny Hallyday pour la tournée "USA 1990 Tour" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Robe de mariée de Adeline Blondieau inspirée du film "autant en emporte le vent" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Vélo de course prototype fabriqué pour Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Tailleur porté par Adeline Blondieau pour son mariage civil avec Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1987-Blouson perfecto notamment porté lors du concert du 3 octobre 1987 à Bercy puis au quotidien pendant des années © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Lunettes de soleil portées par Johnny Hallyday au début des années 90 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Bandana édité par Johnny Hallyday pour l'invitaiton à l'anniversaire de Adeline Blondieau le 9 février 1990 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Paire de boucles d'oreilles offertes par Johnny Hallyday à Adeline Blondieau © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Pantalon "chapaderos" utilisé par Johnny Hallyday lors de sa traversée du sud des Etats-Unis en Harley Davidson avec Adeline Bllondieau © DOC/COUTAU-BEGARIE 1991-Montre de la marque Cartier offerte à Adeline Blondieau par Johnny Hallyday à noël 1991 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Bracelet en cuir offert par Johnny Hallyday à Adeline Blondieau à l'occasion du USA Tour 1990 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1980-Gilet en cuir avec inscription "les desperados" nom du club de bikers créé par Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Peinture signée Angelo Valada représentant Adeline Blondieau et Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Invitation au mariage de Adeline Blondieau et Johnny Hallyday le 9 juillet 1990 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-collier acheté par Johnny Hallyday lors d'un voyage aux Etats-Unis © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Anneau d'oreille porté par Johnny Hallyday pendant plusieurs années © DOC/COUTAU-BEGARIE 1991-Robe portée par Adeline Blondieau lors des victoires de la musique en 1991 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1994-Robe portée par adeline Blondieau lors des victoires de la musique en 1994 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1960-Un ensemble de cinq cartes et photographies dédicacées à son ami Long Chris (époque vogue 1960-1961) © DOC/COUTAU-BEGARIE 1960-Un ensemble de 24 cartes publicitaires et promotionnelles datant du début de la carrière de Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1960- Lot de 46 partitions musicales. Les principales chansons de Johnny Hallyday (1960/1970) et dix partitions "rock" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1961-Cendrier en porcelaine qui est l'un des premiers produits dérivés datant des années vogue © DOC/COUTAU-BEGARIE 1961-Lot de de programmes divers © DOC/COUTAU-BEGARIE 1962-Affiche pour l'Olympia 1962 dédicacée à son ami Long Chris © DOC/COUTAU-BEGARIE 1963-Veste de scène blanche "Pierre Faivret" utilisée essentiellement pendant la tournée d'été de 1963 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1964-1965-Plusieurs objets de son service militaire, ainsi que des photos amateurs et une autorisation de permission © DOC/COUTAU-BEGARIE 1986-Icône représentant Johnny Hallyday fabriquée dans le cadre du film "terminus" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1965-Pantalon western porté fréquemment par Johnny Hallyday dans les coulisses de ses concerts © DOC/COUTAU-BEGARIE 1965-Avis de décès humoristique faisant allusion à la fin du service militaire de Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1965-Lettre manuscrite envoyée par Johnny Hallyday à son ami Long Chris pendant son service militaire en Allemagne © DOC/COUTAU-BEGARIE 1965- Papier à lettres de luxe à l'en-tête de Johnny Hallyday et Jean-Philippe Smet © DOC/COUTAU-BEGARIE 1960-1965-La malette de tournée de Johnny Hallyday avec une arme d'alarme que portait son ami et secretaire Long Chris © DOC/COUTAU-BEGARIE 1969-Plusieurs manuscrits orginaux enregistré ou non écrits par Long Chris © DOC/COUTAU-BEGARIE 1970-1980-Un ensemble de tee-shirts portés par Johnny Hallyday et son staff © DOC/COUTAU-BEGARIE 1960-1980-Album constitué d'environ 150 photos de presse et amateurs (la moitié est totalement inédite) © DOC/COUTAU-BEGARIE 1972-Costume de scène utilisé quelques fois par Johnny Hallyday entre 1972 et 1973 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1974-Chemise de scène utilisée en 1974 et 1975 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1976-Manuscrit et tapuscrit original de la chanson "Gabrielle" ainsi que le disque © DOC/COUTAU-BEGARIE 1980-Lot de douze petits documents comprenant un petit projet de chanson écrit par Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1983-Bouteille de champagne "Johnny Hallyday" offert pour la naissance de Laura © DOC/COUTAU-BEGARIE 1983-Maquette de travail mis sur disque pour l'album "drôle de métier" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1986-synopsis et scénario du film "terminus" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1986-Brouillon écrit par Johnny Hallyday pour la préface du livre "Johnny (à la cour du roi)" écrit par Long Chris © DOC/COUTAU-BEGARIE 1989- Une veste en cuir portée par Johnny Hallyday pour la série "David Lansky" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1960-Une collection complète de 24 disques dont 5 éditions originales de disques vogue de 1960 à 1987 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1961-Tenue de scène pour l'Olympia et la tournée de 1961, composé d'une veste de smoking bleu pétrole et d'un pantalon noir © DOC/COUTAU-BEGARIE 1961-Tenue de scène pour l'Olympia et la tournée de 1961 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1961-Un disque de deux titres avec un label africain et un autre de 4 titres daté de 1968 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1961-Un ensemble de trois albums 33 tours emblématiques des débuts de Johnny Hallyday © DOC/COUTAUBEGARIE 1962-Deux disques de "let's do the twist" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1963-Photographie de Johnny Hallyday, sur scène, prise par Jacques Gargano © DOC/COUTAU-BEGARIE 1963-Bronze du visage de Johnny Hallyday réalisé par l'artiste Jean-Paul Maury © DOC/COUTAU-BEGARIE 1964-Un ensemble de trois 45 tours avec pochette canadienne d'origine © DOC/COUTAU-BEGARIE 1966-Deux disques de Johnny Hallyday de juillet et octobre 1966 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1966-Tenue de scène utilisée pour la photo qui rassemble 47 idoles à l'occasion du 4ème anniversaire du journal "salut les copains' © DOC/COUTAU/BEGARIE 1967-1968-Tenue de scène de la tournée de Johnny Hallyday de 1967 et 1968 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1967-Photo de Johnny Hallyday prise dans les coulisses d'un concert par Jacques Gargano © DOC/COUTAU-BEGARIE 1967-Paire de chaussures de ski de randonnée utilisée par Johnny Hallyday lors de ses séjours dans les Alpes à la fin des années 60 © DOC/COUTAU/BEGARIE 1968-Deux Disques dont un destiné seulement aux stations de radio © DOC/COUTAU-BEGARIE 1969-Peinture calligraphiée par Athéna Menekratis ou l'on voit les paroles de la chanson "que je t'aime" écrite en 1969 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1970-Photo de Johnny Hallyday prise dans les coulisses du palais des sports par Gilbert Moreau en 1970 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1972-Peinture calligraphiée par Athéna Menekratis ou l'on voit les paroles de la chanson "la musique que j'aime" écrite en 1972 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1974-Collection de 19 magazines des années 70 et 80 avec Johnny Hallyday en couverture © DOC/COUTAU-BEGARIE 1975-Photographie de Jean-Louis Rancurel de Johnny Hallday et Eddy Mitchell sur la plateau de l'émission n°1 Paris en 1975 © DOC/COUTAU-BEGARIE trois affiches originales de concerts (années 1975, 1976 et 1985) © DOC/COUTAU-BEGAIRE 1978-Disque d'or de l'album "génération perdue" fabriqué à moins de 5 exemplaires pour Johnny Hallyday et les auteurs et éditeurs © DOC/COUTAU-BEGARIE 1986-17 photos prises pendant les pauses du film "terminus" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1988-Un ensemble de 5 road-books réalisées pour les tournées de Johnny Hallyday, un lot de cartes postales et 25 photos originales © DOC/COUTAU-BEGARIE 1991-Veste de scène portée par Johnny Hallyday lors de sa tournée en 1991 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1991-Feuille "conducteur" de l'émission "7sur7" dédicacée par Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1991-Carton d'invitation en avant-première pour le film "la gamine" et feuilles de route du film © DOC/COUTAU-BEGARIE 1993-Courrier écrite par Johnny Hallyday à l'une de ses collaboratrices © DOC/COUTAU-BEGARIE 1993-Enregistrements inédits de Johnny Hallyday sur scène et lot de badges pass pour différents concerts © DOC/COUTAU-BEGARIE 1993-Un ensemble de télégrammes et courriers destinés à Johnny Hallyday pour son concert à Bercy en 1987 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1996-Paquet de cigarettes récupéré par un fan le 28 mai 1996 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1999-Disque d'or pour l'album "allumer le feu" © DOC/COUTAU-BEGARIE 2000-Litographie signée par Johnny Hallyday et l'artiste Jacques Harvey © DOC/COUTAU-BEGARIE 2001-Plaquette originale, menu et ticket de note du restaurant "Rue Balzac" dont Johnny Hallyday, C.Bouillon et M.Rostang etaient propriétaires © DOC/COUTAU-BEGARIE 1994-Blouson perfecto utilisé par Johnny Hallyday orsde sa tournée "world tour rough town" en 1994 et 1995 © DOC/COUTAU-BEGARIE 2008-Veste fabriquée par le couturier de Johnny Hallyday, Gérard Séné © DOC/COUTAU-BEGARIE 2008-Blouson en cuir fabriqué par le couturier de Johnny Hallyday, Gérard Séné © DOC/COUTAU-BEGARIE
20 octobre 2018

PHOTOS. Miss France 2019 : Découvrez Romane Eichstadt, la sublime Miss Auvergne 2018

L'Auvergne a élu sa nouvelle reine de beauté. Parmi les 14 candidates qui concouraient pour le titre de Miss Auvergne 2018, c'est Romane Eichstadt qui a été sacrée. Originaire de l'Allier, la jeune femme de 19 ans qui est actuellement en deuxième année de BTS tourisme, a déjà un parcours de Miss qui ne se néglige pas. En effet, il y a quelques mois, elle a été élue Miss Allier 2018, face à huit concurrente. Désormais reine de beauté de sa région Romane Eichstadt sera à Lille en décembre prochain lors de l'élection de Miss France 2019.Et il faut dire que la jeune femme attache beaucoup d'importance à ce moment. Si elle se rêve hôtesse de l'air, il se trouve que l'élection de Miss France est l'événement incontournable qu'elle ne raterait pour rien au monde, comme elle le confiait en avril dernier au quotidien La Montagne. Parmi les personnes célèbres qui l'inspirent, elle cite volontiers Iris Mittenaere, ex-Miss Univers et Maeva Coucke, actuelle Miss France qui cédera prochainement sa couronne.Au centre Romane Eichstadt, #MissAuvergne2018 aux côtés de ses dauphines et @MaevaCouckeOff #MissFrance2018 pic.twitter.com/BMR3bF1w6c— Montagne Montluçon (@Montagnemnt) October 19, 2018 Romane Eichstadt est élue #MissAuvergne2018 ! Elle etait miss #Allier #MissFrance2019 pic.twitter.com/JfIPWDhEhr— Montagne Montluçon (@Montagnemnt) October 19, 2018 Très sportive du haut de son mère 80, Romane Eichstadt pratique le basket depuis qu'elle a sept ans. Désormais, c'est en Miss France 2019 qu'elle se rêve, notamment pour représenter des associations qui lui tiennent à coeur. "Le Téléthon notamment, que je regarde chaque année. L'une de mes amies est atteinte d'une maladie j'y suis donc très sensible", confiait-elle au journal La Montagne. Romane Eischstadt, 19 ans, étudiante en 2ème année de BTS tourisme, 1m81 © ERIC CHAMINADE/ COMITE MISS AUVERGNE PHOTOS. Miss France 2019 : Découvrez Romane Eichstadt, la sublime Miss Auvergne 2018 © Instagram PHOTOS. Miss France 2019 : Découvrez Romane Eichstadt, la sublime Miss Auvergne 2018 © Instagram PHOTOS. Miss France 2019 : Découvrez Romane Eichstadt, la sublime Miss Auvergne 2018 © Instagram PHOTOS. Miss France 2019 : Découvrez Romane Eichstadt, la sublime Miss Auvergne 2018 © Instagram PHOTOS. Miss France 2019 : Découvrez Romane Eichstadt, la sublime Miss Auvergne 2018 © Instagram L'Auvergne a élu sa nouvelle reine de beauté. Parmi les 14 candidates qui concouraient pour le titre de Miss Auvergne 2018, c'est Romane Eichstadt qui a été sacrée. Originaire de l'Allier, la jeune femme de 19 ans qui est actuellement en deuxième année de BTS tourisme, a déjà un parcours de Miss qui ne se néglige pas. En effet, il y a quelques mois, elle a été élue Miss Allier 2018, face à huit concurrente. Désormais reine de beauté de sa région Romane Eichstadt sera à Lille en décembre prochain lors de l'élection de Miss France 2019.Et il faut dire que la jeune femme attache beaucoup d'importance à ce moment. Si elle se rêve hôtesse de l'air, il se trouve que l'élection de Miss France est l'événement incontournable qu'elle ne raterait pour rien au monde, comme elle le confiait en avril dernier au quotidien La Montagne. Parmi les personnes célèbres qui l'inspirent, elle cite volontiers Iris Mittenaere, ex-Miss Univers et Maeva Coucke, actuelle Miss France qui cédera prochainement sa couronne.Au centre Romane Eichstadt, #MissAuvergne2018 aux côtés de ses dauphines et @MaevaCouckeOff #MissFrance2018 pic.twitter.com/BMR3bF1w6c— Montagne Montluçon (@Montagnemnt) October 19, 2018 Romane Eichstadt est élue #MissAuvergne2018 ! Elle etait miss #Allier #MissFrance2019 pic.twitter.com/JfIPWDhEhr— Montagne Montluçon (@Montagnemnt) October 19, 2018 Très sportive du haut de son mère 80, Romane Eichstadt pratique le basket depuis qu'elle a sept ans. Désormais, c'est en Miss France 2019 qu'elle se rêve, notamment pour représenter des associations qui lui tiennent à coeur. "Le Téléthon notamment, que je regarde chaque année. L'une de mes amies est atteinte d'une maladie j'y suis donc très sensible", confiait-elle au journal La Montagne. Romane Eischstadt, 19 ans, étudiante en 2ème année de BTS tourisme, 1m81 © ERIC CHAMINADE/ COMITE MISS AUVERGNE PHOTOS. Miss France 2019 : Découvrez Romane Eichstadt, la sublime Miss Auvergne 2018 © Instagram PHOTOS. Miss France 2019 : Découvrez Romane Eichstadt, la sublime Miss Auvergne 2018 © Instagram PHOTOS. Miss France 2019 : Découvrez Romane Eichstadt, la sublime Miss Auvergne 2018 © Instagram PHOTOS. Miss France 2019 : Découvrez Romane Eichstadt, la sublime Miss Auvergne 2018 © Instagram PHOTOS. Miss France 2019 : Découvrez Romane Eichstadt, la sublime Miss Auvergne 2018 © Instagram
20 octobre 2018

Kate Beckinsale, Emily Ratajkowski, Kourtney Kardashian... le best of Instagram de la semaine

Comme à leur habitude, les célébrités ont passé leur semaine à poster des photos sur les réseaux sociaux pour le plus grand bonheur de leurs fans. Ces derniers ont donc encore une fois pu suivre le quotidien de leurs vedettes préférées par le biais des clichés qu'elles ont publié sur Instagram. Parmi les stars qui se sont illustrées en ligne cette semaine, on a notamment pu voir une photo plutôt sexy de Kate Beckinsale en train de se préparer pour une soirée. Cette dernière était sur le point d'enfiler sa tenue.Dans la catégorie sexy, la championne toute catégorie se nomme Emily Ratajkowski. Devenue au fil du temps une grande professionnelle de la photo hot postée sur les réseaux sociaux, la jeune femme s'est une nouvelle fois illustrée cette semaine en postant un cliché où elle apparaît plus sexy que jamais dans un maillot de bain une pièce. Elle révèle ainsi à ses admirateurs les formes très généreuses de son anatomie et notamment de son fessier.Un best of très éclectiqueDe son côté, Kourtney Kardashian s'est bien défendue cette semaine en publiant une photo où elle apparaît en bikini. La jeune femme semblait très joyeuse au moment de prendre ce cliché. En ce qui concerne les célébrités françaises, Laetitia Casta est sortie du lot en postant une photo de tournage où elle se dévoile dans une tenue très légère complètement trempée. Les internautes peuvent ainsi découvrir son absence de sous-vêtements sur ce cliché très hot. Autre photo de tournage, beaucoup moins sexy, celle de Vincent Cassel qui dévoile son visage tuméfié. On peut donc deviner qu'il y aura de l'action dans son prochain film.Un diaporama réalisé par Anne-Laure Duvernet Les 30 instas de la semaine © INSTAGRAM Vincent Cassel sur le tournage de son prochain film le 14 octobre 2018 © INSTAGRAM/CASSEL Alex Goude passe un après-midi avec des enfants pour l'association hope n'down, le 17 octobre 2018 © INSTAGRAM/GOUDE Audrey Lamy poste une photo de sa soeur Alexandra pour lui souhaiter son anniversaire le 14 octobre 2018 © INSTAGRAM/LAMY Pamela Anderson poste une photo avec sa mère Carol le 13 octobre 2018 © INSTAGRAM/ANDERSON Carla Bruni poste une photo d'elle dans son lit avec un rhume le 14 octobre 2018 © INSTAGRAM/BRUNI Gisèle Bundchen poste une photo en famille sur la plage le 13 octobre 2018 © INSTAGRAM/BUNDCHEN Madonna souhaite un bon anniversaire à sa fille Lourdes le 14 octobre 2018 © INSTAGRAM/MADONNA Laeticia Hallyday poste un tendre message pour la sortie de l'album de Johnny, le 19 octobre 2018 © INSTAGRAM/HALLYDAY Marc Lavoine chante avec sa fille Yasmine, lors de son concert le 18 octobre 2018 © INSTAGRAM/PONIATOWSKI Eva Longoria et son fils Santiago le 18 octobre 2018 © INSTAGRAM/LONGORIA Laeticia Casta sur le tournage du téléfilm "l'île" le 14 octobre 2018 © INSTAGRAM/CASTA Cristiano Ronaldo en famille le 12 octobre 2018 © INSTAGRAM/RONALDO Valérie Damidot poste une photo d'elle jeune le 18 octobre 2018 © INSTAGRAM/DAMIDOT Emily Ratajkowski en maillot de bain le 18 octobre 2018 © INSTAGRAM/EMRATA Faustine Bollaert poste une photo de ses enfants Abbie et Peter le 13 octobre 2018 © INSTAGRAM/BOLLAERT Juan Arbelaez torse nu le 14 octobre 2018 © INSTAGRAM/ARBELAEZ Les cousins Kardashian le 13 octobre 2018 © INSTAGRAM/KARDASHIAN Karlie Kloss vient de se marier avec Joshua le 18 octobre 2018 © INSTAGRAM/KLOSS Kate Beckinsale se prépare pour une soirée le 18 octobre 2018 © INSTAGRAM/BECKINSALE Le prince Harry et la duchesse Meghan Markle le 15 octobre 2018 © INSTAGRAM/KENSINGTONROYAL Kev Adams et Rayane Bensetti visitent l'hôpital Gustave Roussy le 15 octobre 2018 © INSTAGRAM/ADAMS Heidi Klum va chercher une citrouille pour halloween en famille le 14 octobre 2018 © INSTAGRAM/KLUM Kourtney Kardashian en maillot de bain le 16 octobre 2018 © INSTAGRAM/KARDASHIAN Lily Allen porte un haut transparent le 17 octobre 2018 © INSTAGRAM/ALLEN Chloé Jouannet souhaite un bon anniversaire à sa mère Alexandra Lamy le 14 octobre 2018 © INSTAGRAM/JOUANNET Pamela Anderson s'est blessée à la jambe le 19 octobre 2018 © INSTAGRAM/ANDERSON Alexandra Rosenfeld et Hugo Clément le 15 octobre 2018 © INSTAGRAM/ROSENFELD Susan Sarandon poste une photo d'elle en 1978, le 19 octobre 2018 © INSTAGRAM/SARANDON Thibault et Jessica de l'émission "les marseillais" ont rencontrés Grard Depardieu le 15 octobre 2018 © INSTAGRAM/GARCIA Zahia pose sur son lit le 14 octobre 2018 © INSTAGRAM/ZAHIA Comme à leur habitude, les célébrités ont passé leur semaine à poster des photos sur les réseaux sociaux pour le plus grand bonheur de leurs fans. Ces derniers ont donc encore une fois pu suivre le quotidien de leurs vedettes préférées par le biais des clichés qu'elles ont publié sur Instagram. Parmi les stars qui se sont illustrées en ligne cette semaine, on a notamment pu voir une photo plutôt sexy de Kate Beckinsale en train de se préparer pour une soirée. Cette dernière était sur le point d'enfiler sa tenue.Dans la catégorie sexy, la championne toute catégorie se nomme Emily Ratajkowski. Devenue au fil du temps une grande professionnelle de la photo hot postée sur les réseaux sociaux, la jeune femme s'est une nouvelle fois illustrée cette semaine en postant un cliché où elle apparaît plus sexy que jamais dans un maillot de bain une pièce. Elle révèle ainsi à ses admirateurs les formes très généreuses de son anatomie et notamment de son fessier.Un best of très éclectiqueDe son côté, Kourtney Kardashian s'est bien défendue cette semaine en publiant une photo où elle apparaît en bikini. La jeune femme semblait très joyeuse au moment de prendre ce cliché. En ce qui concerne les célébrités françaises, Laetitia Casta est sortie du lot en postant une photo de tournage où elle se dévoile dans une tenue très légère complètement trempée. Les internautes peuvent ainsi découvrir son absence de sous-vêtements sur ce cliché très hot. Autre photo de tournage, beaucoup moins sexy, celle de Vincent Cassel qui dévoile son visage tuméfié. On peut donc deviner qu'il y aura de l'action dans son prochain film.Un diaporama réalisé par Anne-Laure Duvernet Les 30 instas de la semaine © INSTAGRAM Vincent Cassel sur le tournage de son prochain film le 14 octobre 2018 © INSTAGRAM/CASSEL Alex Goude passe un après-midi avec des enfants pour l'association hope n'down, le 17 octobre 2018 © INSTAGRAM/GOUDE Audrey Lamy poste une photo de sa soeur Alexandra pour lui souhaiter son anniversaire le 14 octobre 2018 © INSTAGRAM/LAMY Pamela Anderson poste une photo avec sa mère Carol le 13 octobre 2018 © INSTAGRAM/ANDERSON Carla Bruni poste une photo d'elle dans son lit avec un rhume le 14 octobre 2018 © INSTAGRAM/BRUNI Gisèle Bundchen poste une photo en famille sur la plage le 13 octobre 2018 © INSTAGRAM/BUNDCHEN Madonna souhaite un bon anniversaire à sa fille Lourdes le 14 octobre 2018 © INSTAGRAM/MADONNA Laeticia Hallyday poste un tendre message pour la sortie de l'album de Johnny, le 19 octobre 2018 © INSTAGRAM/HALLYDAY Marc Lavoine chante avec sa fille Yasmine, lors de son concert le 18 octobre 2018 © INSTAGRAM/PONIATOWSKI Eva Longoria et son fils Santiago le 18 octobre 2018 © INSTAGRAM/LONGORIA Laeticia Casta sur le tournage du téléfilm "l'île" le 14 octobre 2018 © INSTAGRAM/CASTA Cristiano Ronaldo en famille le 12 octobre 2018 © INSTAGRAM/RONALDO Valérie Damidot poste une photo d'elle jeune le 18 octobre 2018 © INSTAGRAM/DAMIDOT Emily Ratajkowski en maillot de bain le 18 octobre 2018 © INSTAGRAM/EMRATA Faustine Bollaert poste une photo de ses enfants Abbie et Peter le 13 octobre 2018 © INSTAGRAM/BOLLAERT Juan Arbelaez torse nu le 14 octobre 2018 © INSTAGRAM/ARBELAEZ Les cousins Kardashian le 13 octobre 2018 © INSTAGRAM/KARDASHIAN Karlie Kloss vient de se marier avec Joshua le 18 octobre 2018 © INSTAGRAM/KLOSS Kate Beckinsale se prépare pour une soirée le 18 octobre 2018 © INSTAGRAM/BECKINSALE Le prince Harry et la duchesse Meghan Markle le 15 octobre 2018 © INSTAGRAM/KENSINGTONROYAL Kev Adams et Rayane Bensetti visitent l'hôpital Gustave Roussy le 15 octobre 2018 © INSTAGRAM/ADAMS Heidi Klum va chercher une citrouille pour halloween en famille le 14 octobre 2018 © INSTAGRAM/KLUM Kourtney Kardashian en maillot de bain le 16 octobre 2018 © INSTAGRAM/KARDASHIAN Lily Allen porte un haut transparent le 17 octobre 2018 © INSTAGRAM/ALLEN Chloé Jouannet souhaite un bon anniversaire à sa mère Alexandra Lamy le 14 octobre 2018 © INSTAGRAM/JOUANNET Pamela Anderson s'est blessée à la jambe le 19 octobre 2018 © INSTAGRAM/ANDERSON Alexandra Rosenfeld et Hugo Clément le 15 octobre 2018 © INSTAGRAM/ROSENFELD Susan Sarandon poste une photo d'elle en 1978, le 19 octobre 2018 © INSTAGRAM/SARANDON Thibault et Jessica de l'émission "les marseillais" ont rencontrés Grard Depardieu le 15 octobre 2018 © INSTAGRAM/GARCIA Zahia pose sur son lit le 14 octobre 2018 © INSTAGRAM/ZAHIA
20 octobre 2018

