Info people

PHOTO. Melania et Donald Trump posent au milieu des sapins de Noël pour la carte de vœux de la présidence

C'est bientôt Noël et Donald et Melania Trump ne manquent pas de nous le rappeler. Sur son compte Twitter, la First Lady a dévoilé mardi 18 décembre la photo du couple présidentiel qui va figurer sur les cartes de vœux de la présidence pour les fêtes de fin d'année. Un cliché où le milliardaire et son épouse posent fièrement, au milieu des sapins qui ont été installés dans le hall de la Maison Blanche, et qui a été pris le 15 décembre dernier à l'occasion de la soirée annuelle du Bal du Congrès américain.Pour l'occasion, Melania et Donald Trump étaient sur leur 31. Si le président des Etats-Unis avait opté pour un smoking noir et un nœud papillon, la First Lady avait pour sa part choisi une robe moulante blanche brodée de sequins au col montant. Une création issue de la collection printemps-été 2018 de la marque Celine, lorsque Phoebe Philo en était encore la directrice artistique. Pour parfaire son look, Melania Trump avait chaussé des escarpins argentés et arborait un brushing impeccable.Merry Christmas from President Donald J. Trump and First Lady Melania Trump. @POTUS & @FLOTUS are seen Saturday, December 15, in their official 2018 Christmas portrait, in the Cross Hall of the White House in Washington, D.C. (Official White House Photo by Andrea Hanks) pic.twitter.com/nIuplZSDBe— Melania Trump (@FLOTUS) December 18, 2018 Il faut dire que comme pour beaucoup de personnes, on ne plaisante pas avec les fêtes de Noël dans la famille Trump. Et pour cause, Melania Trump a elle-même élaboré le décorations de la Maison Blanche. En novembre dernier, après avoir gracié la dinde de Thanksgiving, le couple présidentiel avait reçu l'immense sapin de Noël de leur demeure, qui mesure près de six mètres de haut. Donald Trump et sa femme Melania Trump posent à la Maison Blanche pour la carte de voeux de la prési © The White House via Best Image Donald Trump et sa femme Melania Trump posent à la Maison Blanche pour la carte de voeux de la prési © The White House via Best Image Le président Donald Trump et la première dame Mélania Trump participent au bal du congrès à la Maiso © Backgrid USA / Bestimage Le président Donald Trump et la première dame Mélania Trump participent au bal du congrès à la Maiso © Backgrid USA / Bestimage Le président Donald Trump et la première dame Mélania Trump participent au bal du congrès à la Maiso © Backgrid USA / Bestimage Le président Donald Trump et la première dame Mélania Trump participent au bal du congrès à la Maiso © Backgrid USA / Bestimage Le président Donald Trump et la première dame Mélania Trump participent au bal du congrès à la Maiso © Backgrid USA / Bestimage Le président Donald Trump et la première dame Mélania Trump participent au bal du congrès à la Maiso © Backgrid USA / Bestimage Le président Donald Trump et la première dame Mélania Trump participent au bal du congrès à la Maiso © Backgrid USA / Bestimage Le président Donald Trump et la première dame Mélania Trump participent au bal du congrès à la Maiso © Backgrid USA / Bestimage Le président Donald Trump et la première dame Mélania Trump participent au bal du congrès à la Maiso © Backgrid USA / Bestimage Le président Donald Trump et la première dame Mélania Trump participent au bal du congrès à la Maiso © Backgrid USA / Bestimage Le président Donald Trump et la première dame Mélania Trump participent au bal du congrès à la Maiso © Backgrid USA / Bestimage Le président Donald Trump et la première dame Mélania Trump participent au bal du congrès à la Maiso © Backgrid USA / Bestimage Le président Donald Trump et la première dame Mélania Trump participent au bal du congrès à la Maiso © Backgrid USA / Bestimage Le président Donald Trump et la première dame Mélania Trump participent au bal du congrès à la Maiso © Backgrid USA / Bestimage 19 décembre 2018

