Les Pot'Arts 2019 à Tagolsheim

18 septembre 2019 à 14h21

CERISE FM

Les Pot’Arts rendent hommage à Michel Petrucciani et Stéphane Grappelli sans oublier de nous faire rire aux éclats sous leur fameux chapiteau sundgauvien.

Pour Serge Macri, maître d’œuvre du festival porté par la Communauté de Communes du Sundgau, « cette édition s’annonce comme l’une des plus belles de l’histoire des Pot’Arts, on a la crème de la crème ! Deux grands hommages, par deux grands musiciens... »

Le premier d’entre eux est Michel Petrucciani, le génial pianiste de jazz décédé beaucoup trop jeune il y a tout juste vingt ans. Le Grégory Ott Trio lui rend donc hommage en revisitant ses compositions en ouverture des Pot’Arts, vendredi 6 septembre à la Halle au Blé d’Altkirch. « Héritier du swing, du bop, du classique, de la chanson française mais aussi jazzman influencé par les musiques latines, le natif d’Orange n’avait aucune frontière. Son seul mot d’ordre : la mélodie », décrit Grégory Ott.

Jazz manouche sous chapiteau

Deuxième hommage, celui rendu au violoniste Stéphane Grappelli, bien connu pour ses collaborations avec Django Reinhardt... C’est le quartet de Florin Niculescu (en photo), l’un des virtuoses majeurs de la scène internationale, directement inspiré par le maestro, qui reprend son répertoire sous le fameux chapiteau des Pot’Arts, samedi 14.

Le quintet de Pouti Rheinhardt, jeune guitariste issu d’une grande famille de musiciens comme l’on sait, respectueux de la musique de Django, assure l’accueil puis l’« after » dans la convivialité légendaire du chapiteau. Ce dernier abrite l’intégralité du festival, à l’exception de la soirée d’ouverture. Jeudi 12, on y écoute le duo formé par Ninine Garcia, un guitariste emblématique du jazz manouche, et la chanteuse Leila Duclos dont les « scats » audacieux la placent dans la lignée d’Ella Fitzgerald. Les voix sont aussi à l’honneur ce soir-là avec les Swingin Madam’s, qui reprennent les standards des années 30 à 50 en première partie.

Et aussi du clown et de l’humour

Rare festival conciliant musique et humour, les Pot’Arts se distinguent par une belle programmation de spectacles. Rendez-vous vendredi 13 pour un plateau d’Humour et Théâtre concocté par Eric Bouvron. Au programme : 2h30 de fous rires en compagnie de quatre artistes, Topick, Ava, La Dame en Vert, Raphaël Maillet et Les Flancs Tireurs, réunis sur scène à Tagolsheim après avoir brûlé les planches en Avignon cet été... Voilà qui s’annonce roboratif !

Qui dit chapiteau, dit aussi cirque : le clown Bobof, Nez d’or au Festival de Monaco, interprète ses étonnants spectales Libellule et Orchestre, mercredi 18, vendredi 20 et samedi 21. Le groupe Les Plus Connus du Bout de la Rue l’accompagnent de leurs « histoires courtes et refrains à deux balles », samedi 21.    S.F

Programme du Festival Pot'Arts 2019

6 septembre à 20h30 - Halle au Blé à Altkirch : Gregory Ott Trio and friends

12 septembre à 20h30 : Leila Duclos & Ninine Garcia (première partie : Les Swinging Madam's)

13 septembre à 20h30 : Plateau d'humour et théâtre (Topick, Les Flanc-Tireurs, Raphaël Maillet, Oriane Bernard)

14 septembre à 20h30 : Florin Niculescu Quartet (2ème partie et off : Pouti Reinhardt Quintet)

18 septembre à 15h, 20 septembre et 21 septembre à 20h : Cirque Bobof & Les Plus Connus du Bout de la Rue

 Infos pratiques