EN IMAGES. L'incroyable vente aux enchères des objets cultes de Johnny Hallyday

Le 20 octobre aura lieu à l'hôtel Drouot, à Paris, une vente aux enchères organisée par la société Coutau-Bégarie & Associés et consacrée à la chanson française et internationale. Des collections d'objets à l'effigie ou ayant appartenu à des artistes qui ont marqué l'histoire de la musique tels que Claude François, Michael Jackson, Serge Gainsbourg ou encore Céline Dion, mais surtout Johnny Hallyday. La collection consacrée au Taulier est composée de près de cent objets, datant de 1943 à 2017. La majorité a été mise en vente par deux personnes qui ont bien connu le rockeur disparu le 5 décembre dernier : son ex-femme Adeline Blondieau et le père de cette dernière qui n'était autre que son parolier pendant dix-neuf ans, Long Chris.Car Adeline Blondieau veut tourner la page de son histoire avec Johnny Hallyday, qu'elle a accusé de viols pour des faits remontant à son adolescence. "Je ne garde de l'homme que j'ai aimé, il y a plus de 20 ans, que l'intime", justifie-t-elle dans une préface touchante. Dix mois après la mort du Taulier, l'actrice de Sous le Soleil se sépare de dix-huit objets du temps de son histoire d'amour avec le rockeur, de la fin des années 80 à leur divorce en 1995.Robe de mariée et montre CartierAdeline Blondieau vend par exemple les tenues de cocktails choisies par Johnny Hallyday et portées aux Victoires de la musique, la montre Cartier en or qu'il lui a offerte à Noël, son bandana rouge, le prototype de son vélo de course datant de 1990 et fabriqué spécialement pour le rockeur, le blousons en cuir de son USA 1990 Tour ou encore un portrait poétique du couple peint par Angelo Vadala en 1990. Mais aussi ses tenues de mariage, célébré en juillet 1990. Adeline Blondieau vend sa robe de mariée de créateur, estimée entre 12.000 et 15.000 euros, son tailleur corail porté lors du mariage civil et un exemplaire du faire-part envoyé à leurs invités conviés à leur union et cacheté par la poste du 15 juin 1990.Son père Long Chris, de son vrai nom Christian Blondieau, se sépare lui des tenues de scène, des lettres manuscrites, d'une maquette de travail et de partitions musicales de son ancien ami, pour qui il a été parolier de 1965 à 1984. Les fans pourront aussi mettre la main sur la chemise "Nudy's" orange avec strass portée en 1974 et 1975, le manuscrit original de "Je suis né dans la rue" ou encore une peinture à l'huile représentant le rockeur en 1983.Des tenues de scène à son paquet de cigarettesParmi les autres pièces incontournables dont la provenance n'est pas indiquée dans le catalogue de la vente aux enchères, le 33 tours de l'album "La génération perdue", le manteau blanc brodé de Johnny Hallyday portée pour Salut les copains en 1966, une statue en bronze de la star fabriquée à partir de l'empreinte de son visage et un béret d'infanterie de marine dans lequel est inscrit "Smet". Mais aussi les tenues de scène portée à l'Olympia pour la tournée de 1961 et les 24 cartes publicitaires et photos promotionnelles parues au début de sa carrière, dans les années 60.Enfin, les fans du rockeur pourront compléter leur collection de photos avec un lot improbable : un paquet de gitanes caporal consommé par Johnny Hallyday en 1996 et dédicacé par la star... avec le reste du dernier mégot consommé. Préface d'Adeline Blondieau pour la vente aux enchères à l'hôtel Drouot le 20 octobre 2018 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1960-Un ensemble de cinq cartes et photographies dédicacées à son ami Long Chris (époque vogue 1960-1961) © DOC/COUTAU-BEGARIE 1960-Un ensemble de 24 cartes publicitaires et promotionnelles datant du début de la carrière de Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1960-Une collection complète de 24 disques dont 5 éditions originales de disques vogue de 1960 à 1987 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1960- Lot de 46 partitions musicales. Les principales chansons de Johnny Hallyday (1960/1970) et dix partitions "rock" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1961-Cendrier en porcelaine qui est l'un des premiers produits dérivés datant des années vogue © DOC/COUTAU-BEGARIE 1961-Lot de de programmes divers © DOC/COUTAU-BEGARIE 1961-Tenue de scène pour l'Olympia et la tournée de 1961, composé d'une veste de smoking bleu pétrole et d'un pantalon noir © DOC/COUTAU-BEGARIE 1961-Tenue de scène pour l'Olympia et la tournée de 1961 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1961-Un disque de deux titres avec un label africain et un autre de 4 titres daté de 1968 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1961-Un ensemble de trois albums 33 tours emblématiques des débuts de Johnny Hallyday © DOC/COUTAUBEGARIE 1962-Affiche pour l'Olympia 1962 dédicacée à son ami Long Chris © DOC/COUTAU-BEGARIE 1962-Deux disques de "let's do the twist" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1963-Photographie de Johnny Hallyday, sur scène, prise par Jacques Gargano © DOC/COUTAU-BEGARIE 1963-Veste de scène blanche "Pierre Faivret" utilisée essentiellement pendant la tournée d'été de 1963 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1963-Bronze du visage de Johnny Hallyday réalisé par l'artiste Jean-Paul Maury © DOC/COUTAU-BEGARIE 1964-1965-Plusieurs objets de son service militaire, ainsi que des photos amateurs et une autorisation de permission © DOC/COUTAU-BEGARIE 1964-Un ensemble de trois 45 tours avec pochette canadienne d'origine © DOC/COUTAU-BEGARIE 1986-Icône représentant Johnny Hallyday fabriquée dans le cadre du film "terminus" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1965-Pantalon western porté fréquemment par Johnny Hallyday dans les coulisses de ses concerts © DOC/COUTAU-BEGARIE 1965-Avis de décès humoristique faisant allusion à la fin du service militaire de Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1965-Lettre manuscrite envoyée par Johnny Hallyday à son ami Long Chris pendant son service militaire en Allemagne © DOC/COUTAU-BEGARIE 1965- Papier à lettres de luxe à l'en-tête de Johnny Hallyday et Jean-Philippe Smet © DOC/COUTAU-BEGARIE 1960-1965-La malette de tournée de Johnny Hallyday avec une arme d'alarme que portait son ami et secretaire Long Chris © DOC/COUTAU-BEGARIE 1966-Deux disques de Johnny Hallyday de juillet et octobre 1966 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1966-Tenue de scène utilisée pour la photo qui rassemble 47 idoles à l'occasion du 4ème anniversaire du journal "salut les copains' © DOC/COUTAU/BEGARIE 1967-1968-Tenue de scène de la tournée de Johnny Hallyday de 1967 et 1968 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1967-Photo de Johnny Hallyday prise dans les coulisses d'un concert par Jacques Gargano © DOC/COUTAU-BEGARIE 1967-Paire de chaussures de ski de randonnée utilisée par Johnny Hallyday lors de ses séjours dans les Alpes à la fin des années 60 © DOC/COUTAU/BEGARIE 1968-Deux Disques dont un destiné seulement aux stations de radio © DOC/COUTAU-BEGARIE 1969-Plusieurs manuscrits orginaux enregistré ou non écrits par Long Chris © DOC/COUTAU-BEGARIE 1969-Peinture calligraphiée par Athéna Menekratis ou l'on voit les paroles de la chanson "que je t'aime" écrite en 1969 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1970-1980-Un ensemble de tee-shirts portés par Johnny Hallyday et son staff © DOC/COUTAU-BEGARIE 1960-1980-Album constitué d'environ 150 photos de presse et amateurs (la moitié est totalement inédite) © DOC/COUTAU-BEGARIE 1970-Photo de Johnny Hallyday prise dans les coulisses du palais des sports par Gilbert Moreau en 1970 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1972-Costume de scène utilisé quelques fois par Johnny Hallyday entre 1972 et 1973 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1972-Peinture calligraphiée par Athéna Menekratis ou l'on voit les paroles de la chanson "la musique que j'aime" écrite en 1972 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1974-Chemise de scène utilisée en 1974 et 1975 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1974-Collection de 19 magazines des années 70 et 80 avec Johnny Hallyday en couverture © DOC/COUTAU-BEGARIE 1975-Photographie de Jean-Louis Rancurel de Johnny Hallday et Eddy Mitchell sur la plateau de l'émission n°1 Paris en 1975 © DOC/COUTAU-BEGARIE trois affiches originales de concerts (années 1975, 1976 et 1985) © DOC/COUTAU-BEGAIRE 1976-Manuscrit et tapuscrit original de la chanson "Gabrielle" ainsi que le disque © DOC/COUTAU-BEGARIE 1978-Disque d'or de l'album "génération perdue" fabriqué à moins de 5 exemplaires pour Johnny Hallyday et les auteurs et éditeurs © DOC/COUTAU-BEGARIE 1980-Lot de douze petits documents comprenant un petit projet de chanson écrit par Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1980-Disque de platine de l'album "noir c'est noir" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1983-Bouteille de champagne "Johnny Hallyday" offert pour la naissance de Laura © DOC/COUTAU-BEGARIE 1983-Peinture à l'huile commandée par Johnny Hallyday pour une projet de pochette d'album, signée Bilbast © DOC/COUTAU-BEGARIE 1983-Maquette de travail mis sur disque pour l'album "drôle de métier" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1986-synopsis et scénario du film "terminus" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1986-17 photos prises pendant les pauses du film "terminus" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1986-Brouillon écrit par Johnny Hallyday pour la préface du livre "Johnny (à la cour du roi)" écrit par Long Chris © DOC/COUTAU-BEGARIE 1987-Blouson perfecto notamment porté lors du concert du 3 octobre 1987 à Bercy puis au quotidien pendant des années © DOC/COUTAU-BEGARIE 1988-Un ensemble de 5 road-books réalisées pour les tournées de Johnny Hallyday, un lot de cartes postales et 25 photos originales © DOC/COUTAU-BEGARIE 1989- Une veste en cuir portée par Johnny Hallyday pour la série "David Lansky" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1989-Blouson en cuir spécialement créé pour Johnny Hallyday pour la tournée "USA 1990 Tour" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Pantalon "chapaderos" utilisé par Johnny Hallyday lors de sa traversée du sud des Etats-Unis en Harley Davidson avec Adeline Bllondieau © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Paire de boucles d'oreilles offertes par Johnny Hallyday à Adeline Blondieau © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Lunettes de soleil portées par Johnny Hallyday au début des années 90 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Bandana édité par Johnny Hallyday pour l'invitaiton à l'anniversaire de Adeline Blondieau le 9 février 1990 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Robe de mariée de Adeline Blondieau inspirée du film "autant en emporte le vent" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Vélo de course prototype fabriqué pour Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Tailleur porté par Adeline Blondieau pour son mariage civil avec Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1991-Montre de la marque Cartier offerte à Adeline Blondieau par Johnny Hallyday à noël 1991 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Bracelet en cuir offert par Johnny Hallyday à Adeline Blondieau à l'occasion du USA Tour 1990 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1980-Gilet en cuir avec inscription "les desperados" nom du club de bikers créé par Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Peinture signée Angelo Valada représentant Adeline Blondieau et Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Invitation au mariage de Adeline Blondieau et Johnny Hallyday le 9 juillet 1990 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-collier acheté par Johnny Hallyday lors d'un voyage aux Etats-Unis © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Anneau d'oreille porté par Johnny Hallyday pendant plusieurs années © DOC/COUTAU-BEGARIE 1991-Veste de scène portée par Johnny Hallyday lors de sa tournée en 1991 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1991-Feuille "conducteur" de l'émission "7sur7" dédicacée par Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1991-Robe portée par Adeline Blondieau lors des victoires de la musique en 1991 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1991-Carton d'invitation en avant-première pour le film "la gamine" et feuilles de route du film © DOC/COUTAU-BEGARIE 1993-Courrier écrite par Johnny Hallyday à l'une de ses collaboratrices © DOC/COUTAU-BEGARIE 1993-Enregistrements inédits de Johnny Hallyday sur scène et lot de badges pass pour différents concerts © DOC/COUTAU-BEGARIE 1993-Un ensemble de télégrammes et courriers destinés à Johnny Hallyday pour son concert à Bercy en 1987 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1994-Robe portée par adeline Blondieau lors des victoires de la musique en 1994 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1996-Paquet de cigarettes récupéré par un fan le 28 mai 1996 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1999-Disque d'or pour l'album "allumer le feu" © DOC/COUTAU-BEGARIE 2000-Litographie signée par Johnny Hallyday et l'artiste Jacques Harvey © DOC/COUTAU-BEGARIE 2001-Plaquette originale, menu et ticket de note du restaurant "Rue Balzac" dont Johnny Hallyday, C.Bouillon et M.Rostang etaient propriétaires © DOC/COUTAU-BEGARIE 1994-Blouson perfecto utilisé par Johnny Hallyday orsde sa tournée "world tour rough town" en 1994 et 1995 © DOC/COUTAU-BEGARIE 2008-Veste fabriquée par le couturier de Johnny Hallyday, Gérard Séné © DOC/COUTAU-BEGARIE 2008-Blouson en cuir fabriqué par le couturier de Johnny Hallyday, Gérard Séné © DOC/COUTAU-BEGARIE Le 20 octobre aura lieu à l'hôtel Drouot, à Paris, une vente aux enchères organisée par la société Coutau-Bégarie & Associés et consacrée à la chanson française et internationale. Des collections d'objets à l'effigie ou ayant appartenu à des artistes qui ont marqué l'histoire de la musique tels que Claude François, Michael Jackson, Serge Gainsbourg ou encore Céline Dion, mais surtout Johnny Hallyday. La collection consacrée au Taulier est composée de près de cent objets, datant de 1943 à 2017. La majorité a été mise en vente par deux personnes qui ont bien connu le rockeur disparu le 5 décembre dernier : son ex-femme Adeline Blondieau et le père de cette dernière qui n'était autre que son parolier pendant dix-neuf ans, Long Chris.Car Adeline Blondieau veut tourner la page de son histoire avec Johnny Hallyday, qu'elle a accusé de viols pour des faits remontant à son adolescence. "Je ne garde de l'homme que j'ai aimé, il y a plus de 20 ans, que l'intime", justifie-t-elle dans une préface touchante. Dix mois après la mort du Taulier, l'actrice de Sous le Soleil se sépare de dix-huit objets du temps de son histoire d'amour avec le rockeur, de la fin des années 80 à leur divorce en 1995.Robe de mariée et montre CartierAdeline Blondieau vend par exemple les tenues de cocktails choisies par Johnny Hallyday et portées aux Victoires de la musique, la montre Cartier en or qu'il lui a offerte à Noël, son bandana rouge, le prototype de son vélo de course datant de 1990 et fabriqué spécialement pour le rockeur, le blousons en cuir de son USA 1990 Tour ou encore un portrait poétique du couple peint par Angelo Vadala en 1990. Mais aussi ses tenues de mariage, célébré en juillet 1990. Adeline Blondieau vend sa robe de mariée de créateur, estimée entre 12.000 et 15.000 euros, son tailleur corail porté lors du mariage civil et un exemplaire du faire-part envoyé à leurs invités conviés à leur union et cacheté par la poste du 15 juin 1990.Son père Long Chris, de son vrai nom Christian Blondieau, se sépare lui des tenues de scène, des lettres manuscrites, d'une maquette de travail et de partitions musicales de son ancien ami, pour qui il a été parolier de 1965 à 1984. Les fans pourront aussi mettre la main sur la chemise "Nudy's" orange avec strass portée en 1974 et 1975, le manuscrit original de "Je suis né dans la rue" ou encore une peinture à l'huile représentant le rockeur en 1983.Des tenues de scène à son paquet de cigarettesParmi les autres pièces incontournables dont la provenance n'est pas indiquée dans le catalogue de la vente aux enchères, le 33 tours de l'album "La génération perdue", le manteau blanc brodé de Johnny Hallyday portée pour Salut les copains en 1966, une statue en bronze de la star fabriquée à partir de l'empreinte de son visage et un béret d'infanterie de marine dans lequel est inscrit "Smet". Mais aussi les tenues de scène portée à l'Olympia pour la tournée de 1961 et les 24 cartes publicitaires et photos promotionnelles parues au début de sa carrière, dans les années 60.Enfin, les fans du rockeur pourront compléter leur collection de photos avec un lot improbable : un paquet de gitanes caporal consommé par Johnny Hallyday en 1996 et dédicacé par la star... avec le reste du dernier mégot consommé. Préface d'Adeline Blondieau pour la vente aux enchères à l'hôtel Drouot le 20 octobre 2018 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1960-Un ensemble de cinq cartes et photographies dédicacées à son ami Long Chris (époque vogue 1960-1961) © DOC/COUTAU-BEGARIE 1960-Un ensemble de 24 cartes publicitaires et promotionnelles datant du début de la carrière de Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1960-Une collection complète de 24 disques dont 5 éditions originales de disques vogue de 1960 à 1987 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1960- Lot de 46 partitions musicales. Les principales chansons de Johnny Hallyday (1960/1970) et dix partitions "rock" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1961-Cendrier en porcelaine qui est l'un des premiers produits dérivés datant des années vogue © DOC/COUTAU-BEGARIE 1961-Lot de de programmes divers © DOC/COUTAU-BEGARIE 1961-Tenue de scène pour l'Olympia et la tournée de 1961, composé d'une veste de smoking bleu pétrole et d'un pantalon noir © DOC/COUTAU-BEGARIE 1961-Tenue de scène pour l'Olympia et la tournée de 1961 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1961-Un disque de deux titres avec un label africain et un autre de 4 titres daté de 1968 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1961-Un ensemble de trois albums 33 tours emblématiques des débuts de Johnny Hallyday © DOC/COUTAUBEGARIE 1962-Affiche pour l'Olympia 1962 dédicacée à son ami Long Chris © DOC/COUTAU-BEGARIE 1962-Deux disques de "let's do the twist" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1963-Photographie de Johnny Hallyday, sur scène, prise par Jacques Gargano © DOC/COUTAU-BEGARIE 1963-Veste de scène blanche "Pierre Faivret" utilisée essentiellement pendant la tournée d'été de 1963 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1963-Bronze du visage de Johnny Hallyday réalisé par l'artiste Jean-Paul Maury © DOC/COUTAU-BEGARIE 1964-1965-Plusieurs objets de son service militaire, ainsi que des photos amateurs et une autorisation de permission © DOC/COUTAU-BEGARIE 1964-Un ensemble de trois 45 tours avec pochette canadienne d'origine © DOC/COUTAU-BEGARIE 1986-Icône représentant Johnny Hallyday fabriquée dans le cadre du film "terminus" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1965-Pantalon western porté fréquemment par Johnny Hallyday dans les coulisses de ses concerts © DOC/COUTAU-BEGARIE 1965-Avis de décès humoristique faisant allusion à la fin du service militaire de Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1965-Lettre manuscrite envoyée par Johnny Hallyday à son ami Long Chris pendant son service militaire en Allemagne © DOC/COUTAU-BEGARIE 1965- Papier à lettres de luxe à l'en-tête de Johnny Hallyday et Jean-Philippe Smet © DOC/COUTAU-BEGARIE 1960-1965-La malette de tournée de Johnny Hallyday avec une arme d'alarme que portait son ami et secretaire Long Chris © DOC/COUTAU-BEGARIE 1966-Deux disques de Johnny Hallyday de juillet et octobre 1966 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1966-Tenue de scène utilisée pour la photo qui rassemble 47 idoles à l'occasion du 4ème anniversaire du journal "salut les copains' © DOC/COUTAU/BEGARIE 1967-1968-Tenue de scène de la tournée de Johnny Hallyday de 1967 et 1968 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1967-Photo de Johnny Hallyday prise dans les coulisses d'un concert par Jacques Gargano © DOC/COUTAU-BEGARIE 1967-Paire de chaussures de ski de randonnée utilisée par Johnny Hallyday lors de ses séjours dans les Alpes à la fin des années 60 © DOC/COUTAU/BEGARIE 1968-Deux Disques dont un destiné seulement aux stations de radio © DOC/COUTAU-BEGARIE 1969-Plusieurs manuscrits orginaux enregistré ou non écrits par Long Chris © DOC/COUTAU-BEGARIE 1969-Peinture calligraphiée par Athéna Menekratis ou l'on voit les paroles de la chanson "que je t'aime" écrite en 1969 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1970-1980-Un ensemble de tee-shirts portés par Johnny Hallyday et son staff © DOC/COUTAU-BEGARIE 1960-1980-Album constitué d'environ 150 photos de presse et amateurs (la moitié est totalement inédite) © DOC/COUTAU-BEGARIE 1970-Photo de Johnny Hallyday prise dans les coulisses du palais des sports par Gilbert Moreau en 1970 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1972-Costume de scène utilisé quelques fois par Johnny Hallyday entre 1972 et 1973 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1972-Peinture calligraphiée par Athéna Menekratis ou l'on voit les paroles de la chanson "la musique que j'aime" écrite en 1972 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1974-Chemise de scène utilisée en 1974 et 1975 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1974-Collection de 19 magazines des années 70 et 80 avec Johnny Hallyday en couverture © DOC/COUTAU-BEGARIE 1975-Photographie de Jean-Louis Rancurel de Johnny Hallday et Eddy Mitchell sur la plateau de l'émission n°1 Paris en 1975 © DOC/COUTAU-BEGARIE trois affiches originales de concerts (années 1975, 1976 et 1985) © DOC/COUTAU-BEGAIRE 1976-Manuscrit et tapuscrit original de la chanson "Gabrielle" ainsi que le disque © DOC/COUTAU-BEGARIE 1978-Disque d'or de l'album "génération perdue" fabriqué à moins de 5 exemplaires pour Johnny Hallyday et les auteurs et éditeurs © DOC/COUTAU-BEGARIE 1980-Lot de douze petits documents comprenant un petit projet de chanson écrit par Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1980-Disque de platine de l'album "noir c'est noir" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1983-Bouteille de champagne "Johnny Hallyday" offert pour la naissance de Laura © DOC/COUTAU-BEGARIE 1983-Peinture à l'huile commandée par Johnny Hallyday pour une projet de pochette d'album, signée Bilbast © DOC/COUTAU-BEGARIE 1983-Maquette de travail mis sur disque pour l'album "drôle de métier" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1986-synopsis et scénario du film "terminus" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1986-17 photos prises pendant les pauses du film "terminus" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1986-Brouillon écrit par Johnny Hallyday pour la préface du livre "Johnny (à la cour du roi)" écrit par Long Chris © DOC/COUTAU-BEGARIE 1987-Blouson perfecto notamment porté lors du concert du 3 octobre 1987 à Bercy puis au quotidien pendant des années © DOC/COUTAU-BEGARIE 1988-Un ensemble de 5 road-books réalisées pour les tournées de Johnny Hallyday, un lot de cartes postales et 25 photos originales © DOC/COUTAU-BEGARIE 1989- Une veste en cuir portée par Johnny Hallyday pour la série "David Lansky" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1989-Blouson en cuir spécialement créé pour Johnny Hallyday pour la tournée "USA 1990 Tour" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Pantalon "chapaderos" utilisé par Johnny Hallyday lors de sa traversée du sud des Etats-Unis en Harley Davidson avec Adeline Bllondieau © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Paire de boucles d'oreilles offertes par Johnny Hallyday à Adeline Blondieau © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Lunettes de soleil portées par Johnny Hallyday au début des années 90 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Bandana édité par Johnny Hallyday pour l'invitaiton à l'anniversaire de Adeline Blondieau le 9 février 1990 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Robe de mariée de Adeline Blondieau inspirée du film "autant en emporte le vent" © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Vélo de course prototype fabriqué pour Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Tailleur porté par Adeline Blondieau pour son mariage civil avec Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1991-Montre de la marque Cartier offerte à Adeline Blondieau par Johnny Hallyday à noël 1991 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Bracelet en cuir offert par Johnny Hallyday à Adeline Blondieau à l'occasion du USA Tour 1990 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1980-Gilet en cuir avec inscription "les desperados" nom du club de bikers créé par Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Peinture signée Angelo Valada représentant Adeline Blondieau et Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Invitation au mariage de Adeline Blondieau et Johnny Hallyday le 9 juillet 1990 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-collier acheté par Johnny Hallyday lors d'un voyage aux Etats-Unis © DOC/COUTAU-BEGARIE 1990-Anneau d'oreille porté par Johnny Hallyday pendant plusieurs années © DOC/COUTAU-BEGARIE 1991-Veste de scène portée par Johnny Hallyday lors de sa tournée en 1991 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1991-Feuille "conducteur" de l'émission "7sur7" dédicacée par Johnny Hallyday © DOC/COUTAU-BEGARIE 1991-Robe portée par Adeline Blondieau lors des victoires de la musique en 1991 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1991-Carton d'invitation en avant-première pour le film "la gamine" et feuilles de route du film © DOC/COUTAU-BEGARIE 1993-Courrier écrite par Johnny Hallyday à l'une de ses collaboratrices © DOC/COUTAU-BEGARIE 1993-Enregistrements inédits de Johnny Hallyday sur scène et lot de badges pass pour différents concerts © DOC/COUTAU-BEGARIE 1993-Un ensemble de télégrammes et courriers destinés à Johnny Hallyday pour son concert à Bercy en 1987 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1994-Robe portée par adeline Blondieau lors des victoires de la musique en 1994 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1996-Paquet de cigarettes récupéré par un fan le 28 mai 1996 © DOC/COUTAU-BEGARIE 1999-Disque d'or pour l'album "allumer le feu" © DOC/COUTAU-BEGARIE 2000-Litographie signée par Johnny Hallyday et l'artiste Jacques Harvey © DOC/COUTAU-BEGARIE 2001-Plaquette originale, menu et ticket de note du restaurant "Rue Balzac" dont Johnny Hallyday, C.Bouillon et M.Rostang etaient propriétaires © DOC/COUTAU-BEGARIE 1994-Blouson perfecto utilisé par Johnny Hallyday orsde sa tournée "world tour rough town" en 1994 et 1995 © DOC/COUTAU-BEGARIE 2008-Veste fabriquée par le couturier de Johnny Hallyday, Gérard Séné © DOC/COUTAU-BEGARIE 2008-Blouson en cuir fabriqué par le couturier de Johnny Hallyday, Gérard Séné © DOC/COUTAU-BEGARIE
20 octobre 2018