Son plus beau cadeau ! Brad Pitt a fêté son 55e anniversaire avec ses enfants à la maison

Un jour qui restera assurément gravé dans sa mémoire. Mardi 18 décembre, Brad Pitt célébrait son 55ème anniversaire. Et pour l'occasion, l'acteur a pu profiter de la présence de ses enfants. C'est la veille, lundi 17 décembre, que cinq de ses six enfants ont dormi chez lui avant de passer toute la journée à ses côtés, rapportent de nombreux médias comme People et le Daily Mail. "Brad a eu les enfants pendant la nuit ce qui était incroyablement important parce que c'était la première fois depuis que l'accord a été passé entre lui et Angelina Jolie pour la garde de leurs enfants", rapporte une source au Daily Mail.En effet depuis plusieurs mois, Angelina Jolie et Brad Pitt n'ont cessé de se disputer la garde de leurs enfants avant de finalement conclure un accord en novembre dernier. Et si Maddox, 17 ans, n'était pas présent chez son père ce jour-là, Pax, 15 ans, Zahara, 13 ans, Shiloh, 12 ans et les jumeaux Vivienne et Knox, 10 ans, étaient pour leur part bien là. Une nuit qui a tout de même été encadrée de la même façon que le sont les visites entre Brad Pitt et ses enfants. "La nuit a été surveillée dans le cadre de la convention de garde, comme l'ont fait les visites de Brad avec les enfants depuis le divorce, il y a deux ans", rapporte un proche au Daily Mail.Brad Pitt "espère que le pire est derrière eux"Malgré tout, cet accord de garde s'est révélé "ne pas être une situation idéale pour Brad", avait déclaré une source à E! News après l'annonce de l'annulation du procès chargé de l'affaire. "Il y a un arrangement en place mais ce n'est pas un accord permanent, et la route est longue." En attendant, Brad Pitt a décidé de se concentrer uniquement sur ses enfants qui sont désormais "sa priorité numéro un". Selon ce proche, l'acteur espère "que le pire est derrière eux" et qu'ils pourront, lui et Angelina Jolie, "surmonter leur passé douloureux et conflictuel". Brad Pitt arrive à la première de "Okja" à New York, le 8 juin 2017 © Backgrid USA / Bestimage Info - Betty Russell, la grand-mère de Brad Pitt, est décédée - Brad Pitt arrive à la première de "O © Backgrid USA / Bestimage Exclusif - Brad Pitt s'est arrêté pour faire des courses à Los Angeles Le 17 juin 2017 © Backgrid USA / Bestimage Première du film 'Okja' à New York le 8 juin 2017. Pictured: Brad Pitt Netflix Hosts The New York Pr © © Broadimage/ KCS PRESSE Brad Pitt and Leonardo DiCaprio were all smiles and waved at fans onlookers while filming 'Once up © © Mega / KCS PRESSE Un jour qui restera assurément gravé dans sa mémoire. Mardi 18 décembre, Brad Pitt célébrait son 55ème anniversaire. Et pour l'occasion, l'acteur a pu profiter de la présence de ses enfants. C'est la veille, lundi 17 décembre, que cinq de ses six enfants ont dormi chez lui avant de passer toute la journée à ses côtés, rapportent de nombreux médias comme People et le Daily Mail. "Brad a eu les enfants pendant la nuit ce qui était incroyablement important parce que c'était la première fois depuis que l'accord a été passé entre lui et Angelina Jolie pour la garde de leurs enfants", rapporte une source au Daily Mail.En effet depuis plusieurs mois, Angelina Jolie et Brad Pitt n'ont cessé de se disputer la garde de leurs enfants avant de finalement conclure un accord en novembre dernier. Et si Maddox, 17 ans, n'était pas présent chez son père ce jour-là, Pax, 15 ans, Zahara, 13 ans, Shiloh, 12 ans et les jumeaux Vivienne et Knox, 10 ans, étaient pour leur part bien là. Une nuit qui a tout de même été encadrée de la même façon que le sont les visites entre Brad Pitt et ses enfants. "La nuit a été surveillée dans le cadre de la convention de garde, comme l'ont fait les visites de Brad avec les enfants depuis le divorce, il y a deux ans", rapporte un proche au Daily Mail.Brad Pitt "espère que le pire est derrière eux"Malgré tout, cet accord de garde s'est révélé "ne pas être une situation idéale pour Brad", avait déclaré une source à E! News après l'annonce de l'annulation du procès chargé de l'affaire. "Il y a un arrangement en place mais ce n'est pas un accord permanent, et la route est longue." En attendant, Brad Pitt a décidé de se concentrer uniquement sur ses enfants qui sont désormais "sa priorité numéro un". Selon ce proche, l'acteur espère "que le pire est derrière eux" et qu'ils pourront, lui et Angelina Jolie, "surmonter leur passé douloureux et conflictuel". Brad Pitt arrive à la première de "Okja" à New York, le 8 juin 2017 © Backgrid USA / Bestimage Info - Betty Russell, la grand-mère de Brad Pitt, est décédée - Brad Pitt arrive à la première de "O © Backgrid USA / Bestimage Exclusif - Brad Pitt s'est arrêté pour faire des courses à Los Angeles Le 17 juin 2017 © Backgrid USA / Bestimage Première du film 'Okja' à New York le 8 juin 2017. Pictured: Brad Pitt Netflix Hosts The New York Pr © © Broadimage/ KCS PRESSE Brad Pitt and Leonardo DiCaprio were all smiles and waved at fans onlookers while filming 'Once up © © Mega / KCS PRESSE
19 décembre 2018