PHOTOS. Miss France 2019 : Découvrez les candidates à l'élection de Miss Franche-Comté 2018

Qui succédera à Mathilde Klinguer Miss Franche-Comté 2017 ? Samedi 20 octobre, 14 candidates tenteront de remporter le titre de Miss Franche-Comté 2018 au Phare de Belfort. Un titre qui permettra par la suite à la gagnante de briguer la couronne de Miss France 2019, en décembre prochain à Lille. Un souhait que partagent les candidates, comme Audrey Gindro, 23 ans, qui mesure 1m74 et cite volontiers Paul Éluard dans sa vidéo de présentation postée sur Facebook, tandis que Corisande Lalloz, 22 ans, cite Coco Chanel. Charlotte Courtois, 19 ans espère quant à elle devenir Miss Franche-Comté du haut de son mètre 78.Lauralyne Demesmay, 18 ans, a été élue Miss Doubs avant de concourir pour le titre de Miss Franche-Comté. C'est donc tout naturellement que la jeune femme qui mesure 1,80 cm souhaite aussi décrocher la couronne de Miss France 2019. Coralie Loureaux, fait partie des quatre benjamines de la compétition et mesure 1m72. Manon Silvant, 21 ans, explique dans sa description que les valeurs qui la caractérisent le plus sont l'honnêteté et la franchise, tandis que Maëva Romero, 19 ans explique apprécier dans le concours de Miss de rencontrer de nouvelles personnes de qui elle se sent proche.Elisa Boriel et Laura Caisse sont quant à elles les doyennes de la compétition du haut de leurs 24 ans. Marine Duprey, 19 ans, se définit quant à elle comme une personne au caractère affirmée et bonne vivante. Anaïs Viard, 18 ans, souhaite pour sa part partager sa joie de vivre lors de l'élection de Miss Franche-Comté, tandis que Sarah Giuliani, 22 ans, veut partager sa positivité. Enfin, Lucie Perrenot, 18 ans, mesure 1m80, tandis que Natalia Velickovic, 21 ans mesure 1m73. Trois des candidates à l'élection de Miss Franche-Comté © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ Anais Viard, 18 ans, 1m75 © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ Audrey Gindro, 23 ans, 1m74 © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ Charlotte Courtois, 19 ans, 1m78 © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ Coralie Loureaux, 18 ans, 1m72 © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ Corisande Lalloz, 28 ans, 1m75 © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ Elisa Boriel, 24 ans, 1m77 © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ Laura Caisse, 24 ans, 1m73 © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ Lauralyne Demesmay, 18 ans, 1m80 © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ Lucie Perrenot, 18 ans, 1m80 © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ Maëva Romero, 19 ans, 1m70 © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ Manon Silvant, 21 ans, 1m77 © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ Marine Duprey, 19 ans, 1m77 © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ Natalia Velickovic, 21 ans, 1m73 © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ Sarah Giuliani, 22 ans, 1m73 © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ Qui succédera à Mathilde Klinguer Miss Franche-Comté 2017 ? Samedi 20 octobre, 14 candidates tenteront de remporter le titre de Miss Franche-Comté 2018 au Phare de Belfort. Un titre qui permettra par la suite à la gagnante de briguer la couronne de Miss France 2019, en décembre prochain à Lille. Un souhait que partagent les candidates, comme Audrey Gindro, 23 ans, qui mesure 1m74 et cite volontiers Paul Éluard dans sa vidéo de présentation postée sur Facebook, tandis que Corisande Lalloz, 22 ans, cite Coco Chanel. Charlotte Courtois, 19 ans espère quant à elle devenir Miss Franche-Comté du haut de son mètre 78.Lauralyne Demesmay, 18 ans, a été élue Miss Doubs avant de concourir pour le titre de Miss Franche-Comté. C'est donc tout naturellement que la jeune femme qui mesure 1,80 cm souhaite aussi décrocher la couronne de Miss France 2019. Coralie Loureaux, fait partie des quatre benjamines de la compétition et mesure 1m72. Manon Silvant, 21 ans, explique dans sa description que les valeurs qui la caractérisent le plus sont l'honnêteté et la franchise, tandis que Maëva Romero, 19 ans explique apprécier dans le concours de Miss de rencontrer de nouvelles personnes de qui elle se sent proche.Elisa Boriel et Laura Caisse sont quant à elles les doyennes de la compétition du haut de leurs 24 ans. Marine Duprey, 19 ans, se définit quant à elle comme une personne au caractère affirmée et bonne vivante. Anaïs Viard, 18 ans, souhaite pour sa part partager sa joie de vivre lors de l'élection de Miss Franche-Comté, tandis que Sarah Giuliani, 22 ans, veut partager sa positivité. Enfin, Lucie Perrenot, 18 ans, mesure 1m80, tandis que Natalia Velickovic, 21 ans mesure 1m73. Trois des candidates à l'élection de Miss Franche-Comté © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ Anais Viard, 18 ans, 1m75 © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ Audrey Gindro, 23 ans, 1m74 © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ Charlotte Courtois, 19 ans, 1m78 © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ Coralie Loureaux, 18 ans, 1m72 © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ Corisande Lalloz, 28 ans, 1m75 © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ Elisa Boriel, 24 ans, 1m77 © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ Laura Caisse, 24 ans, 1m73 © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ Lauralyne Demesmay, 18 ans, 1m80 © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ Lucie Perrenot, 18 ans, 1m80 © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ Maëva Romero, 19 ans, 1m70 © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ Manon Silvant, 21 ans, 1m77 © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ Marine Duprey, 19 ans, 1m77 © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ Natalia Velickovic, 21 ans, 1m73 © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ Sarah Giuliani, 22 ans, 1m73 © COMITÉ MISS FRANCHE-COMTÉ
20 octobre 2018

"J'ai eu la sensation de l'abandonner" : Marc Lavoine confesse sa "culpabilité" sur la mort de sa mère

"Je me sens responsable de ne pas l'avoir sauvée quand elle était sur son lit, à la fin de sa vie". Dans un entretien accordé à Psychologies magazine, en kiosque vendredi 19 octobre, Marc Lavoine a confié avoir terminé d'écrire son prochain livre, Quand arrivent les chevaux. Un roman qui fait suite à L'Homme qui ment, une sorte de biographie de son père, qui porte désormais sur sa mère, et notamment sur les trois semaines qui ont précédé sa mort, en 2011. Une disparition tragique pour le chanteur, dont il se sent aujourd'hui encore coupable."Il y a eu ce jour où je me suis entendu dire : 'Si je la laisse là où elle est, dans cet hôpital, dans les trois jours elle est morte.' C'est ce qui s'est produit, confie Marc Lavoine. J'ai vécu toutes ces années avec la culpabilité de ne pas avoir su écouter cette voix en moi." Une voix intérieure que le chanteur explique n'avoir pas suivi à l'époque "par peur de déranger, pour ne pas créer de problème". Et qui a fait naître chez lui par la suite un sentiment de culpabilité, qu'il ne tient pas de son père, qui selon lui "n'en avait aucune, en bon athée", mais de sa mère, "chrétienne"."J'ai eu la sensation de l'abandonner"dans cet entretien, Marc Lavoine se remémore notamment la dernière fois qu'il a vu sa maman en vie, sur son lit d'hôpital. "Ma maman était couchée, comme une petite feuille morte, sa peau triste et flétrie de n'être plus embrassée ni touchée. [...] J'ai eu la sensation de l'abandonner. pourtant c'est elle qui m'a demandé de partir. Cette séparation durera toute ma vie. l'abandon ne nous abandonne jamais", ajoute le chanteur, avant de conclure par des mots tendres pour sa mère : "ses yeux ne m'ont jamais quitté et elle m'a toujours beaucoup dit 'je t'aime'. Elle ne pouvait pas aller plus loin et ce n'est pas grave. Elle me manque, vous savez". Exclusif - Marc Lavoine - Emission hommage à "Grégory Lemarchal, 10 ans après l'histoire continue" a © CYRIL MOREAU / BESTIMAGE Marc Lavoine - Le professeur S. Lyonnet, président de l'Institut des maladies génétiques, et le galé © DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE Marc Lavoine - Le professeur S. Lyonnet, président de l'Institut des maladies génétiques, et le galé © DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE Marc Lavoine - Avant-première du film "Love Addict" au cinéma Gaumont Champs-Elysées Marignan à Pari © COADIC GUIREC / BESTIMAGE Marc Lavoine - Avant-première du film "Love Addict" au cinéma Gaumont Champs-Elysées Marignan à Pari © COADIC GUIREC / BESTIMAGE "Je me sens responsable de ne pas l'avoir sauvée quand elle était sur son lit, à la fin de sa vie". Dans un entretien accordé à Psychologies magazine, en kiosque vendredi 19 octobre, Marc Lavoine a confié avoir terminé d'écrire son prochain livre, Quand arrivent les chevaux. Un roman qui fait suite à L'Homme qui ment, une sorte de biographie de son père, qui porte désormais sur sa mère, et notamment sur les trois semaines qui ont précédé sa mort, en 2011. Une disparition tragique pour le chanteur, dont il se sent aujourd'hui encore coupable."Il y a eu ce jour où je me suis entendu dire : 'Si je la laisse là où elle est, dans cet hôpital, dans les trois jours elle est morte.' C'est ce qui s'est produit, confie Marc Lavoine. J'ai vécu toutes ces années avec la culpabilité de ne pas avoir su écouter cette voix en moi." Une voix intérieure que le chanteur explique n'avoir pas suivi à l'époque "par peur de déranger, pour ne pas créer de problème". Et qui a fait naître chez lui par la suite un sentiment de culpabilité, qu'il ne tient pas de son père, qui selon lui "n'en avait aucune, en bon athée", mais de sa mère, "chrétienne"."J'ai eu la sensation de l'abandonner"dans cet entretien, Marc Lavoine se remémore notamment la dernière fois qu'il a vu sa maman en vie, sur son lit d'hôpital. "Ma maman était couchée, comme une petite feuille morte, sa peau triste et flétrie de n'être plus embrassée ni touchée. [...] J'ai eu la sensation de l'abandonner. pourtant c'est elle qui m'a demandé de partir. Cette séparation durera toute ma vie. l'abandon ne nous abandonne jamais", ajoute le chanteur, avant de conclure par des mots tendres pour sa mère : "ses yeux ne m'ont jamais quitté et elle m'a toujours beaucoup dit 'je t'aime'. Elle ne pouvait pas aller plus loin et ce n'est pas grave. Elle me manque, vous savez". Exclusif - Marc Lavoine - Emission hommage à "Grégory Lemarchal, 10 ans après l'histoire continue" a © CYRIL MOREAU / BESTIMAGE Marc Lavoine - Le professeur S. Lyonnet, président de l'Institut des maladies génétiques, et le galé © DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE Marc Lavoine - Le professeur S. Lyonnet, président de l'Institut des maladies génétiques, et le galé © DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE Marc Lavoine - Avant-première du film "Love Addict" au cinéma Gaumont Champs-Elysées Marignan à Pari © COADIC GUIREC / BESTIMAGE Marc Lavoine - Avant-première du film "Love Addict" au cinéma Gaumont Champs-Elysées Marignan à Pari © COADIC GUIREC / BESTIMAGE
20 octobre 2018

Je veux : une robe-pull aussi cool que chaude !

Laine torsadée, col roulé ou manches ballon, la robe-pull se décline sous toutes ses formes et s'adapte à tous les looks. C'est un bon basique que l'on peut facilement twister à coups d'accessoires graphiques et haut en couleur qui font exploser notre baromètre mode.Allure parisienne chic pour l'actrice Marion Cotillard qui se love dans une robe overzise bleu marine. La frenchie joue la carte de la sobriété pour assister au défilé Haute-Couture 2018 de la maison Chanel. La top Bella Hadid n'échappe pas à la tendance de la robe-pull qu'elle cumule à la dernière alerte mode : la logomania ! C'est donc en total look noir griffé Chanel, au logo fièrement affiché que la petite sœur de Gigi Hadid se balade dans les rues de Paris.Côté podiums, la robe-pull prend des airs sportswear chez Atlein, la marque française créée en 2016 par Antonin Tron s'inspire de la vague « athleisure ». Pendant son défilé automne-hiver 2018, Atlein, propose une robe-pull marron en laine torsadée avec un col roulé à fermeture éclair.La rédac' Closer a sélectionné rien que pour vous, 3 robes-pull canons et les accessoires qui vont avec :On craque sur une robe-pull bordeaux de la marque Marie-Sixtine : on adore ces manches bouffantes qui lui donnent une allure Haute-Couture. Chez Sisley, c'est le col qui attire notre œil, un col roulé à bord très large et retombant donne du peps à cette robe. Enfin, on jette notre dévolue sur un modèle gris en laine torsadé à shopper d'urgence chez Naf Naf.Le bon mix ?Pour rendre votre robe de l'automne encore plus tendance, et casser son côté minimaliste ou décontracté, associez-la à des access' ultrapointus : un béret en laine rose pâle signé Mango, des lunettes futuristes River Island, des boots rock signé San Marina ou un sac élégant disponible chez La Halle.Cet hiver, vous n'aurez plus d'excuses pour ne pas affronter les températures négatives avec élégance et style ! Marion Cotillard © BESTIMAGE Bella Hadid © KCS ATLEIN, défilé automne-hiver 2018-2019 © DR Robe pull Marie-Sixtine, 150 €. 2018 © DR Robe pull Sisley, 89 €. 2018 © DR Robe pull Naf Naf, 69,99 €. 2018 © DR Béret Mango, 19,99 €. 2018 © DR Lunettes River Island, 13,69 €. 2018 © DR Chaussures San Marina, 129 €. 2018 © DR Sac à main La Halle, 27,99 €. 2018 © DR Laine torsadée, col roulé ou manches ballon, la robe-pull se décline sous toutes ses formes et s'adapte à tous les looks. C'est un bon basique que l'on peut facilement twister à coups d'accessoires graphiques et haut en couleur qui font exploser notre baromètre mode.Allure parisienne chic pour l'actrice Marion Cotillard qui se love dans une robe overzise bleu marine. La frenchie joue la carte de la sobriété pour assister au défilé Haute-Couture 2018 de la maison Chanel. La top Bella Hadid n'échappe pas à la tendance de la robe-pull qu'elle cumule à la dernière alerte mode : la logomania ! C'est donc en total look noir griffé Chanel, au logo fièrement affiché que la petite sœur de Gigi Hadid se balade dans les rues de Paris.Côté podiums, la robe-pull prend des airs sportswear chez Atlein, la marque française créée en 2016 par Antonin Tron s'inspire de la vague « athleisure ». Pendant son défilé automne-hiver 2018, Atlein, propose une robe-pull marron en laine torsadée avec un col roulé à fermeture éclair.La rédac' Closer a sélectionné rien que pour vous, 3 robes-pull canons et les accessoires qui vont avec :On craque sur une robe-pull bordeaux de la marque Marie-Sixtine : on adore ces manches bouffantes qui lui donnent une allure Haute-Couture. Chez Sisley, c'est le col qui attire notre œil, un col roulé à bord très large et retombant donne du peps à cette robe. Enfin, on jette notre dévolue sur un modèle gris en laine torsadé à shopper d'urgence chez Naf Naf.Le bon mix ?Pour rendre votre robe de l'automne encore plus tendance, et casser son côté minimaliste ou décontracté, associez-la à des access' ultrapointus : un béret en laine rose pâle signé Mango, des lunettes futuristes River Island, des boots rock signé San Marina ou un sac élégant disponible chez La Halle.Cet hiver, vous n'aurez plus d'excuses pour ne pas affronter les températures négatives avec élégance et style ! Marion Cotillard © BESTIMAGE Bella Hadid © KCS ATLEIN, défilé automne-hiver 2018-2019 © DR Robe pull Marie-Sixtine, 150 €. 2018 © DR Robe pull Sisley, 89 €. 2018 © DR Robe pull Naf Naf, 69,99 €. 2018 © DR Béret Mango, 19,99 €. 2018 © DR Lunettes River Island, 13,69 €. 2018 © DR Chaussures San Marina, 129 €. 2018 © DR Sac à main La Halle, 27,99 €. 2018 © DR
20 octobre 2018

PASSION WAGS. PSG-Amiens : découvrez les femmes des joueurs des deux équipes en photos

Après la trêve internationale et les deux matches des Bleus, la Ligue 1 est de retour ! Le Paris Saint-Germain reprend le championnat par la réception d'Amiens au Parc des Princes le samedi 20 octobre pour le compte de la 10e journée de Ligue 1. À cette occasion, Closer vous propose de découvrir les jeunes femmes qui partagent la vie des joueurs de la capitale et celle des Amiénois.Dans le clan des Wags du PSG, une triste nouvelle est tombée le 19 octobre avec l'officialisation de la rupture entre Neymar et Bruna Marquezine. L'actrice et mannequin brésilienne a affirmé que c'était le choix de la star parisienne de mettre fin à leur idylle. Au début du mois, ils s'affichaient encore totalement in love à la Fashion Week de Paris. Dans les tribunes du Parc des Princes, Ilaria d'Amico, la femme de Gianluigi Buffon, ne la croisera pas mais pourra toujours discuter avec Marrion Areola, la femme du concurrent de son mari. Deborah Panzoku soutiendra son chéri Thomas Meunier.Du côté des joueurs amiénois, leurs femmes et compagnes feront sans doute le court déplacement à Paris. La recrue suédoise Emil Krafth vient de demander en mariage sa sublime compagne. Le Brésilien Paulo Ganso a profité de son arrivée en France pour aller s'amuser à Disneyland Paris avec sa femme Carolina et leurs deux enfants. Qui sont les femmes des joueurs du match PSG/Amiens? © INSTAGRAM Marquinhos joueur de l'équipe du PSG et sa compagne Carol Cabrino © INSTAGRAM/CAROLCABRINO Carol Cabrino la compagne de Marquinhos, joueur de l'équipe du PSG © INSTAGRAM/CAROLCABRINO Carol Cabrino la compagne de Marquinhos, joueur de l'équipe du PSG © INSTAGRAM/CAROLCABRINO Emil Krafth joueur pour l'équipe d'Amiens et sa compagne Lina Lundqvist © INSTAGRAM LIINALUNDQVIST Lina Lundqvist la compagne de Emil Krafth joueur pour l'équipe d'Amiens © INSTAGRAM LIINALUNDQVIST Lina Lundqvist la compagne de Emil Krafth joueur pour l'équipe d'Amiens © INSTAGRAM LIINALUNDQVIST Alphonse Areola joueur du PSG et sa femme Marrion Areola © INSTAGRAM/AREOLA Marrion Areola la femme d'Alphonse Areola joueur du PSG © INSTAGRAM/AREOLA Marrion Areola la femme d'Alphonse Areola joueur du PSG © INSTAGRAM/AREOLA Alexis Blin joueur de l'équipe d'Amiens et sa compagne Jessica © INSTAGRAM JESSICA_MLL Jessica la compagne d'Alexis Blin joueur de l'équipe d'Amiens © INSTAGRAM JESSICA_MLL Jessica la compagne d'Alexis Blin joueur de l'équipe d'Amiens © INSTAGRAM JESSICA_MLL Dani Alves joueur de l'équipe du PSG et sa compagne Joana Sanz © INSTAGRAM/DANIALVES Joana Sanz la compagne de Dani Alves, joueur de l'équipe du PSG © INSTAGRAM/JOANASANZ Joana Sanz la compagne de Dani Alves, joueur de l'équipe du PSG © INSTAGRAM/JOANASANZ Steven Mendoza joueur de l'équipe d'Amiens et sa compagne Geraldine © INSTAGRAM GERALDINENASSER Geraldine la compagne de Steven Mendoza joueur de l'équipe d'Amiens © INSTAGRAM GERALDINENASSER Geraldine la compagne de Steven Mendoza joueur de l'équipe d'Amiens © INSTAGRAM GERALDINENASSER Thomas Meunier, joueur de l'équipe du PSG et sa compagne Deborah © INSTAGRAM/D.BORAH Deborah la compagne de Thomas Meunier, joueur de l'équipe du PSG © INSTAGRAM/D.BORAH Deborah la compagne de Thomas Meunier, joueur de l'équipe du PSG © INSTAGRAM/D.BORAH Paulo Ganso joueur de l'équipe d'Amiens et sa compagne Giovanna Costi © INSTAGRAM GICOSTI Giovanna Costi la compagne de Paulo Ganso joueur de l'équipe d'Amiens © INSTAGRAM GICOSTI Giovanna Costi la compagne de Paulo Ganso joueur de l'équipe d'Amiens © INSTAGRAM GICOSTI Angel Di Maria, joueur de l'équipe du PSG et sa femme Jorgelina Cardoso © INSTAGRAM JORGELINACARDOSO26 Angel Di Maria, joueur de l'équipe du PSG et sa femme Jorgelina Cardoso © INSTAGRAM JORGELINACARDOSO26 Jorgelina Cardoso la compagne de Angel Di Maria, joueur de l'équipe du PSG © INSTAGRAM ANGELDIMARIAJM Emmanuel Bourgaud joueur de Amiens et sa compagne © INSTAGRAM EMMANUEL_BOURGAUD Emmanuel Bourgaud joueur de Amiens © INSTAGRAM EMMANUEL_BOURGAUD Layvin kurzawa joueur de l'équipe du PSG et sa compagne Mélissa Chovet © INSTAGRAM/KURZAWA_20 Layvin kurzawa joueur de l'équipe du PSG et sa compagne Mélissa Chovet © INSTAGRAM/KURZAWA_20 Régis Gurtner joueur de Amiens et sa femme Jenny © DR Régis Gurtner joueur de Amiens © INSTAGRAM REGISGURTNER Gianluigi Buffon, joueur de l'équipe du PSG et sa compagne Ilaria D'Amico © BESTIMAGE Ilaria D'Amico la compagne de Gianluigi Buffon, joueur de l'équipe du PSG © INSTAGRAM/ILARIADAMICOREAL Ilaria D'Amico la compagne de Gianluigi Buffon, joueur de l'équipe du PSG © INSTAGRAM/ILARIADAMICOREAL Issa Cissokho joueur de Amiens en famille © INSTAGRAM CISSOKHOISSA Marco Verratti joueur de l'équipe du PSG et sa compagne Laura Zazzara © INSTAGRAM/VERRATTI Marco Verratti joueur de l'équipe du PSG et sa compagne Laura Zazzara © INSTAGRAM/ZAZZARA Julian Draxler joueur de l'équipe du PSG © INSTAGRAM/DRAXLER Lena Stiffel la compagne de Julian Draxler, joueur de l'équipe du PSG © BESTIMAGE Thiago Silva joueur de l'équipe du PSG et sa compagne Isabelle Da Silva © INSTAGRAM/THIAGOSILVA33 Isabelle Da Silva la compagne de Thiago Silva, joueur de l'équipe du PSG © INSTAGRAM/BELLE_SILVA Isabelle Da Silva la compagne de Thiago Silva, joueur de l'équipe du PSG © INSTAGRAM/THIAGOSILVA33 Après la trêve internationale et les deux matches des Bleus, la Ligue 1 est de retour ! Le Paris Saint-Germain reprend le championnat par la réception d'Amiens au Parc des Princes le samedi 20 octobre pour le compte de la 10e journée de Ligue 1. À cette occasion, Closer vous propose de découvrir les jeunes femmes qui partagent la vie des joueurs de la capitale et celle des Amiénois.Dans le clan des Wags du PSG, une triste nouvelle est tombée le 19 octobre avec l'officialisation de la rupture entre Neymar et Bruna Marquezine. L'actrice et mannequin brésilienne a affirmé que c'était le choix de la star parisienne de mettre fin à leur idylle. Au début du mois, ils s'affichaient encore totalement in love à la Fashion Week de Paris. Dans les tribunes du Parc des Princes, Ilaria d'Amico, la femme de Gianluigi Buffon, ne la croisera pas mais pourra toujours discuter avec Marrion Areola, la femme du concurrent de son mari. Deborah Panzoku soutiendra son chéri Thomas Meunier.Du côté des joueurs amiénois, leurs femmes et compagnes feront sans doute le court déplacement à Paris. La recrue suédoise Emil Krafth vient de demander en mariage sa sublime compagne. Le Brésilien Paulo Ganso a profité de son arrivée en France pour aller s'amuser à Disneyland Paris avec sa femme Carolina et leurs deux enfants. Qui sont les femmes des joueurs du match PSG/Amiens? © INSTAGRAM Marquinhos joueur de l'équipe du PSG et sa compagne Carol Cabrino © INSTAGRAM/CAROLCABRINO Carol Cabrino la compagne de Marquinhos, joueur de l'équipe du PSG © INSTAGRAM/CAROLCABRINO Carol Cabrino la compagne de Marquinhos, joueur de l'équipe du PSG © INSTAGRAM/CAROLCABRINO Emil Krafth joueur pour l'équipe d'Amiens et sa compagne Lina Lundqvist © INSTAGRAM LIINALUNDQVIST Lina Lundqvist la compagne de Emil Krafth joueur pour l'équipe d'Amiens © INSTAGRAM LIINALUNDQVIST Lina Lundqvist la compagne de Emil Krafth joueur pour l'équipe d'Amiens © INSTAGRAM LIINALUNDQVIST Alphonse Areola joueur du PSG et sa femme Marrion Areola © INSTAGRAM/AREOLA Marrion Areola la femme d'Alphonse Areola joueur du PSG © INSTAGRAM/AREOLA Marrion Areola la femme d'Alphonse Areola joueur du PSG © INSTAGRAM/AREOLA Alexis Blin joueur de l'équipe d'Amiens et sa compagne Jessica © INSTAGRAM JESSICA_MLL Jessica la compagne d'Alexis Blin joueur de l'équipe d'Amiens © INSTAGRAM JESSICA_MLL Jessica la compagne d'Alexis Blin joueur de l'équipe d'Amiens © INSTAGRAM JESSICA_MLL Dani Alves joueur de l'équipe du PSG et sa compagne Joana Sanz © INSTAGRAM/DANIALVES Joana Sanz la compagne de Dani Alves, joueur de l'équipe du PSG © INSTAGRAM/JOANASANZ Joana Sanz la compagne de Dani Alves, joueur de l'équipe du PSG © INSTAGRAM/JOANASANZ Steven Mendoza joueur de l'équipe d'Amiens et sa compagne Geraldine © INSTAGRAM GERALDINENASSER Geraldine la compagne de Steven Mendoza joueur de l'équipe d'Amiens © INSTAGRAM GERALDINENASSER Geraldine la compagne de Steven Mendoza joueur de l'équipe d'Amiens © INSTAGRAM GERALDINENASSER Thomas Meunier, joueur de l'équipe du PSG et sa compagne Deborah © INSTAGRAM/D.BORAH Deborah la compagne de Thomas Meunier, joueur de l'équipe du PSG © INSTAGRAM/D.BORAH Deborah la compagne de Thomas Meunier, joueur de l'équipe du PSG © INSTAGRAM/D.BORAH Paulo Ganso joueur de l'équipe d'Amiens et sa compagne Giovanna Costi © INSTAGRAM GICOSTI Giovanna Costi la compagne de Paulo Ganso joueur de l'équipe d'Amiens © INSTAGRAM GICOSTI Giovanna Costi la compagne de Paulo Ganso joueur de l'équipe d'Amiens © INSTAGRAM GICOSTI Angel Di Maria, joueur de l'équipe du PSG et sa femme Jorgelina Cardoso © INSTAGRAM JORGELINACARDOSO26 Angel Di Maria, joueur de l'équipe du PSG et sa femme Jorgelina Cardoso © INSTAGRAM JORGELINACARDOSO26 Jorgelina Cardoso la compagne de Angel Di Maria, joueur de l'équipe du PSG © INSTAGRAM ANGELDIMARIAJM Emmanuel Bourgaud joueur de Amiens et sa compagne © INSTAGRAM EMMANUEL_BOURGAUD Emmanuel Bourgaud joueur de Amiens © INSTAGRAM EMMANUEL_BOURGAUD Layvin kurzawa joueur de l'équipe du PSG et sa compagne Mélissa Chovet © INSTAGRAM/KURZAWA_20 Layvin kurzawa joueur de l'équipe du PSG et sa compagne Mélissa Chovet © INSTAGRAM/KURZAWA_20 Régis Gurtner joueur de Amiens et sa femme Jenny © DR Régis Gurtner joueur de Amiens © INSTAGRAM REGISGURTNER Gianluigi Buffon, joueur de l'équipe du PSG et sa compagne Ilaria D'Amico © BESTIMAGE Ilaria D'Amico la compagne de Gianluigi Buffon, joueur de l'équipe du PSG © INSTAGRAM/ILARIADAMICOREAL Ilaria D'Amico la compagne de Gianluigi Buffon, joueur de l'équipe du PSG © INSTAGRAM/ILARIADAMICOREAL Issa Cissokho joueur de Amiens en famille © INSTAGRAM CISSOKHOISSA Marco Verratti joueur de l'équipe du PSG et sa compagne Laura Zazzara © INSTAGRAM/VERRATTI Marco Verratti joueur de l'équipe du PSG et sa compagne Laura Zazzara © INSTAGRAM/ZAZZARA Julian Draxler joueur de l'équipe du PSG © INSTAGRAM/DRAXLER Lena Stiffel la compagne de Julian Draxler, joueur de l'équipe du PSG © BESTIMAGE Thiago Silva joueur de l'équipe du PSG et sa compagne Isabelle Da Silva © INSTAGRAM/THIAGOSILVA33 Isabelle Da Silva la compagne de Thiago Silva, joueur de l'équipe du PSG © INSTAGRAM/BELLE_SILVA Isabelle Da Silva la compagne de Thiago Silva, joueur de l'équipe du PSG © INSTAGRAM/THIAGOSILVA33
20 octobre 2018

Læticia Hallyday sur TF1 : toutes les fois où elle a parlé de David Hallyday et de Laura Smet