PHOTOS. Béatrice Dalle : retour sur tous les hommes de sa vie

"Je l'aime plus que tout". Ce sont en ces termes que Béatrice Dalle, qui fête le mercredi 19 décembre son 54ème anniversaire, parlait de son ex JoeyStarr, 18 ans après leur rupture. C'est au cours de son passage dans l'émission Clique de Mouloud Achour sur Canal + qu'elle n'a pas manqué de déclarer son amour pour celui avec lequel elle est restée dix ans. "J'ai du mal à concevoir qu'on aime passionnément un homme pendant dix ans et, parce que la relation a changé... Il sera toujours dans ma vie.. (...) Il va regarder l'émission donc, qu'il sache que je l'aime", avait-elle par ailleurs confié.Pour autant, JoeyStarr n'est pas le premier homme de la vie de Béatrice Dalle, mariée une première fois au peintre Jean-François Dalle en 1985. Ensuite, la comédienne a eu une liaison avec Arno Klarsfeld avant de se marier à Guénaël Meziani, âgé de 10 ans de moins qu'elle. La cérémonie s'était déroulée à la prison de Brest en Bretagne. Le jeune marié purgeait une peine pour viol. Elle l'avait rencontré en prison lors du tournage du film Tête d'or de Gilles Blanchard. "J'aurais mieux fait de me casser une jambe le jour où je l'ai rencontré en taule", regrettait-elle à Paris Match au sujet de sa rencontre avec Guénaël Meziani. Béatrice Dalle a retrouvé l'amour dans les bras d'un professeur de MMA prénommé Eddy. Béatrice Dalle à Paris en mai 2018 © P BARIL Béatrice Dalle et Arno Klarsfeld ont eu une liaison en 1997 © BESTIMAGE Béatrice Dalle et Joey Starr ont entretenu une relation pendant dix ans © BESTIMAGE Béatrice Dalle et Joey Starr ont entretenu une relation pendant dix ans © BESTIMAGE Béatrice Dalle et Joey Starr ont entretenu une relation pendant dix ans © BESTIMAGE Béatrice Dalle épouse le 3 janvier 2005, à la prison de Brest, Guénaël Meziani © PIERRE GRISE DISTRIBUTION Béatrice Dalle au festival de Cabourg en 2017 © P BARIL Béatrice Dalle au festival de Cannes en 2017 © P BARIL "Je l'aime plus que tout". Ce sont en ces termes que Béatrice Dalle, qui fête le mercredi 19 décembre son 54ème anniversaire, parlait de son ex JoeyStarr, 18 ans après leur rupture. C'est au cours de son passage dans l'émission Clique de Mouloud Achour sur Canal + qu'elle n'a pas manqué de déclarer son amour pour celui avec lequel elle est restée dix ans. "J'ai du mal à concevoir qu'on aime passionnément un homme pendant dix ans et, parce que la relation a changé... Il sera toujours dans ma vie.. (...) Il va regarder l'émission donc, qu'il sache que je l'aime", avait-elle par ailleurs confié.Pour autant, JoeyStarr n'est pas le premier homme de la vie de Béatrice Dalle, mariée une première fois au peintre Jean-François Dalle en 1985. Ensuite, la comédienne a eu une liaison avec Arno Klarsfeld avant de se marier à Guénaël Meziani, âgé de 10 ans de moins qu'elle. La cérémonie s'était déroulée à la prison de Brest en Bretagne. Le jeune marié purgeait une peine pour viol. Elle l'avait rencontré en prison lors du tournage du film Tête d'or de Gilles Blanchard. "J'aurais mieux fait de me casser une jambe le jour où je l'ai rencontré en taule", regrettait-elle à Paris Match au sujet de sa rencontre avec Guénaël Meziani. Béatrice Dalle a retrouvé l'amour dans les bras d'un professeur de MMA prénommé Eddy. Béatrice Dalle à Paris en mai 2018 © P BARIL Béatrice Dalle et Arno Klarsfeld ont eu une liaison en 1997 © BESTIMAGE Béatrice Dalle et Joey Starr ont entretenu une relation pendant dix ans © BESTIMAGE Béatrice Dalle et Joey Starr ont entretenu une relation pendant dix ans © BESTIMAGE Béatrice Dalle et Joey Starr ont entretenu une relation pendant dix ans © BESTIMAGE Béatrice Dalle épouse le 3 janvier 2005, à la prison de Brest, Guénaël Meziani © PIERRE GRISE DISTRIBUTION Béatrice Dalle au festival de Cabourg en 2017 © P BARIL Béatrice Dalle au festival de Cannes en 2017 © P BARIL
19 décembre 2018

Joue-là comme le prince George ! La princesse Charlotte prend des cours de danse classique comme son frère aîné