S'il y a bien un sujet sur lequel elle était attendue, c'était celui-ci. Invitée du journal télévisé de TF1 vendredi 19 octobre, Læticia Hallyday n'a pas hésité à évoquer à de (très) nombreuses reprises les deux enfants aînés de Johnny, Laura et David. Ce qu'il en ressort ? De la tristesse de la part d'une belle-mère qui se sent comme abandonnée par les enfants de son défunt mari, qu'il l'ont attaquée en justice pour toucher leur part de l'héritage.Elle a d'abord parlé d'eux en expliquant que, contrairement à ce qu'ils avaient dit, ils n'avaient pas du tout été empêchés de voir leur père durant ses derniers instants. "ça m'a fait beaucoup de mal qu'ils disent ça", a-t-elle commencé avant de continuer : "Leur père avait terriblement peur de voir la mort en face, pour lui il n'allait pas mourir. J'ai beaucoup souffert quand il a dit qu'il ne voulait plus voir personne. J'ai essayé de comprendre. C'était sa volonté, et je l'ai respectée", a assuré Læticia Hallyday. Ils n'ont pas été empêchés de voir leur père et leur souffrance était bien réelle à tous les deux."Autre passage évoqué par Læticia Hallyday : leur arrivée à la Madeleine lors de l'hommage national à Johnny Hallyday le 9 décembre dernier. Ce jour-là, elle était avec ses deux filles, Jade et Joy tandis que Laura et David sont arrivés de leur côté. "On vivait le moment présent, c'était peut-être douloureux pour eux", a regretté Læticia Hallyday, qui a été très touchée de leur froideur à son égard ce jour-là : "C'était compliqué pour moi de le vivre sans eux. Mais j'ai respecté leur choix, je n'ai pas à juger leur choix." Elle a ensuite parlé du choix de Johnny Hallyday de faire établir son testament aux Etats-Unis et donc de déshériter ses aînés.Une bataille judiciaire éprouvante"Il a estimé qu'il avait protégé David et Laura de son vivant, il avait fait des donations de son vivant à travers des appartements, des maisons..., a expliqué Læticia Hallyday sur TF1. Qu'il les avait protégés. Qu'ils étaient armés pour se construire et pour vivre. Alors que Jade et Joy sont toutes petites. C'est un choix d'amour. C'est un choix de vouloir protéger ses deux petites filles qui ont 10 et 14 ans." Mais si Johnny Hallyday avait fait ce choix depuis longtemps, il n'a pourtant jamais rien dit à Laura Smet et à David Hallyday. Un comportement que regrette Læticia Hallyday : "Il y avait beaucoup de non-dits dans cette famille. C'était compliqué de dire les choses. Un homme n'est pas toujours courageux pour dire les choses. Malheureusement, Johnny avait aussi ses failles."Enfin, la veuve de Johnny Hallyday est revenue sur le jour où elle a appris que Laura Smet et David Hallyday avaient décidé de commencer la bataille judiciaire contre elle. "Ça a été tellement violent pour moi, Jade et Joy, de ne pas avoir eu un seul coup de fil, d'être assignées, c'était d'une telle violence", a avoué Læticia Hallyday avant d'assurer : "C'est vraiment une histoire qui aurait pu rester en famille, dans la dignité et la pudeur. On aurait pu se parler autour d'une table avec beaucoup d'empathie et de tolérance". Laeticia Hallyday sur TF1 © Capture TF1 Laeticia Hallyday sur TF1 © Capture TF1 Laeticia Hallyday sur TF1 © Capture TF1 Convoi funéraire de Johnny Hallyday à l'église de la Madeleine lors de l'hommage populaire qui lui e © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Convoi funéraire de Johnny Hallyday à l'église de la Madeleine lors de l'hommage populaire qui lui e © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Exclusif - Laura Smet et David Hallyday - People au Theatre de Paris pour les 70 ans de Johnny Hally © Borde-Corlouer-Jacovides-Moreau / Bestimage S'il y a bien un sujet sur lequel elle était attendue, c'était celui-ci. Invitée du journal télévisé de TF1 vendredi 19 octobre, Læticia Hallyday n'a pas hésité à évoquer à de (très) nombreuses reprises les deux enfants aînés de Johnny, Laura et David. Ce qu'il en ressort ? De la tristesse de la part d'une belle-mère qui se sent comme abandonnée par les enfants de son défunt mari, qu'il l'ont attaquée en justice pour toucher leur part de l'héritage.Elle a d'abord parlé d'eux en expliquant que, contrairement à ce qu'ils avaient dit, ils n'avaient pas du tout été empêchés de voir leur père durant ses derniers instants. "ça m'a fait beaucoup de mal qu'ils disent ça", a-t-elle commencé avant de continuer : "Leur père avait terriblement peur de voir la mort en face, pour lui il n'allait pas mourir. J'ai beaucoup souffert quand il a dit qu'il ne voulait plus voir personne. J'ai essayé de comprendre. C'était sa volonté, et je l'ai respectée", a assuré Læticia Hallyday. Ils n'ont pas été empêchés de voir leur père et leur souffrance était bien réelle à tous les deux."Autre passage évoqué par Læticia Hallyday : leur arrivée à la Madeleine lors de l'hommage national à Johnny Hallyday le 9 décembre dernier. Ce jour-là, elle était avec ses deux filles, Jade et Joy tandis que Laura et David sont arrivés de leur côté. "On vivait le moment présent, c'était peut-être douloureux pour eux", a regretté Læticia Hallyday, qui a été très touchée de leur froideur à son égard ce jour-là : "C'était compliqué pour moi de le vivre sans eux. Mais j'ai respecté leur choix, je n'ai pas à juger leur choix." Elle a ensuite parlé du choix de Johnny Hallyday de faire établir son testament aux Etats-Unis et donc de déshériter ses aînés.Une bataille judiciaire éprouvante"Il a estimé qu'il avait protégé David et Laura de son vivant, il avait fait des donations de son vivant à travers des appartements, des maisons..., a expliqué Læticia Hallyday sur TF1. Qu'il les avait protégés. Qu'ils étaient armés pour se construire et pour vivre. Alors que Jade et Joy sont toutes petites. C'est un choix d'amour. C'est un choix de vouloir protéger ses deux petites filles qui ont 10 et 14 ans." Mais si Johnny Hallyday avait fait ce choix depuis longtemps, il n'a pourtant jamais rien dit à Laura Smet et à David Hallyday. Un comportement que regrette Læticia Hallyday : "Il y avait beaucoup de non-dits dans cette famille. C'était compliqué de dire les choses. Un homme n'est pas toujours courageux pour dire les choses. Malheureusement, Johnny avait aussi ses failles."Enfin, la veuve de Johnny Hallyday est revenue sur le jour où elle a appris que Laura Smet et David Hallyday avaient décidé de commencer la bataille judiciaire contre elle. "Ça a été tellement violent pour moi, Jade et Joy, de ne pas avoir eu un seul coup de fil, d'être assignées, c'était d'une telle violence", a avoué Læticia Hallyday avant d'assurer : "C'est vraiment une histoire qui aurait pu rester en famille, dans la dignité et la pudeur. On aurait pu se parler autour d'une table avec beaucoup d'empathie et de tolérance". Laeticia Hallyday sur TF1 © Capture TF1 Laeticia Hallyday sur TF1 © Capture TF1 Laeticia Hallyday sur TF1 © Capture TF1 Convoi funéraire de Johnny Hallyday à l'église de la Madeleine lors de l'hommage populaire qui lui e © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Convoi funéraire de Johnny Hallyday à l'église de la Madeleine lors de l'hommage populaire qui lui e © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Exclusif - Laura Smet et David Hallyday - People au Theatre de Paris pour les 70 ans de Johnny Hally © Borde-Corlouer-Jacovides-Moreau / Bestimage
19 octobre 2018

Johnny Hallyday un "guerrier" face au cancer : "il ne s'est jamais plaint"

"C'était l'album de la survie". Pour faire la promotion de l'album posthume de Johnny Hallyday, son épouse Laeticia s'est exprimée sur le plateau du JT de 20h sur TF1. Elle revient notamment sur l'enregistrement de Mon pays, c'est l'amour, alors que le chanteur était malade et vivait les derniers mois de sa vie. "Il a été héroïque, il nous a donné des grandes leçons, de courage, de résilience et d'humilité aussi", explique Laeticia Hallyday, très émue d'évoquer le chanteur.Mais elle l'assure : même malade, Johnny Hallyday était prêt à tout pour achever son album. "Il avait une telle pudeur dans ce combat... il ne s'est jamais plaint. Il allait en studio même un genoux à terre. Son corps n'était que douleur. Et il allait quand même au studio, ça lui donnait une telle force, ce besoin de dire des choses, ce besoin d'offrir ce cadeau à ses fans", ajoute Laeticia Hallyday. "Il voulait gagner ce combat, il voulait gagner cette guerre contre la maladie", conclut-elle."Ce n'est pas un album comme les autres"Face à Anne-Claire Coudray, la veuve du taulier s'est souvenue avec une grande émotion de l'enregistrement de cet album "un miracle", un moment compliqué pour lui. "Ce n'est pas un album comme les autres, a expliqué Læticia Hallyday, des sanglots dans la voix. C'est un album qui a été réalisé dans la douleur, dans le combat contre cette maladie." Si l'enregistrement de ce disque a été une épreuve pour Johnny Hallyday, il lui a aussi permis de se soulager : "C'était l'album de la résilience, du courage, de la détermination à vouloir dire quelque chose, parler de sa liberté de penser, de sa fureur de vivre et d'amour." Johnny Hallyday un "guerrier" face au cancer : "il ne s'est jamais plaint" © TF1 Johnny Hallyday un "guerrier" face au cancer : "il ne s'est jamais plaint" © TF1 Johnny Hallyday un "guerrier" face au cancer : "il ne s'est jamais plaint" © TF1 Johnny Hallyday un "guerrier" face au cancer : "il ne s'est jamais plaint" © TF1 "C'était l'album de la survie". Pour faire la promotion de l'album posthume de Johnny Hallyday, son épouse Laeticia s'est exprimée sur le plateau du JT de 20h sur TF1. Elle revient notamment sur l'enregistrement de Mon pays, c'est l'amour, alors que le chanteur était malade et vivait les derniers mois de sa vie. "Il a été héroïque, il nous a donné des grandes leçons, de courage, de résilience et d'humilité aussi", explique Laeticia Hallyday, très émue d'évoquer le chanteur.Mais elle l'assure : même malade, Johnny Hallyday était prêt à tout pour achever son album. "Il avait une telle pudeur dans ce combat... il ne s'est jamais plaint. Il allait en studio même un genoux à terre. Son corps n'était que douleur. Et il allait quand même au studio, ça lui donnait une telle force, ce besoin de dire des choses, ce besoin d'offrir ce cadeau à ses fans", ajoute Laeticia Hallyday. "Il voulait gagner ce combat, il voulait gagner cette guerre contre la maladie", conclut-elle."Ce n'est pas un album comme les autres"Face à Anne-Claire Coudray, la veuve du taulier s'est souvenue avec une grande émotion de l'enregistrement de cet album "un miracle", un moment compliqué pour lui. "Ce n'est pas un album comme les autres, a expliqué Læticia Hallyday, des sanglots dans la voix. C'est un album qui a été réalisé dans la douleur, dans le combat contre cette maladie." Si l'enregistrement de ce disque a été une épreuve pour Johnny Hallyday, il lui a aussi permis de se soulager : "C'était l'album de la résilience, du courage, de la détermination à vouloir dire quelque chose, parler de sa liberté de penser, de sa fureur de vivre et d'amour." Johnny Hallyday un "guerrier" face au cancer : "il ne s'est jamais plaint" © TF1 Johnny Hallyday un "guerrier" face au cancer : "il ne s'est jamais plaint" © TF1 Johnny Hallyday un "guerrier" face au cancer : "il ne s'est jamais plaint" © TF1 Johnny Hallyday un "guerrier" face au cancer : "il ne s'est jamais plaint" © TF1
19 octobre 2018

"C'est un choix d'amour" : Læticia Hallyday justifie le choix de Johnny de "protéger ses petites filles" et de faire un testament américain

C'est un testament qui a lancé une bataille judiciaire féroce. Peu après la mort de Johnny Hallyday, ses aînés ont découvert qu'il avait établi son testament sous le droit américain. Autrement dit : Laura Smet et David Hallyday sont exclus de l'héritage de leur père. Remontés, ils ont alors entamé une longue bataille judiciaire contre leur belle-mère, qui est l'unique bénéficiaire du trust de son défunt mari. Sur le plateau de TF1 vendredi 19 octobre, Læticia Hallyday a défendu le choix de Johnny d'établir son testament de l'autre côté de l'Atlantique.S'il a choisi de le faire là-bas, c'est "parce qu'on vivait aux Etats-Unis, a expliqué Læticia Hallyday. On vit aux Etats-Unis depuis 11 ans. On élève nos enfants là-bas, on vit là-bas. Ça s'est imposé à nous. On est résident américain, nos enfants vont à l'école là-bas. Ça s'est imposé à nous." Elle a ensuite expliqué que la seule personne que Laura Smet et David Hallyday pouvaient blâmer s'ils n'étaient pas contents d'être écarté de l'héritage, c'était leur père."La décision de ce testament appartient à mon homme, je ne suis pas responsable, a expliqué Læticia Hallyday sur TF1. Il a rédigé ce testament, il n'était pas manipulé." En 2014, Johnny Hallyday a décidé que son épouse serait la seule bénéficiaire. "Il a estimé qu'il avait protégé David et Laura de son vivant, il avait fait des donations de son vivant à travers des appartements, des maisons..., a confié Læticia Hallyday. Qu'il les avait protégés. Qu'ils étaient armés pour se construire et pour vivre. Alors que Jade et Joy sont toutes petites. C'est un choix d'amour. C'est un choix de vouloir protéger ses deux petites filles qui ont 10 et 14 ans."Si Johnny Hallyday avait fait ce choix, il n'en a pourtant jamais informé ses deux enfants les plus âgés. "Il y avait beaucoup de non-dits dans cette famille, a avoué Læticia Hallyday. C'était compliqué de dire les choses. Un homme n'est pas toujours courageux pour dire les choses. Malheureusement, Johnny avait aussi ses failles." Aujourd'hui, les deux parties tentent de négocier mais "il y a beaucoup de haine, de mépris, d'humiliation, de mensonges", selon elle. Laeticia Hallyday sur TF1 le 19 octobre 2018 © Capture TF1 Laeticia Hallyday sur TF1 le 19 octobre 2018 © Capture TF1 Laeticia Hallyday sur TF1 le 19 octobre 2018 © Capture TF1 Laeticia Hallyday arrive à l'hôtel de Berri pour un déjeuner à Paris le 11 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday sort du CHR Orleans avec le docteur Tisseron à Orléans le 10 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday avec ses filles, Jade et Joy chez Montaigne Market à Paris. 09 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le nouveau restaurant d'Hélène Darroze le 8 octobre 2018 à Paris © KCS Jean-Claude Camus et Laeticia Hallyday à Paris le 9 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le restaurant d'Hélène darroze puis se rend à un rendez vous ave © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday quitte Los Angeles pour Paris avec ses deux filles, Jade et Joy. Los Angeles, le 06 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday aperçue se rendant chez son avocat à paris, le 17 octobre 2018 © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le restaurant d'Hélène darroze puis se rend à un rendez vous ave © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday a déjeuné chez Joia avec Pascal Desprez à Paris le 16 octobre 2018. © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday se rend chez une amie à Paris. Paris,le 18 Octobre 2018 © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday, ses filles Jade et Joy sont allées se recueillir sur la tombe de J.Hallyday à Saint-Barthélemy le 19 avril 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday à Malibu le 10 mai 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy devant l'église de la Madeleine pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 9 décembre 2017 © BESTIMAGE Emmanuel Macron, David Hallyday, Laura Smet, Laeticia Hallyday et ses filles Joy et Jade pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 8/12/2017 © BESTIMAGE Johnny et Laeticia Hallyday lors des obsèques de Mireille Darc en l'église Saint-Sulpice à Paris le 1er septembre 2017 © BESTIMAGE Johnny Hallyday et sa femme Laeticia à la présentation de la collection Dior à Calabasas le 11 mai 2017 © BESTIMAGE C'est un testament qui a lancé une bataille judiciaire féroce. Peu après la mort de Johnny Hallyday, ses aînés ont découvert qu'il avait établi son testament sous le droit américain. Autrement dit : Laura Smet et David Hallyday sont exclus de l'héritage de leur père. Remontés, ils ont alors entamé une longue bataille judiciaire contre leur belle-mère, qui est l'unique bénéficiaire du trust de son défunt mari. Sur le plateau de TF1 vendredi 19 octobre, Læticia Hallyday a défendu le choix de Johnny d'établir son testament de l'autre côté de l'Atlantique.S'il a choisi de le faire là-bas, c'est "parce qu'on vivait aux Etats-Unis, a expliqué Læticia Hallyday. On vit aux Etats-Unis depuis 11 ans. On élève nos enfants là-bas, on vit là-bas. Ça s'est imposé à nous. On est résident américain, nos enfants vont à l'école là-bas. Ça s'est imposé à nous." Elle a ensuite expliqué que la seule personne que Laura Smet et David Hallyday pouvaient blâmer s'ils n'étaient pas contents d'être écarté de l'héritage, c'était leur père."La décision de ce testament appartient à mon homme, je ne suis pas responsable, a expliqué Læticia Hallyday sur TF1. Il a rédigé ce testament, il n'était pas manipulé." En 2014, Johnny Hallyday a décidé que son épouse serait la seule bénéficiaire. "Il a estimé qu'il avait protégé David et Laura de son vivant, il avait fait des donations de son vivant à travers des appartements, des maisons..., a confié Læticia Hallyday. Qu'il les avait protégés. Qu'ils étaient armés pour se construire et pour vivre. Alors que Jade et Joy sont toutes petites. C'est un choix d'amour. C'est un choix de vouloir protéger ses deux petites filles qui ont 10 et 14 ans."Si Johnny Hallyday avait fait ce choix, il n'en a pourtant jamais informé ses deux enfants les plus âgés. "Il y avait beaucoup de non-dits dans cette famille, a avoué Læticia Hallyday. C'était compliqué de dire les choses. Un homme n'est pas toujours courageux pour dire les choses. Malheureusement, Johnny avait aussi ses failles." Aujourd'hui, les deux parties tentent de négocier mais "il y a beaucoup de haine, de mépris, d'humiliation, de mensonges", selon elle. Laeticia Hallyday sur TF1 le 19 octobre 2018 © Capture TF1 Laeticia Hallyday sur TF1 le 19 octobre 2018 © Capture TF1 Laeticia Hallyday sur TF1 le 19 octobre 2018 © Capture TF1 Laeticia Hallyday arrive à l'hôtel de Berri pour un déjeuner à Paris le 11 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday sort du CHR Orleans avec le docteur Tisseron à Orléans le 10 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday avec ses filles, Jade et Joy chez Montaigne Market à Paris. 09 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le nouveau restaurant d'Hélène Darroze le 8 octobre 2018 à Paris © KCS Jean-Claude Camus et Laeticia Hallyday à Paris le 9 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le restaurant d'Hélène darroze puis se rend à un rendez vous ave © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday quitte Los Angeles pour Paris avec ses deux filles, Jade et Joy. Los Angeles, le 06 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday aperçue se rendant chez son avocat à paris, le 17 octobre 2018 © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le restaurant d'Hélène darroze puis se rend à un rendez vous ave © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday a déjeuné chez Joia avec Pascal Desprez à Paris le 16 octobre 2018. © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday se rend chez une amie à Paris. Paris,le 18 Octobre 2018 © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday, ses filles Jade et Joy sont allées se recueillir sur la tombe de J.Hallyday à Saint-Barthélemy le 19 avril 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday à Malibu le 10 mai 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy devant l'église de la Madeleine pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 9 décembre 2017 © BESTIMAGE Emmanuel Macron, David Hallyday, Laura Smet, Laeticia Hallyday et ses filles Joy et Jade pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 8/12/2017 © BESTIMAGE Johnny et Laeticia Hallyday lors des obsèques de Mireille Darc en l'église Saint-Sulpice à Paris le 1er septembre 2017 © BESTIMAGE Johnny Hallyday et sa femme Laeticia à la présentation de la collection Dior à Calabasas le 11 mai 2017 © BESTIMAGE
19 octobre 2018

Laeticia Hallyday évoque sa vie sans Johnny : "Avec Jade et Joy, on lui rend hommage tous les jours"

Depuis près de deux semaines, Laeticia Hallyday assure la promotion de l'album posthume de Johnny Hallyday, Mon pays, c'est l'amour, à Paris. Ce dernier opus du rockeur décédé est sorti vendredi 19 octobre à 00h00, provoquant l'euphorie des fans qui se sont précipités à la Fnac des Champs-Elysées à Paris dans l'espoir de se procurer le disque. La dernière épouse du chanteur était l'invitée d'Anne-Claire Coudray sur le plateau du JT de 20 heures vendredi 19 octobre, à l'occasion de la sortie de cet album qui contient 11 titres, en partie composés par Maxim Nucci.Au cours de cet entretien, Laeticia Hallyday a évoqué sa nouvelle vie avec ses filles, Jade et Joy, depuis la mort de son époux le 5 décembre dernier. "Je n'ai pas épousé un homme ordinaire. Je n'ai pas un destin ordinaire. La vie sans lui elle est compliquée, elle est vertigineuse. J'essaie de vivre le moment présent et d'avancer un pas après l'autre. Avec mes filles on parle de lui tous les jours. On honore sa mémoire tous les jours", a-t-elle confié, la gorge nouée.Laeticia Hallyday ne se voit pas retourner en France de sitôt. "On a élevé nos enfants aux Etats-Unis. C'est un pays où l'on trouve beaucoup de paix. En tout cas en ce moment j'ai besoin de beaucoup de paix pour y arriver et on est libres parce qu'on n'est pas connues là-bas. Il a toujours rêvé de l'Amérique, mon homme. Il a construit sa vie autour de ça. Il s'est même inventé un nom américain. (...) Je pense que mes filles trouvent beaucoup de sérénité là-bas", a-t-elle conclu, le sourire aux lèvres. Johnny et Laeticia Hallyday lors des obsèques de Mireille Darc en l'église Saint-Sulpice à Paris le 1er septembre 2017 © BESTIMAGE Johnny Hallyday et sa femme Laeticia à la présentation de la collection Dior à Calabasas le 11 mai 2017 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy devant l'église de la Madeleine pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 9 décembre 2017 © BESTIMAGE Emmanuel Macron, David Hallyday, Laura Smet, Laeticia Hallyday et ses filles Joy et Jade pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 8/12/2017 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday, ses filles Jade et Joy sont allées se recueillir sur la tombe de J.Hallyday à Saint-Barthélemy le 19 avril 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday à Malibu le 10 mai 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday a déjeuné chez Joia avec Pascal Desprez à Paris le 16 octobre 2018. © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday se rend chez une amie à Paris. Paris,le 18 Octobre 2018 © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday aperçue se rendant chez son avocat à paris, le 17 octobre 2018 © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le restaurant d'Hélène darroze puis se rend à un rendez vous ave © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le restaurant d'Hélène darroze puis se rend à un rendez vous ave © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday quitte Los Angeles pour Paris avec ses deux filles, Jade et Joy. Los Angeles, le 06 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le nouveau restaurant d'Hélène Darroze le 8 octobre 2018 à Paris © KCS Jean-Claude Camus et Laeticia Hallyday à Paris le 9 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday avec ses filles, Jade et Joy chez Montaigne Market à Paris. 09 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday sort du CHR Orleans avec le docteur Tisseron à Orléans le 10 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday arrive à l'hôtel de Berri pour un déjeuner à Paris le 11 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday au JT de TF1 le 19 octobre 2018 © TF1 Laeticia Hallyday au JT de TF1 le 19 octobre 2018 © TF1 Depuis près de deux semaines, Laeticia Hallyday assure la promotion de l'album posthume de Johnny Hallyday, Mon pays, c'est l'amour, à Paris. Ce dernier opus du rockeur décédé est sorti vendredi 19 octobre à 00h00, provoquant l'euphorie des fans qui se sont précipités à la Fnac des Champs-Elysées à Paris dans l'espoir de se procurer le disque. La dernière épouse du chanteur était l'invitée d'Anne-Claire Coudray sur le plateau du JT de 20 heures vendredi 19 octobre, à l'occasion de la sortie de cet album qui contient 11 titres, en partie composés par Maxim Nucci.Au cours de cet entretien, Laeticia Hallyday a évoqué sa nouvelle vie avec ses filles, Jade et Joy, depuis la mort de son époux le 5 décembre dernier. "Je n'ai pas épousé un homme ordinaire. Je n'ai pas un destin ordinaire. La vie sans lui elle est compliquée, elle est vertigineuse. J'essaie de vivre le moment présent et d'avancer un pas après l'autre. Avec mes filles on parle de lui tous les jours. On honore sa mémoire tous les jours", a-t-elle confié, la gorge nouée.Laeticia Hallyday ne se voit pas retourner en France de sitôt. "On a élevé nos enfants aux Etats-Unis. C'est un pays où l'on trouve beaucoup de paix. En tout cas en ce moment j'ai besoin de beaucoup de paix pour y arriver et on est libres parce qu'on n'est pas connues là-bas. Il a toujours rêvé de l'Amérique, mon homme. Il a construit sa vie autour de ça. Il s'est même inventé un nom américain. (...) Je pense que mes filles trouvent beaucoup de sérénité là-bas", a-t-elle conclu, le sourire aux lèvres. Johnny et Laeticia Hallyday lors des obsèques de Mireille Darc en l'église Saint-Sulpice à Paris le 1er septembre 2017 © BESTIMAGE Johnny Hallyday et sa femme Laeticia à la présentation de la collection Dior à Calabasas le 11 mai 2017 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy devant l'église de la Madeleine pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 9 décembre 2017 © BESTIMAGE Emmanuel Macron, David Hallyday, Laura Smet, Laeticia Hallyday et ses filles Joy et Jade pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 8/12/2017 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday, ses filles Jade et Joy sont allées se recueillir sur la tombe de J.Hallyday à Saint-Barthélemy le 19 avril 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday à Malibu le 10 mai 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday a déjeuné chez Joia avec Pascal Desprez à Paris le 16 octobre 2018. © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday se rend chez une amie à Paris. Paris,le 18 Octobre 2018 © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday aperçue se rendant chez son avocat à paris, le 17 octobre 2018 © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le restaurant d'Hélène darroze puis se rend à un rendez vous ave © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le restaurant d'Hélène darroze puis se rend à un rendez vous ave © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday quitte Los Angeles pour Paris avec ses deux filles, Jade et Joy. Los Angeles, le 06 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le nouveau restaurant d'Hélène Darroze le 8 octobre 2018 à Paris © KCS Jean-Claude Camus et Laeticia Hallyday à Paris le 9 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday avec ses filles, Jade et Joy chez Montaigne Market à Paris. 09 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday sort du CHR Orleans avec le docteur Tisseron à Orléans le 10 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday arrive à l'hôtel de Berri pour un déjeuner à Paris le 11 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday au JT de TF1 le 19 octobre 2018 © TF1 Laeticia Hallyday au JT de TF1 le 19 octobre 2018 © TF1
19 octobre 2018

PHOTOS. Meghan Markle et le prince Harry : les photos les plus mignonnes de leur royal tour

C'est leur première visite en Australie. Arrivés lundi 15 octobre, Meghan Markle et le prince Harry ont entamé leur tournée dans le Pacifique avant le début des Invictus Games. Un voyage teintée d'un bonheur tout particulier puisque la duchesse de Sussex est enceinte, a annoncé Kensington Palace quelques heures avant leur arrivé. Et depuis, ils multiplient les apparitions, les visites, et notamment les moments adorables. Notamment le 17 octobre dernier, où un petit garçon de 5 ans a sauté dans les bras du prince Harry à Dubbo, avant de faire un câlin à Meghan Markle.Moment émotion aussi pour le duc de Sussex, qui a revu Daphne Dunne en sortant de l'Opéra de Sydney le 16 octobre 2018, une australienne que le prince Harry avait rencontré lors de ses précédents voyages et qu'il a présenté à Meghan Markle. Et depuis l'annonce de la grossesse de la duchesse, le couple royal ne manque pas de s'afficher main dans la main ou amoureux sous un parapluie. Le dernier moment cute en date : tandis qu'ils étaient sur la plage de Bondi Beach à Sydney, vendredi 19 octobre, le prince Harry a eu un geste délicat et affectueux pour son épouse. En effet, comme le montrent les photos prises à cette occasion, il n'a pas pu s'empêcher de poser sa main sur le genoux de Meghan Markle. Qui lui a immédiatement rendu son geste. Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex arrivent à l'opéra de Sydney © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex ont vécu un adorable moment à Dubbo, le 17 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex ont vécu un adorable moment à Dubbo, le 17 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex ont vécu un adorable moment à Dubbo, le 17 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex ont vécu un adorable moment à Dubbo, le 17 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex ont vécu un adorable moment à Dubbo, le 17 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex ont vécu un adorable moment à Dubbo, le 17 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex ont vécu un adorable moment à Dubbo, le 17 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex ont vécu un adorable moment à Dubbo, le 17 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex ont vécu un adorable moment à Dubbo, le 17 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex ont vécu un adorable moment à Dubbo, le 17 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, rencontrent Daphne Dunne en sortant de l'Opéra de Sydney le 16 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, rencontrent Daphne Dunne en sortant de l'Opéra de Sydney le 16 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, rencontrent Daphne Dunne en sortant de l'Opéra de Sydney le 16 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, rencontrent Daphne Dunne en sortant de l'Opéra de Sydney le 16 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, rencontrent Daphne Dunne en sortant de l'Opéra de Sydney le 16 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex visitent le "Royal Flying Doctor Service Visitor Education" le 17 octobre © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex visitent le "Royal Flying Doctor Service Visitor Education" le 17 octobre © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex visitent le "Royal Flying Doctor Service Visitor Education" le 17 octobre © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex visitent le "Royal Flying Doctor Service Visitor Education" le 17 octobre © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex au côté de sa femme Meghan Markle a prononcé un discours sous la pluie au parc Victoria Park © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex au côté de sa femme Meghan Markle a prononcé un discours sous la pluie au parc Victoria Park © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, participent à la campagne "This Girl Can" à Government House à Melbourne © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, visitent la plage de Bondi Beach à Sydney, le 19 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex, félicite le jeune Jordan Ilencik, après l'ascension du pont de Sydney (Harbour Bridge) àSydney, le 19 octobre 2018 © KCS C'est leur première visite en Australie. Arrivés lundi 15 octobre, Meghan Markle et le prince Harry ont entamé leur tournée dans le Pacifique avant le début des Invictus Games. Un voyage teintée d'un bonheur tout particulier puisque la duchesse de Sussex est enceinte, a annoncé Kensington Palace quelques heures avant leur arrivé. Et depuis, ils multiplient les apparitions, les visites, et notamment les moments adorables. Notamment le 17 octobre dernier, où un petit garçon de 5 ans a sauté dans les bras du prince Harry à Dubbo, avant de faire un câlin à Meghan Markle.Moment émotion aussi pour le duc de Sussex, qui a revu Daphne Dunne en sortant de l'Opéra de Sydney le 16 octobre 2018, une australienne que le prince Harry avait rencontré lors de ses précédents voyages et qu'il a présenté à Meghan Markle. Et depuis l'annonce de la grossesse de la duchesse, le couple royal ne manque pas de s'afficher main dans la main ou amoureux sous un parapluie. Le dernier moment cute en date : tandis qu'ils étaient sur la plage de Bondi Beach à Sydney, vendredi 19 octobre, le prince Harry a eu un geste délicat et affectueux pour son épouse. En effet, comme le montrent les photos prises à cette occasion, il n'a pas pu s'empêcher de poser sa main sur le genoux de Meghan Markle. Qui lui a immédiatement rendu son geste. Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex arrivent à l'opéra de Sydney © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex ont vécu un adorable moment à Dubbo, le 17 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex ont vécu un adorable moment à Dubbo, le 17 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex ont vécu un adorable moment à Dubbo, le 17 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex ont vécu un adorable moment à Dubbo, le 17 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex ont vécu un adorable moment à Dubbo, le 17 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex ont vécu un adorable moment à Dubbo, le 17 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex ont vécu un adorable moment à Dubbo, le 17 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex ont vécu un adorable moment à Dubbo, le 17 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex ont vécu un adorable moment à Dubbo, le 17 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex ont vécu un adorable moment à Dubbo, le 17 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, rencontrent Daphne Dunne en sortant de l'Opéra de Sydney le 16 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, rencontrent Daphne Dunne en sortant de l'Opéra de Sydney le 16 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, rencontrent Daphne Dunne en sortant de l'Opéra de Sydney le 16 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, rencontrent Daphne Dunne en sortant de l'Opéra de Sydney le 16 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, rencontrent Daphne Dunne en sortant de l'Opéra de Sydney le 16 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex visitent le "Royal Flying Doctor Service Visitor Education" le 17 octobre © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex visitent le "Royal Flying Doctor Service Visitor Education" le 17 octobre © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex visitent le "Royal Flying Doctor Service Visitor Education" le 17 octobre © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex et sa femme Meghan Markle, duchesse de Sussex visitent le "Royal Flying Doctor Service Visitor Education" le 17 octobre © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex au côté de sa femme Meghan Markle a prononcé un discours sous la pluie au parc Victoria Park © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex au côté de sa femme Meghan Markle a prononcé un discours sous la pluie au parc Victoria Park © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, participent à la campagne "This Girl Can" à Government House à Melbourne © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, visitent la plage de Bondi Beach à Sydney, le 19 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex, félicite le jeune Jordan Ilencik, après l'ascension du pont de Sydney (Harbour Bridge) àSydney, le 19 octobre 2018 © KCS
19 octobre 2018

PHOTOS. Heidi Klum, Orlando Bloom, Katy Perry : pluie de people à la soirée amfAR

Comme à chaque événement de l'amfAR, les stars ont répondu présentes. Le jeudi 18 octobre, la fondation américaine pour la recherche contre le sida avait préparé une soirée à Los Angeles afin de lever des fonds. Au Wallis Annenberg Center for the Performing Arts à Beverly Hills, les célébrités étaient venues sur leurs 31. C'est notamment le cas de Katy Perry, sublime dans une longue robe à plumes signée Alexis Mabille. De son côté, Eve a préféré un décolleté XXL qui sublimait ses formes.La chanteuse américaine était accompagnée de son compagnon, l'acteur Orlando Bloom. Lui aussi avait sorti le grand jeu avec un costume noir des plus élégants. Sur le tapis rouge du gala de l'amfAR, Katy Perry a aussi pu croiser... son ex, Robert Pattinson, tout de noir vêtu. Le mannequin Heidi Klum s'est parfaitement fondu dans le décor en choisissant une très chic robe bustier rouge de Zac Posen, faite de drapés. Pour l'occasion, l'amoureuse transie a laissé quelques heures son chéri, Tom Kaulitz. Carmen Electra a elle électrisé l'assistance dans une longue robe grise à sequins.La fille de Bruce Willis et Demi Moore, Rumer Willis, avait opté pour une extravagante robe asymétrique jaune. Et visiblement, cette couleur est à la mode chez les people puisque Victoria Justice, elle aussi, était vêtue d'une longue robe jaune. Quant à Sarah Hyland, elle a fait sensation dans une tenue étonnante : une robe noire avec un énorme nœud rose sur le devant. Le chanteur Robin Thicke était venu accompagné de sa charmante compagne. Soirée amfAR à Los Angeles, le 18 octobre 2018 © BESTIMAGE/KCS Heidi Klum à la soirée amfAR à Los Angeles, le 18 octobre 2018 © KCS Orlando Bloom à la soirée amfAR à Los Angeles, le 18 octobre 2018 © BESTIMAGE Rumer Willis à la soirée amfAR à Los Angeles, le 18 octobre 2018 © KCS Katy Perry à la soirée amfAR à Los Angeles, le 18 octobre 2018 © KCS Robert Pattinson à la soirée amfAR à Los Angeles, le 18 octobre 2018 © KCS Victoria Justice à la soirée amfAR à Los Angeles, le 18 octobre 2018 © BESTIMAGE Sarah Hyland à la soirée amfAR à Los Angeles, le 18 octobre 2018 © BESTIMAGE Chris Tucker à la soirée amfAR à Los Angeles, le 18 octobre 2018 © KCS Robin Thicke et sa compagne à la soirée amfAR à Los Angeles, le 18 octobre 2018 © KCS Carmen Electra à la soirée amfAR à Los Angeles, le 18 octobre 2018 © KCS Eve à la soirée amfAR à Los Angeles, le 18 octobre 2018 © KCS Andy Garci à la soirée amfAR à Los Angeles, le 18 octobre 2018 © KCS Comme à chaque événement de l'amfAR, les stars ont répondu présentes. Le jeudi 18 octobre, la fondation américaine pour la recherche contre le sida avait préparé une soirée à Los Angeles afin de lever des fonds. Au Wallis Annenberg Center for the Performing Arts à Beverly Hills, les célébrités étaient venues sur leurs 31. C'est notamment le cas de Katy Perry, sublime dans une longue robe à plumes signée Alexis Mabille. De son côté, Eve a préféré un décolleté XXL qui sublimait ses formes.La chanteuse américaine était accompagnée de son compagnon, l'acteur Orlando Bloom. Lui aussi avait sorti le grand jeu avec un costume noir des plus élégants. Sur le tapis rouge du gala de l'amfAR, Katy Perry a aussi pu croiser... son ex, Robert Pattinson, tout de noir vêtu. Le mannequin Heidi Klum s'est parfaitement fondu dans le décor en choisissant une très chic robe bustier rouge de Zac Posen, faite de drapés. Pour l'occasion, l'amoureuse transie a laissé quelques heures son chéri, Tom Kaulitz. Carmen Electra a elle électrisé l'assistance dans une longue robe grise à sequins.La fille de Bruce Willis et Demi Moore, Rumer Willis, avait opté pour une extravagante robe asymétrique jaune. Et visiblement, cette couleur est à la mode chez les people puisque Victoria Justice, elle aussi, était vêtue d'une longue robe jaune. Quant à Sarah Hyland, elle a fait sensation dans une tenue étonnante : une robe noire avec un énorme nœud rose sur le devant. Le chanteur Robin Thicke était venu accompagné de sa charmante compagne. Soirée amfAR à Los Angeles, le 18 octobre 2018 © BESTIMAGE/KCS Heidi Klum à la soirée amfAR à Los Angeles, le 18 octobre 2018 © KCS Orlando Bloom à la soirée amfAR à Los Angeles, le 18 octobre 2018 © BESTIMAGE Rumer Willis à la soirée amfAR à Los Angeles, le 18 octobre 2018 © KCS Katy Perry à la soirée amfAR à Los Angeles, le 18 octobre 2018 © KCS Robert Pattinson à la soirée amfAR à Los Angeles, le 18 octobre 2018 © KCS Victoria Justice à la soirée amfAR à Los Angeles, le 18 octobre 2018 © BESTIMAGE Sarah Hyland à la soirée amfAR à Los Angeles, le 18 octobre 2018 © BESTIMAGE Chris Tucker à la soirée amfAR à Los Angeles, le 18 octobre 2018 © KCS Robin Thicke et sa compagne à la soirée amfAR à Los Angeles, le 18 octobre 2018 © KCS Carmen Electra à la soirée amfAR à Los Angeles, le 18 octobre 2018 © KCS Eve à la soirée amfAR à Los Angeles, le 18 octobre 2018 © KCS Andy Garci à la soirée amfAR à Los Angeles, le 18 octobre 2018 © KCS
19 octobre 2018

PHOTOS. Peluche, fleurs... Meghan Markle a été couverte de cadeaux durant le royal tour