Pendant sa première année à la Thomas's Battersea school, le prince George a suivi des cours de danse classique et le prince William a révélé que son fils ainé se débrouillait "plutôt bien" sur le parquet et il "adore" pratiquer la danse. Sa petite sœur, la princesse Charlotte, a suivi les traces de son grand frère selon les informations du site américain People. La fillette de 3 ans a commencé à apprendre les entrechats et les pointes dans une école de danse dans le sud de Londres. Ses parents lui ont payé des cours privés depuis quelques mois.Comme son grand frère, la princesse Charlotte "adore danser" selon le prince William. Il n'est pas difficile de le croire tant l'arrière-petite-fille de la reine Elizabeth II déborde d'énergie à chacune de ses apparitions officielles. Avant de passer les vacances de Noël en famille, Kate Middleton a réservé une belle surprise à sa fille. Elles ont passé un moment mère-fille génial dans le sublime écrin du Royal House Opera du ballet classique où Charlotte a pu assister à une séance de répétitions du spectacle Casse-Noisette.Elle a déjà rencontré de vrais professionnelsUn instant magique pour l'apprentie danseuse, qui rêve peut-être un jour de rejoindre les meilleurs danseurs classiques de la planète sur scène. La princesse de 3 ans a même pu rencontrer danseurs professionnels après la répétition et elle a fait sensation dans sa robe blanche immaculée. "Elle avait l'air très excitée d'être là et elle est restée très attentive pendant la répétition", a révélé une source présente au sein du Royal House Opera ce jour-là. La princesse Charlotte de Cambridge, le prince George - Sorties après la cérémonie de mariage de la © AGENCE / BESTIMAGE Le prince George de Cambridge et la princesse Charlotte de Cambridge lors de leur départ à l'aéropor © Agence / Bestimage la princesse Charlotte, pieds nus, de Cambridge, le prince George lors d'un match de polo caritatif © AGENCE / BESTIMAGE Le prince William, duc de Cambridge arrive avec ses enfants le prince George de Cambridge et la prin © Backgrid UK/ Bestimage Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge, le prince William, duc de Cambridge, le prince Ge © Backgrid UK/ Bestimage Catherine Kate Middleton, duchesse de Cambridge, le prince George, la princesse Charlotte, pieds nus © Agence / Bestimage Le prince William, duc de Cambridge, et ses enfants, la princesse Charlotte, le prince George et le © Agence / Bestimage Photo de famille pour les 70 ans du prince Charles, prince de Galles, dans le jardin de Clarence Hou © Backgrid UK/ Bestimage Cette photo ne doit pas être utilisée après le 31 décembre 2019, sans l'autorisation préalable de Ke © Agence / Bestimage Pendant sa première année à la Thomas's Battersea school, le prince George a suivi des cours de danse classique et le prince William a révélé que son fils ainé se débrouillait "plutôt bien" sur le parquet et il "adore" pratiquer la danse. Sa petite sœur, la princesse Charlotte, a suivi les traces de son grand frère selon les informations du site américain People. La fillette de 3 ans a commencé à apprendre les entrechats et les pointes dans une école de danse dans le sud de Londres. Ses parents lui ont payé des cours privés depuis quelques mois.Comme son grand frère, la princesse Charlotte "adore danser" selon le prince William. Il n'est pas difficile de le croire tant l'arrière-petite-fille de la reine Elizabeth II déborde d'énergie à chacune de ses apparitions officielles. Avant de passer les vacances de Noël en famille, Kate Middleton a réservé une belle surprise à sa fille. Elles ont passé un moment mère-fille génial dans le sublime écrin du Royal House Opera du ballet classique où Charlotte a pu assister à une séance de répétitions du spectacle Casse-Noisette.Elle a déjà rencontré de vrais professionnelsUn instant magique pour l'apprentie danseuse, qui rêve peut-être un jour de rejoindre les meilleurs danseurs classiques de la planète sur scène. La princesse de 3 ans a même pu rencontrer danseurs professionnels après la répétition et elle a fait sensation dans sa robe blanche immaculée. "Elle avait l'air très excitée d'être là et elle est restée très attentive pendant la répétition", a révélé une source présente au sein du Royal House Opera ce jour-là. La princesse Charlotte de Cambridge, le prince George - Sorties après la cérémonie de mariage de la © AGENCE / BESTIMAGE Le prince George de Cambridge et la princesse Charlotte de Cambridge lors de leur départ à l'aéropor © Agence / Bestimage la princesse Charlotte, pieds nus, de Cambridge, le prince George lors d'un match de polo caritatif © AGENCE / BESTIMAGE Le prince William, duc de Cambridge arrive avec ses enfants le prince George de Cambridge et la prin © Backgrid UK/ Bestimage Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge, le prince William, duc de Cambridge, le prince Ge © Backgrid UK/ Bestimage Catherine Kate Middleton, duchesse de Cambridge, le prince George, la princesse Charlotte, pieds nus © Agence / Bestimage Le prince William, duc de Cambridge, et ses enfants, la princesse Charlotte, le prince George et le © Agence / Bestimage Photo de famille pour les 70 ans du prince Charles, prince de Galles, dans le jardin de Clarence Hou © Backgrid UK/ Bestimage Cette photo ne doit pas être utilisée après le 31 décembre 2019, sans l'autorisation préalable de Ke © Agence / Bestimage
19 décembre 2018