Ils repartiront les bras chargés de cadeaux. Depuis plusieurs jours, le prince Harry et Meghan Markle ont entamé leur royal tour en Océanie. Première escale : l'Australie, où leur présence ne laisse pas les habitants insensibles. Il faut dire que le duc et la duchesse de Sussex ont annoncé une bonne nouvelle en arrivant sur l'île : ils attendent leur premier enfant ! Et les Australiens ont tenu à les féliciter en leur offrant de nombreux cadeaux.A Sydney notamment, une foule d'admirateurs attendait le couple avec des cadeaux : une paire de Ugg miniatures, des couvertures pour leur futur bébé, des chapeaux et des kangourous en peluche. "C'est trop mignon et ce sont nos premiers cadeaux de bébé !", a réagi Meghan Markle quand le gouverneur Peter Cosgrove lui a tendu ces présents. Quelques heures plus tard, le couple est allé visiter le zoo de Taronga à Sydney. Sur place, la duchesse de Sussex a reçu de la part d'un fan un immense bouquet de fleurs... qui n'a pas manqué de faire réagir le prince Harry, qui s'est laissé aller à une petite blague, comme le rapporte le tabloïd The Mirror : "Tu ne peux pas donner de fleurs aussi grosses à ma femme !"Lors d'une autre visite, deux petites filles ont offert des bouquets de fleurs à Meghan Markle. "Oh, vous lui donnez les deux !", s'est exclamé le prince Harry, visiblement déçu de ne pas en recevoir au moins un. Mais pas de panique pour le futur papa, lui aussi a reçu des présents pour son bébé. Peluches, fleurs, couvertures, chaussons... les valises du prince Harry et de Meghan Markle risquent de craquer lorsqu'ils retourneront en Angleterre ! Le prince Harry et la duchesse Meghan Markle va à la rencontre de la foule venue les accueillir à Melbourne, le 18 octobre 2018 © KCS La duchesse Meghan Markle va à la rencontre de la foule venue les accueillir à Melbourne, le 18 octobre 2018 © KCS Le prince Harry et la duchesse Meghan Markle visitent la plage de Bondi Beach à Sydney, le 19 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry et la duchesse Meghan Markle visitent la plage de Bondi Beach à Sydney, le 19 octobre 2018 © KCS La duchesse Meghan Markle va à la rencontre de la foule venue les accueillir à Melbourne, le 18 octobre 2018 © KCS Le prince Harry et la duchesse Meghan markle vont à la rencontre de la foule venue les accueillir à Melbourne, le 18 octobre 2018 © BESTIMAGE La duchesse Meghan Markle va à la rencontre de la foule venue les accueillir à Melbourne, le 18 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry va à la rencontre de la foule venue les accueillir à Melbourne, le 18 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry et la duchesse Meghan Markle visitent le "Royal Flying Doctor Service Visitor Education" en Australie lle 17 octobre 2018 © KCS La duchesse Meghan Markle va à la rencontre de la foule venue les accueillir à Melbourne, le 18 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry rencontre le gouverneur Peter Cosgrove en Australie , le 16 octobre 2018 © BESTIMAGE La duchesse Meghan Markle rencontre le gouverneur Peter Cosgrove en Australie , le 16 octobre 2018 © KCS Le prince Harry et sa femme Meghan Markle rencontrent le gouverneur Peter Cosgrove en Australie , le 16 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry et sa femme Meghan Markle rencontrent le gouverneur Peter Cosgrove en Australie , le 16 octobre 2018 © BESTIMAGE Ils repartiront les bras chargés de cadeaux. Depuis plusieurs jours, le prince Harry et Meghan Markle ont entamé leur royal tour en Océanie. Première escale : l'Australie, où leur présence ne laisse pas les habitants insensibles. Il faut dire que le duc et la duchesse de Sussex ont annoncé une bonne nouvelle en arrivant sur l'île : ils attendent leur premier enfant ! Et les Australiens ont tenu à les féliciter en leur offrant de nombreux cadeaux.A Sydney notamment, une foule d'admirateurs attendait le couple avec des cadeaux : une paire de Ugg miniatures, des couvertures pour leur futur bébé, des chapeaux et des kangourous en peluche. "C'est trop mignon et ce sont nos premiers cadeaux de bébé !", a réagi Meghan Markle quand le gouverneur Peter Cosgrove lui a tendu ces présents. Quelques heures plus tard, le couple est allé visiter le zoo de Taronga à Sydney. Sur place, la duchesse de Sussex a reçu de la part d'un fan un immense bouquet de fleurs... qui n'a pas manqué de faire réagir le prince Harry, qui s'est laissé aller à une petite blague, comme le rapporte le tabloïd The Mirror : "Tu ne peux pas donner de fleurs aussi grosses à ma femme !"Lors d'une autre visite, deux petites filles ont offert des bouquets de fleurs à Meghan Markle. "Oh, vous lui donnez les deux !", s'est exclamé le prince Harry, visiblement déçu de ne pas en recevoir au moins un. Mais pas de panique pour le futur papa, lui aussi a reçu des présents pour son bébé. Peluches, fleurs, couvertures, chaussons... les valises du prince Harry et de Meghan Markle risquent de craquer lorsqu'ils retourneront en Angleterre ! Le prince Harry et la duchesse Meghan Markle va à la rencontre de la foule venue les accueillir à Melbourne, le 18 octobre 2018 © KCS La duchesse Meghan Markle va à la rencontre de la foule venue les accueillir à Melbourne, le 18 octobre 2018 © KCS Le prince Harry et la duchesse Meghan Markle visitent la plage de Bondi Beach à Sydney, le 19 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry et la duchesse Meghan Markle visitent la plage de Bondi Beach à Sydney, le 19 octobre 2018 © KCS La duchesse Meghan Markle va à la rencontre de la foule venue les accueillir à Melbourne, le 18 octobre 2018 © KCS Le prince Harry et la duchesse Meghan markle vont à la rencontre de la foule venue les accueillir à Melbourne, le 18 octobre 2018 © BESTIMAGE La duchesse Meghan Markle va à la rencontre de la foule venue les accueillir à Melbourne, le 18 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry va à la rencontre de la foule venue les accueillir à Melbourne, le 18 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry et la duchesse Meghan Markle visitent le "Royal Flying Doctor Service Visitor Education" en Australie lle 17 octobre 2018 © KCS La duchesse Meghan Markle va à la rencontre de la foule venue les accueillir à Melbourne, le 18 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry rencontre le gouverneur Peter Cosgrove en Australie , le 16 octobre 2018 © BESTIMAGE La duchesse Meghan Markle rencontre le gouverneur Peter Cosgrove en Australie , le 16 octobre 2018 © KCS Le prince Harry et sa femme Meghan Markle rencontrent le gouverneur Peter Cosgrove en Australie , le 16 octobre 2018 © BESTIMAGE Le prince Harry et sa femme Meghan Markle rencontrent le gouverneur Peter Cosgrove en Australie , le 16 octobre 2018 © BESTIMAGE
19 octobre 2018

"C'était un album de la douleur" : Læticia Hallyday raconte les coulisses du dernier album de Johnny

C'est une interview très attendue. Pour la première fois depuis des mois, Læticia Hallyday est sortie de son silence, vendredi 19 octobre au JT de TF1. Un entretien à cœur ouvert diffusé à une date symbolique. En effet, c'est ce jour que l'album posthume de Johnny Hallyday a été mis en vente, à partir de minuit. En pleine bataille judiciaire contre David Hallyday et Laura Smet, la veuve du Taulier s'est offert plusieurs jours en France afin de surveiller de près la sortie de Mon pays c'est l'amour mais aussi de donner plusieurs interviews, dix mois après le décès du rockeur.Face à Anne-Claire Coudray, la veuve du taulier s'est souvenue avec une grande émotion de l'enregistrement de cet album "un miracle", un moment compliqué pour lui. "Ce n'est pas un album comme les autres, a expliqué Læticia Hallyday, des sanglots dans la voix. C'est un album qui a été réalisé dans la douleur, dans le combat contre cette maladie." Si l'enregistrement de ce disque a été une épreuve pour Johnny Hallyday, il lui a aussi permis de se soulager :"C'était l'album de la résilience, du courage, de la détermination à vouloir dire quelque chose, parler de sa liberté de penser, de sa fureur de vivre et d'amour.""C'est un album qui parle d'amour, a avoué Læticia Hallyday. C'est toute sa vie l'amour." En studio, Johnny Hallyday faisait tout son possible pour combattre le cancer. "Il a été héroïque, il nous a donné de grandes leçons de courage, de résilience, d'humilité, a expliqué sa veuve sur TF1. Il avait une telle pudeur dans ce combat... Il ne s'est jamais plaint, pas une fois. Il allait en studio même un genou à terre. Son corps n'était que douleur. Ça lui donnait une telle force (...) ce besoin d'offrir quelque chose à ses fans."En studio, Johnny Hallyday n'a rien laissé paraître. "Il n'avait pas besoin de beaucoup de prises, s'est souvenue la maman de Jade et Joy. Sa voix était tellement intacte dans ces moments-là, il avait arrêté de fumer. Et puissante. Il y avait tant d'émotion à le regarder chanter en studio, le regarder tenir debout, être fort et courageux. C'était bouleversant pour nous tous." Laeticia Hallyday sur TF1 le 19 octobre 2018 © Capture TF1 Laeticia Hallyday sur TF1 le 19 octobre 2018 © Capture TF1 Laeticia Hallyday sur TF1 le 19 octobre 2018 © Capture TF1 Johnny et Laeticia Hallyday lors des obsèques de Mireille Darc en l'église Saint-Sulpice à Paris le 1er septembre 2017 © BESTIMAGE Johnny Hallyday et sa femme Laeticia à la présentation de la collection Dior à Calabasas le 11 mai 2017 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy devant l'église de la Madeleine pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 9 décembre 2017 © BESTIMAGE Emmanuel Macron, David Hallyday, Laura Smet, Laeticia Hallyday et ses filles Joy et Jade pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 8/12/2017 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday, ses filles Jade et Joy sont allées se recueillir sur la tombe de J.Hallyday à Saint-Barthélemy le 19 avril 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday à Malibu le 10 mai 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday a déjeuné chez Joia avec Pascal Desprez à Paris le 16 octobre 2018. © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday se rend chez une amie à Paris. Paris,le 18 Octobre 2018 © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday aperçue se rendant chez son avocat à paris, le 17 octobre 2018 © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le restaurant d'Hélène darroze puis se rend à un rendez vous ave © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le restaurant d'Hélène darroze puis se rend à un rendez vous ave © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday quitte Los Angeles pour Paris avec ses deux filles, Jade et Joy. Los Angeles, le 06 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le nouveau restaurant d'Hélène Darroze le 8 octobre 2018 à Paris © KCS Jean-Claude Camus et Laeticia Hallyday à Paris le 9 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday avec ses filles, Jade et Joy chez Montaigne Market à Paris. 09 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday sort du CHR Orleans avec le docteur Tisseron à Orléans le 10 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday arrive à l'hôtel de Berri pour un déjeuner à Paris le 11 octobre 2018 © KCS C'est une interview très attendue. Pour la première fois depuis des mois, Læticia Hallyday est sortie de son silence, vendredi 19 octobre au JT de TF1. Un entretien à cœur ouvert diffusé à une date symbolique. En effet, c'est ce jour que l'album posthume de Johnny Hallyday a été mis en vente, à partir de minuit. En pleine bataille judiciaire contre David Hallyday et Laura Smet, la veuve du Taulier s'est offert plusieurs jours en France afin de surveiller de près la sortie de Mon pays c'est l'amour mais aussi de donner plusieurs interviews, dix mois après le décès du rockeur.Face à Anne-Claire Coudray, la veuve du taulier s'est souvenue avec une grande émotion de l'enregistrement de cet album "un miracle", un moment compliqué pour lui. "Ce n'est pas un album comme les autres, a expliqué Læticia Hallyday, des sanglots dans la voix. C'est un album qui a été réalisé dans la douleur, dans le combat contre cette maladie." Si l'enregistrement de ce disque a été une épreuve pour Johnny Hallyday, il lui a aussi permis de se soulager :"C'était l'album de la résilience, du courage, de la détermination à vouloir dire quelque chose, parler de sa liberté de penser, de sa fureur de vivre et d'amour.""C'est un album qui parle d'amour, a avoué Læticia Hallyday. C'est toute sa vie l'amour." En studio, Johnny Hallyday faisait tout son possible pour combattre le cancer. "Il a été héroïque, il nous a donné de grandes leçons de courage, de résilience, d'humilité, a expliqué sa veuve sur TF1. Il avait une telle pudeur dans ce combat... Il ne s'est jamais plaint, pas une fois. Il allait en studio même un genou à terre. Son corps n'était que douleur. Ça lui donnait une telle force (...) ce besoin d'offrir quelque chose à ses fans."En studio, Johnny Hallyday n'a rien laissé paraître. "Il n'avait pas besoin de beaucoup de prises, s'est souvenue la maman de Jade et Joy. Sa voix était tellement intacte dans ces moments-là, il avait arrêté de fumer. Et puissante. Il y avait tant d'émotion à le regarder chanter en studio, le regarder tenir debout, être fort et courageux. C'était bouleversant pour nous tous." Laeticia Hallyday sur TF1 le 19 octobre 2018 © Capture TF1 Laeticia Hallyday sur TF1 le 19 octobre 2018 © Capture TF1 Laeticia Hallyday sur TF1 le 19 octobre 2018 © Capture TF1 Johnny et Laeticia Hallyday lors des obsèques de Mireille Darc en l'église Saint-Sulpice à Paris le 1er septembre 2017 © BESTIMAGE Johnny Hallyday et sa femme Laeticia à la présentation de la collection Dior à Calabasas le 11 mai 2017 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy devant l'église de la Madeleine pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 9 décembre 2017 © BESTIMAGE Emmanuel Macron, David Hallyday, Laura Smet, Laeticia Hallyday et ses filles Joy et Jade pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 8/12/2017 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday, ses filles Jade et Joy sont allées se recueillir sur la tombe de J.Hallyday à Saint-Barthélemy le 19 avril 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday à Malibu le 10 mai 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday a déjeuné chez Joia avec Pascal Desprez à Paris le 16 octobre 2018. © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday se rend chez une amie à Paris. Paris,le 18 Octobre 2018 © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday aperçue se rendant chez son avocat à paris, le 17 octobre 2018 © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le restaurant d'Hélène darroze puis se rend à un rendez vous ave © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le restaurant d'Hélène darroze puis se rend à un rendez vous ave © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday quitte Los Angeles pour Paris avec ses deux filles, Jade et Joy. Los Angeles, le 06 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le nouveau restaurant d'Hélène Darroze le 8 octobre 2018 à Paris © KCS Jean-Claude Camus et Laeticia Hallyday à Paris le 9 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday avec ses filles, Jade et Joy chez Montaigne Market à Paris. 09 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday sort du CHR Orleans avec le docteur Tisseron à Orléans le 10 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday arrive à l'hôtel de Berri pour un déjeuner à Paris le 11 octobre 2018 © KCS
19 octobre 2018

"C'était compliqué pour moi de le vivre sans eux" : Læticia Hallyday touchée par l'animosité de David et Laura à la Madeleine

Ils étaient près d'un million à se rendre dans la rue et à la Madeleine le 9 décembre dernier pour dire adieu à Johnny Hallyday. Une foule dense, qui a beaucoup ému Læticia Hallyday. "C'était un cri d'amour incroyable, a-t-elle expliqué au JT de TF1 vendredi 19 octobre. Cette foule immense qui criait son amour pour lui, c'était bouleversant. Moi je voulais partager son départ, sa mort, comme il a partagé sa vie : avec ses fans, ses gens qui ont fait partie de sa vie."A l'église de la Madeleine, une autre image a marqué cet hommage national : celle des arrivées distinctes de la famille de Johnny Hallyday. D'un côté : Læticia Hallyday et ses filles, Jade et Joy. De l'autre : David Hallyday et Laura Smet. A cette époque, la veuve du taulier avoue que la rupture était déjà là. "Aujourd'hui, je regarde ça avec un œil différent, a-t-elle avoué sur TF1. Chacun vit son deuil comme il le peut, à sa manière, un pas après l'autre.""On vivait le moment présent, c'était peut-être douloureux pour eux", a continué Læticia Hallyday, qui a été très touchée de leur froideur à son égard ce jour-là : "C'était compliqué pour moi de le vivre sans eux. Mais j'ai respecté leur choix, je n'ai pas à juger leur choix". Quelques semaines après, les aînés de Johnny Hallyday ont attaqué en justice leur belle-mère. Depuis ce jour, ils ne se sont pas reparlés. "C'est vraiment une histoire qui aurait pu rester en famille, dans la dignité et la pudeur, a regretté Læticia Hallyday. Ça a été tellement violent pour moi, pour Jade et pour Joy." Laeticia Hallyday sur TF1 le 19 octobre 2018 © Capture TF1 Laeticia Hallyday sur TF1 le 19 octobre 2018 © Capture TF1 Laeticia Hallyday sur TF1 le 19 octobre 2018 © Capture TF1 Laeticia Hallyday sort du CHR Orleans avec le docteur Tisseron à Orléans le 10 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday arrive à l'hôtel de Berri pour un déjeuner à Paris le 11 octobre 2018 © KCS Jean-Claude Camus et Laeticia Hallyday à Paris le 9 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday avec ses filles, Jade et Joy chez Montaigne Market à Paris. 09 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday quitte Los Angeles pour Paris avec ses deux filles, Jade et Joy. Los Angeles, le 06 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le nouveau restaurant d'Hélène Darroze le 8 octobre 2018 à Paris © KCS Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le restaurant d'Hélène darroze puis se rend à un rendez vous ave © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le restaurant d'Hélène darroze puis se rend à un rendez vous ave © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday se rend chez une amie à Paris. Paris,le 18 Octobre 2018 © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday aperçue se rendant chez son avocat à paris, le 17 octobre 2018 © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday a déjeuné chez Joia avec Pascal Desprez à Paris le 16 octobre 2018. © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday, ses filles Jade et Joy sont allées se recueillir sur la tombe de J.Hallyday à Saint-Barthélemy le 19 avril 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday à Malibu le 10 mai 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy devant l'église de la Madeleine pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 9 décembre 2017 © BESTIMAGE Emmanuel Macron, David Hallyday, Laura Smet, Laeticia Hallyday et ses filles Joy et Jade pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 8/12/2017 © BESTIMAGE Johnny et Laeticia Hallyday lors des obsèques de Mireille Darc en l'église Saint-Sulpice à Paris le 1er septembre 2017 © BESTIMAGE Johnny Hallyday et sa femme Laeticia à la présentation de la collection Dior à Calabasas le 11 mai 2017 © BESTIMAGE Ils étaient près d'un million à se rendre dans la rue et à la Madeleine le 9 décembre dernier pour dire adieu à Johnny Hallyday. Une foule dense, qui a beaucoup ému Læticia Hallyday. "C'était un cri d'amour incroyable, a-t-elle expliqué au JT de TF1 vendredi 19 octobre. Cette foule immense qui criait son amour pour lui, c'était bouleversant. Moi je voulais partager son départ, sa mort, comme il a partagé sa vie : avec ses fans, ses gens qui ont fait partie de sa vie."A l'église de la Madeleine, une autre image a marqué cet hommage national : celle des arrivées distinctes de la famille de Johnny Hallyday. D'un côté : Læticia Hallyday et ses filles, Jade et Joy. De l'autre : David Hallyday et Laura Smet. A cette époque, la veuve du taulier avoue que la rupture était déjà là. "Aujourd'hui, je regarde ça avec un œil différent, a-t-elle avoué sur TF1. Chacun vit son deuil comme il le peut, à sa manière, un pas après l'autre.""On vivait le moment présent, c'était peut-être douloureux pour eux", a continué Læticia Hallyday, qui a été très touchée de leur froideur à son égard ce jour-là : "C'était compliqué pour moi de le vivre sans eux. Mais j'ai respecté leur choix, je n'ai pas à juger leur choix". Quelques semaines après, les aînés de Johnny Hallyday ont attaqué en justice leur belle-mère. Depuis ce jour, ils ne se sont pas reparlés. "C'est vraiment une histoire qui aurait pu rester en famille, dans la dignité et la pudeur, a regretté Læticia Hallyday. Ça a été tellement violent pour moi, pour Jade et pour Joy." Laeticia Hallyday sur TF1 le 19 octobre 2018 © Capture TF1 Laeticia Hallyday sur TF1 le 19 octobre 2018 © Capture TF1 Laeticia Hallyday sur TF1 le 19 octobre 2018 © Capture TF1 Laeticia Hallyday sort du CHR Orleans avec le docteur Tisseron à Orléans le 10 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday arrive à l'hôtel de Berri pour un déjeuner à Paris le 11 octobre 2018 © KCS Jean-Claude Camus et Laeticia Hallyday à Paris le 9 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday avec ses filles, Jade et Joy chez Montaigne Market à Paris. 09 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday quitte Los Angeles pour Paris avec ses deux filles, Jade et Joy. Los Angeles, le 06 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le nouveau restaurant d'Hélène Darroze le 8 octobre 2018 à Paris © KCS Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le restaurant d'Hélène darroze puis se rend à un rendez vous ave © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le restaurant d'Hélène darroze puis se rend à un rendez vous ave © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday se rend chez une amie à Paris. Paris,le 18 Octobre 2018 © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday aperçue se rendant chez son avocat à paris, le 17 octobre 2018 © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday a déjeuné chez Joia avec Pascal Desprez à Paris le 16 octobre 2018. © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday, ses filles Jade et Joy sont allées se recueillir sur la tombe de J.Hallyday à Saint-Barthélemy le 19 avril 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday à Malibu le 10 mai 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy devant l'église de la Madeleine pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 9 décembre 2017 © BESTIMAGE Emmanuel Macron, David Hallyday, Laura Smet, Laeticia Hallyday et ses filles Joy et Jade pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 8/12/2017 © BESTIMAGE Johnny et Laeticia Hallyday lors des obsèques de Mireille Darc en l'église Saint-Sulpice à Paris le 1er septembre 2017 © BESTIMAGE Johnny Hallyday et sa femme Laeticia à la présentation de la collection Dior à Calabasas le 11 mai 2017 © BESTIMAGE
19 octobre 2018

"Ca remue le cœur et l'âme" : Laeticia Hallyday, très émue, raconte son retour avec Jade et Joy à Marnes-la-Coquette

Depuis près de deux semaines, Laeticia Hallyday assure la promotion de l'album posthume de Johnny Hallyday, Mon pays, c'est l'amour, à Paris. Ce dernier opus du rockeur décédé est sorti vendredi 19 octobre à 00h00, provoquant l'euphorie des fans qui se sont précipités à la Fnac des Champs-Elysées à Paris dans l'espoir de se procurer le disque. La dernière épouse du chanteur était invitée sur le plateau du JT de 20 heures vendredi 19 octobre, à l'occasion de la sortie de cet opus qui contient 11 titres, en partie composés par Maxim Nucci.Au cours de cette interview, Laeticia Hallyday a évoqué son retour à la Savannah, à Marnes-la-Coquette, avec Jade et Joy, non sans émotion. "Ca remue le coeur et l'âme. C'est un retour très compliqué pour nous. C'est la première fois que l'on revient sans lui, c'est la première fois que l'on revient dans cette maison où on a vécu de longs mois de désespérance, de douleur. Cela fait des mois que l'on se bat pour survivre à son absence. C'est vertigineux cette vie sans lui. Le monde continue de tourner alors que le mien s'est arrêté quand il est parti. J'essaie de trouver la force de me reconstruire pour mes filles, de trouver sa lumière", a confié la dernière épouse du Taulier. Un témoignage bouleversant. Johnny et Laeticia Hallyday lors des obsèques de Mireille Darc en l'église Saint-Sulpice à Paris le 1er septembre 2017 © BESTIMAGE Johnny Hallyday et sa femme Laeticia à la présentation de la collection Dior à Calabasas le 11 mai 2017 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy devant l'église de la Madeleine pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 9 décembre 2017 © BESTIMAGE Emmanuel Macron, David Hallyday, Laura Smet, Laeticia Hallyday et ses filles Joy et Jade pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 8/12/2017 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday, ses filles Jade et Joy sont allées se recueillir sur la tombe de J.Hallyday à Saint-Barthélemy le 19 avril 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday à Malibu le 10 mai 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday a déjeuné chez Joia avec Pascal Desprez à Paris le 16 octobre 2018. © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday se rend chez une amie à Paris. Paris,le 18 Octobre 2018 © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday aperçue se rendant chez son avocat à paris, le 17 octobre 2018 © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le restaurant d'Hélène darroze puis se rend à un rendez vous ave © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le restaurant d'Hélène darroze puis se rend à un rendez vous ave © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday quitte Los Angeles pour Paris avec ses deux filles, Jade et Joy. Los Angeles, le 06 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le nouveau restaurant d'Hélène Darroze le 8 octobre 2018 à Paris © KCS Jean-Claude Camus et Laeticia Hallyday à Paris le 9 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday avec ses filles, Jade et Joy chez Montaigne Market à Paris. 09 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday sort du CHR Orleans avec le docteur Tisseron à Orléans le 10 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday arrive à l'hôtel de Berri pour un déjeuner à Paris le 11 octobre 2018 © KCS Depuis près de deux semaines, Laeticia Hallyday assure la promotion de l'album posthume de Johnny Hallyday, Mon pays, c'est l'amour, à Paris. Ce dernier opus du rockeur décédé est sorti vendredi 19 octobre à 00h00, provoquant l'euphorie des fans qui se sont précipités à la Fnac des Champs-Elysées à Paris dans l'espoir de se procurer le disque. La dernière épouse du chanteur était invitée sur le plateau du JT de 20 heures vendredi 19 octobre, à l'occasion de la sortie de cet opus qui contient 11 titres, en partie composés par Maxim Nucci.Au cours de cette interview, Laeticia Hallyday a évoqué son retour à la Savannah, à Marnes-la-Coquette, avec Jade et Joy, non sans émotion. "Ca remue le coeur et l'âme. C'est un retour très compliqué pour nous. C'est la première fois que l'on revient sans lui, c'est la première fois que l'on revient dans cette maison où on a vécu de longs mois de désespérance, de douleur. Cela fait des mois que l'on se bat pour survivre à son absence. C'est vertigineux cette vie sans lui. Le monde continue de tourner alors que le mien s'est arrêté quand il est parti. J'essaie de trouver la force de me reconstruire pour mes filles, de trouver sa lumière", a confié la dernière épouse du Taulier. Un témoignage bouleversant. Johnny et Laeticia Hallyday lors des obsèques de Mireille Darc en l'église Saint-Sulpice à Paris le 1er septembre 2017 © BESTIMAGE Johnny Hallyday et sa femme Laeticia à la présentation de la collection Dior à Calabasas le 11 mai 2017 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy devant l'église de la Madeleine pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 9 décembre 2017 © BESTIMAGE Emmanuel Macron, David Hallyday, Laura Smet, Laeticia Hallyday et ses filles Joy et Jade pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 8/12/2017 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday, ses filles Jade et Joy sont allées se recueillir sur la tombe de J.Hallyday à Saint-Barthélemy le 19 avril 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday à Malibu le 10 mai 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday a déjeuné chez Joia avec Pascal Desprez à Paris le 16 octobre 2018. © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday se rend chez une amie à Paris. Paris,le 18 Octobre 2018 © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday aperçue se rendant chez son avocat à paris, le 17 octobre 2018 © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le restaurant d'Hélène darroze puis se rend à un rendez vous ave © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le restaurant d'Hélène darroze puis se rend à un rendez vous ave © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday quitte Los Angeles pour Paris avec ses deux filles, Jade et Joy. Los Angeles, le 06 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le nouveau restaurant d'Hélène Darroze le 8 octobre 2018 à Paris © KCS Jean-Claude Camus et Laeticia Hallyday à Paris le 9 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday avec ses filles, Jade et Joy chez Montaigne Market à Paris. 09 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday sort du CHR Orleans avec le docteur Tisseron à Orléans le 10 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday arrive à l'hôtel de Berri pour un déjeuner à Paris le 11 octobre 2018 © KCS
19 octobre 2018

"Il avait besoin de toucher le fond, il avait besoin d'aller très bas pour se relever" : au bord des larmes, Laeticia Hallyday raconte "son" Johnny

Depuis près de deux semaines, Laeticia Hallyday assure la promotion de l'album posthume de Johnny Hallyday, Mon pays, c'est l'amour, à Paris. Ce dernier opus du rockeur décédé est sorti vendredi 19 octobre à 00h00, provoquant l'euphorie des fans qui se sont précipités à la Fnac des Champs-Elysées à Paris dans l'espoir de se procurer le disque. La dernière épouse du chanteur était invitée sur le plateau du JT de 20 heures vendredi 19 octobre, à l'occasion de la sortie de cet opus qui contient 11 titres, en partie composés par Maxim Nucci.A l'écoute d'un extrait de l'album de Johnny, Laeticia est apparue très émue, au bord des larmes. La gorge nouée, elle a ainsi réagi aux paroles : "C'est une magnifique déclaration d'amour. C'est bouleversant. C'est l'histoire de toute notre vie, le pardon. Pardonner. Il a appris à pardonner. On a appris à pardonner ensemble. Pardonner à son père. Pardonner à sa mère. Avancer, se construire, dans le pardon. Réparer ses failles, ses traumatismes qui sont les blessures de toute sa vie. Il a mis des années à pouvoir en guérir. Je l'ai accompagné dans ce chemin. En 23 ans j'ai essayé de comprendre ses blessures, de comprendre ses démons, de comprendre pourquoi à un moment donné il avait fui l'amour, il avait fui certaines choses parce qu'il arrivait pas à être heureux. L'amour lui faisait peur. Et il s'est réparé au fil du temps. Il a trouvé une stabilité. J'étais heureuse de pouvoir arriver à comprendre et à apprivoiser ces démons pour l'aider."Pour la dernière épouse du Taulier, ce dernier "avait besoin de toucher le fond, de descendre très bas pour se relever". Laeticia Hallyday a ainsi cité l'idole des jeunes, la voix tremblante : "On ne peut se construire que dans la douleur. On ne peut avancer que quand on a connu la peur." Elle a ensuite évoqué l'adoption de leurs filles, Jade et Joy. "Il a guéri ses propres blessures", a-t-elle conclu. Johnny et Laeticia Hallyday lors des obsèques de Mireille Darc en l'église Saint-Sulpice à Paris le 1er septembre 2017 © BESTIMAGE Johnny Hallyday et sa femme Laeticia à la présentation de la collection Dior à Calabasas le 11 mai 2017 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy devant l'église de la Madeleine pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 9 décembre 2017 © BESTIMAGE Emmanuel Macron, David Hallyday, Laura Smet, Laeticia Hallyday et ses filles Joy et Jade pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 8/12/2017 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday, ses filles Jade et Joy sont allées se recueillir sur la tombe de J.Hallyday à Saint-Barthélemy le 19 avril 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday à Malibu le 10 mai 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday a déjeuné chez Joia avec Pascal Desprez à Paris le 16 octobre 2018. © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday se rend chez une amie à Paris. Paris,le 18 Octobre 2018 © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday aperçue se rendant chez son avocat à paris, le 17 octobre 2018 © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le restaurant d'Hélène darroze puis se rend à un rendez vous ave © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le restaurant d'Hélène darroze puis se rend à un rendez vous ave © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday quitte Los Angeles pour Paris avec ses deux filles, Jade et Joy. Los Angeles, le 06 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le nouveau restaurant d'Hélène Darroze le 8 octobre 2018 à Paris © KCS Jean-Claude Camus et Laeticia Hallyday à Paris le 9 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday avec ses filles, Jade et Joy chez Montaigne Market à Paris. 09 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday sort du CHR Orleans avec le docteur Tisseron à Orléans le 10 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday arrive à l'hôtel de Berri pour un déjeuner à Paris le 11 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday au JT de TF1 le 19 octobre 2018 © TF1 Laeticia Hallyday au JT de TF1 le 19 octobre 2018 © TF1 Depuis près de deux semaines, Laeticia Hallyday assure la promotion de l'album posthume de Johnny Hallyday, Mon pays, c'est l'amour, à Paris. Ce dernier opus du rockeur décédé est sorti vendredi 19 octobre à 00h00, provoquant l'euphorie des fans qui se sont précipités à la Fnac des Champs-Elysées à Paris dans l'espoir de se procurer le disque. La dernière épouse du chanteur était invitée sur le plateau du JT de 20 heures vendredi 19 octobre, à l'occasion de la sortie de cet opus qui contient 11 titres, en partie composés par Maxim Nucci.A l'écoute d'un extrait de l'album de Johnny, Laeticia est apparue très émue, au bord des larmes. La gorge nouée, elle a ainsi réagi aux paroles : "C'est une magnifique déclaration d'amour. C'est bouleversant. C'est l'histoire de toute notre vie, le pardon. Pardonner. Il a appris à pardonner. On a appris à pardonner ensemble. Pardonner à son père. Pardonner à sa mère. Avancer, se construire, dans le pardon. Réparer ses failles, ses traumatismes qui sont les blessures de toute sa vie. Il a mis des années à pouvoir en guérir. Je l'ai accompagné dans ce chemin. En 23 ans j'ai essayé de comprendre ses blessures, de comprendre ses démons, de comprendre pourquoi à un moment donné il avait fui l'amour, il avait fui certaines choses parce qu'il arrivait pas à être heureux. L'amour lui faisait peur. Et il s'est réparé au fil du temps. Il a trouvé une stabilité. J'étais heureuse de pouvoir arriver à comprendre et à apprivoiser ces démons pour l'aider."Pour la dernière épouse du Taulier, ce dernier "avait besoin de toucher le fond, de descendre très bas pour se relever". Laeticia Hallyday a ainsi cité l'idole des jeunes, la voix tremblante : "On ne peut se construire que dans la douleur. On ne peut avancer que quand on a connu la peur." Elle a ensuite évoqué l'adoption de leurs filles, Jade et Joy. "Il a guéri ses propres blessures", a-t-elle conclu. Johnny et Laeticia Hallyday lors des obsèques de Mireille Darc en l'église Saint-Sulpice à Paris le 1er septembre 2017 © BESTIMAGE Johnny Hallyday et sa femme Laeticia à la présentation de la collection Dior à Calabasas le 11 mai 2017 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy devant l'église de la Madeleine pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 9 décembre 2017 © BESTIMAGE Emmanuel Macron, David Hallyday, Laura Smet, Laeticia Hallyday et ses filles Joy et Jade pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 8/12/2017 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday, ses filles Jade et Joy sont allées se recueillir sur la tombe de J.Hallyday à Saint-Barthélemy le 19 avril 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday à Malibu le 10 mai 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday a déjeuné chez Joia avec Pascal Desprez à Paris le 16 octobre 2018. © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday se rend chez une amie à Paris. Paris,le 18 Octobre 2018 © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday aperçue se rendant chez son avocat à paris, le 17 octobre 2018 © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le restaurant d'Hélène darroze puis se rend à un rendez vous ave © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le restaurant d'Hélène darroze puis se rend à un rendez vous ave © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday quitte Los Angeles pour Paris avec ses deux filles, Jade et Joy. Los Angeles, le 06 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le nouveau restaurant d'Hélène Darroze le 8 octobre 2018 à Paris © KCS Jean-Claude Camus et Laeticia Hallyday à Paris le 9 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday avec ses filles, Jade et Joy chez Montaigne Market à Paris. 09 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday sort du CHR Orleans avec le docteur Tisseron à Orléans le 10 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday arrive à l'hôtel de Berri pour un déjeuner à Paris le 11 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday au JT de TF1 le 19 octobre 2018 © TF1 Laeticia Hallyday au JT de TF1 le 19 octobre 2018 © TF1
19 octobre 2018

"Ça a été tellement violent pour moi, Jade et Joy" : Laeticia Hallyday dénonce la "violence" de David et Laura

"C'est vraiment une histoire qui aurait pu rester dans la famille, dans la dignité et la pudeur". Actuellement en plein marathon médiatique pour faire la promotion de l'album posthume de Johnny Hallyday, Laeticia Hallyday s'est exprimée sur le plateau du JT 20h de TF1, vendredi 19 octobre. Elle est notamment revenue sur la bataille judiciaire que lui livrent actuellement David Hallyday et Laura Smet à propos de l'héritage de son mari, dont elle est la seule bénéficiaire testamentaire. "Ça a été tellement violent pour moi, Jade et Joy, de ne pas avoir eu un seul coup de fil, d'être assignées, c'était d'une telle violence", explique Laeticia Hallyday et assure : "on aurait pu se parler autour d'une table avec beaucoup d'empathie et de tolérance".L'épouse de Johnny Hallyday a également donné sa version des faits sur les derniers jours du rockeur. Tandis que ses aînés ont déclaré ne pas avoir pu voir leur père dans ses derniers instants, Laeticia Hallyday explique que la vérité est toute autre. "Leur père avait terriblement peur de voir la mort en face, pour lui il n'allait pas mourir. J'ai beaucoup souffert quand il a dit qu'il ne voulait plus voir personne. J'ai essayé de comprendre. C'était sa volonté, et je l'ai respecté", assure Laeticia Hallyday. "Ils n'ont pas été empêchés de voir leur père et leur souffrance était bien réelle à tous les deux", conclut-elle.A Paris depuis le 5 octobre dernier, Laeticia Hallyday a enchaîné ces derniers jours les retrouvailles avec ses amis, comme avec Pascal Desprez il y a quelques jours. Venue avec ses filles, Jade et Joy, l'épouse du rockeur a décidé de poser ses valises dans la maison de Marnes-la-Coquette, où le chanteur avait rendu son dernier souffle en décembre dernier. Un retour en France, le premier depuis la disparition de son époux, destiné à faire la promotion de Mon pays, c'est l'amour, sorti vendredi 19 octobre à 00h00 et qui était très attendu par les fans de Johnny Hallyday. VIDEO. "Ça a été tellement violent pour moi, Jade et Joy" : Laeticia Hallyday dénonce la "violence" de David et Laura © TF1 VIDEO. "Ça a été tellement violent pour moi, Jade et Joy" : Laeticia Hallyday dénonce la "violence" de David et Laura © TF1 Johnny et Laeticia Hallyday lors des obsèques de Mireille Darc en l'église Saint-Sulpice à Paris le 1er septembre 2017 © BESTIMAGE Johnny Hallyday et sa femme Laeticia à la présentation de la collection Dior à Calabasas le 11 mai 2017 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy devant l'église de la Madeleine pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 9 décembre 2017 © BESTIMAGE Emmanuel Macron, David Hallyday, Laura Smet, Laeticia Hallyday et ses filles Joy et Jade pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 8/12/2017 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday, ses filles Jade et Joy sont allées se recueillir sur la tombe de J.Hallyday à Saint-Barthélemy le 19 avril 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday à Malibu le 10 mai 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday a déjeuné chez Joia avec Pascal Desprez à Paris le 16 octobre 2018. © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday se rend chez une amie à Paris. Paris,le 18 Octobre 2018 © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday aperçue se rendant chez son avocat à paris, le 17 octobre 2018 © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le restaurant d'Hélène darroze puis se rend à un rendez vous ave © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le restaurant d'Hélène darroze puis se rend à un rendez vous ave © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday quitte Los Angeles pour Paris avec ses deux filles, Jade et Joy. Los Angeles, le 06 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le nouveau restaurant d'Hélène Darroze le 8 octobre 2018 à Paris © KCS Jean-Claude Camus et Laeticia Hallyday à Paris le 9 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday avec ses filles, Jade et Joy chez Montaigne Market à Paris. 09 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday sort du CHR Orleans avec le docteur Tisseron à Orléans le 10 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday arrive à l'hôtel de Berri pour un déjeuner à Paris le 11 octobre 2018 © KCS VIDEO. "Ça a été tellement violent pour moi, Jade et Joy" : Laeticia Hallyday dénonce la "violence" de David et Laura © TF1 VIDEO. "Ça a été tellement violent pour moi, Jade et Joy" : Laeticia Hallyday dénonce la "violence" de David et Laura © TF1 "C'est vraiment une histoire qui aurait pu rester dans la famille, dans la dignité et la pudeur". Actuellement en plein marathon médiatique pour faire la promotion de l'album posthume de Johnny Hallyday, Laeticia Hallyday s'est exprimée sur le plateau du JT 20h de TF1, vendredi 19 octobre. Elle est notamment revenue sur la bataille judiciaire que lui livrent actuellement David Hallyday et Laura Smet à propos de l'héritage de son mari, dont elle est la seule bénéficiaire testamentaire. "Ça a été tellement violent pour moi, Jade et Joy, de ne pas avoir eu un seul coup de fil, d'être assignées, c'était d'une telle violence", explique Laeticia Hallyday et assure : "on aurait pu se parler autour d'une table avec beaucoup d'empathie et de tolérance".L'épouse de Johnny Hallyday a également donné sa version des faits sur les derniers jours du rockeur. Tandis que ses aînés ont déclaré ne pas avoir pu voir leur père dans ses derniers instants, Laeticia Hallyday explique que la vérité est toute autre. "Leur père avait terriblement peur de voir la mort en face, pour lui il n'allait pas mourir. J'ai beaucoup souffert quand il a dit qu'il ne voulait plus voir personne. J'ai essayé de comprendre. C'était sa volonté, et je l'ai respecté", assure Laeticia Hallyday. "Ils n'ont pas été empêchés de voir leur père et leur souffrance était bien réelle à tous les deux", conclut-elle.A Paris depuis le 5 octobre dernier, Laeticia Hallyday a enchaîné ces derniers jours les retrouvailles avec ses amis, comme avec Pascal Desprez il y a quelques jours. Venue avec ses filles, Jade et Joy, l'épouse du rockeur a décidé de poser ses valises dans la maison de Marnes-la-Coquette, où le chanteur avait rendu son dernier souffle en décembre dernier. Un retour en France, le premier depuis la disparition de son époux, destiné à faire la promotion de Mon pays, c'est l'amour, sorti vendredi 19 octobre à 00h00 et qui était très attendu par les fans de Johnny Hallyday. VIDEO. "Ça a été tellement violent pour moi, Jade et Joy" : Laeticia Hallyday dénonce la "violence" de David et Laura © TF1 VIDEO. "Ça a été tellement violent pour moi, Jade et Joy" : Laeticia Hallyday dénonce la "violence" de David et Laura © TF1 Johnny et Laeticia Hallyday lors des obsèques de Mireille Darc en l'église Saint-Sulpice à Paris le 1er septembre 2017 © BESTIMAGE Johnny Hallyday et sa femme Laeticia à la présentation de la collection Dior à Calabasas le 11 mai 2017 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy devant l'église de la Madeleine pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 9 décembre 2017 © BESTIMAGE Emmanuel Macron, David Hallyday, Laura Smet, Laeticia Hallyday et ses filles Joy et Jade pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 8/12/2017 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday, ses filles Jade et Joy sont allées se recueillir sur la tombe de J.Hallyday à Saint-Barthélemy le 19 avril 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday à Malibu le 10 mai 2018 © BESTIMAGE Laeticia Hallyday a déjeuné chez Joia avec Pascal Desprez à Paris le 16 octobre 2018. © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday se rend chez une amie à Paris. Paris,le 18 Octobre 2018 © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday aperçue se rendant chez son avocat à paris, le 17 octobre 2018 © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le restaurant d'Hélène darroze puis se rend à un rendez vous ave © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le restaurant d'Hélène darroze puis se rend à un rendez vous ave © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday quitte Los Angeles pour Paris avec ses deux filles, Jade et Joy. Los Angeles, le 06 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday déjeune chez Joia le nouveau restaurant d'Hélène Darroze le 8 octobre 2018 à Paris © KCS Jean-Claude Camus et Laeticia Hallyday à Paris le 9 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday avec ses filles, Jade et Joy chez Montaigne Market à Paris. 09 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday sort du CHR Orleans avec le docteur Tisseron à Orléans le 10 octobre 2018 © KCS Laeticia Hallyday arrive à l'hôtel de Berri pour un déjeuner à Paris le 11 octobre 2018 © KCS VIDEO. "Ça a été tellement violent pour moi, Jade et Joy" : Laeticia Hallyday dénonce la "violence" de David et Laura © TF1 VIDEO. "Ça a été tellement violent pour moi, Jade et Joy" : Laeticia Hallyday dénonce la "violence" de David et Laura © TF1
19 octobre 2018