VIDEO. Laura Smet, Julie Gayet, Marc-Olivier Fogiel… 70 personnalités se mobilisent en chanson contre l'homophobie

L'association Urgence Homophobie a mis en ligne, mercredi 19 décembre, le clip de De l'amour, une chanson rassemblant 70 personnalités dans la lutte contre les violences homophobes. Laura Smet, l'ancienne première dame Julie Gayet ou encore Marc-Olivier Fogiel sont notamment au rendez-vous, aux côtés de plusieurs personnalités de la télévision comme le journaliste Hugo Clément, Laurent Ruquier ou encore le casting de la série Dix pour cent.La mise en ligne de cette chanson chorale se fait quelques heures après que ces mêmes personnalités ont partagé des histoires d'agressions racontées à la première personne sur les réseaux sociaux, accompagnées du hashtag #LeurHistoireMonHistoire. Dans un communiqué, Urgence Homophobie explique que "cette campagne de sensibilisation en deux temps (...) a pour but d'interpeller les consciences en proposant une lecture inédite des agressions à l'encontre de la communauté LGBT + ".Le clip raconte l'histoire d'Azamat, premier réfugié accueilli par Urgence Homophobie en France. "J'étais vraiment surpris de cette mobilisation, ils étaient volontaires et ont travaillé bénévolement", explique à nos confrères de franceinfo, Guillaume Mélanie, président de l'association. Pour rappel, les agressions homophobes ont augmenté de 15 % en 2018 par rapport à 2017, selon l'association SOS Homophobie. L'association Urgence Homophobie a mis en ligne, mercredi 19 décembre, le clip de De l'amour, une chanson rassemblant 70 personnalités dans la lutte contre les violences homophobes. Laura Smet, l'ancienne première dame Julie Gayet ou encore Marc-Olivier Fogiel sont notamment au rendez-vous, aux côtés de plusieurs personnalités de la télévision comme le journaliste Hugo Clément, Laurent Ruquier ou encore le casting de la série Dix pour cent.La mise en ligne de cette chanson chorale se fait quelques heures après que ces mêmes personnalités ont partagé des histoires d'agressions racontées à la première personne sur les réseaux sociaux, accompagnées du hashtag #LeurHistoireMonHistoire. Dans un communiqué, Urgence Homophobie explique que "cette campagne de sensibilisation en deux temps (...) a pour but d'interpeller les consciences en proposant une lecture inédite des agressions à l'encontre de la communauté LGBT + ".Le clip raconte l'histoire d'Azamat, premier réfugié accueilli par Urgence Homophobie en France. "J'étais vraiment surpris de cette mobilisation, ils étaient volontaires et ont travaillé bénévolement", explique à nos confrères de franceinfo, Guillaume Mélanie, président de l'association. Pour rappel, les agressions homophobes ont augmenté de 15 % en 2018 par rapport à 2017, selon l'association SOS Homophobie.
19 décembre 2018

Étonnant ! Quand le compte Instagram de Meghan Markle est réactivé pendant quelques minutes

Un retour plutôt inattendu. Mardi 18 décembre, de nombreux internautes ont eu la surprise de voir resurgir sur leurs fils d'actualité Instagram le retour de... Meghan Markle ! En effet, le compte personnel de la duchesse a été réactivé pendant quelques minutes avant d'être de nouveau fermé, rapportent de nombreux médias anglo-saxons. Une manipulation qui ne serait pas l'oeuvre de l'épouse du prince Harry elle-même, mais qui serait due à une petite erreur de système, comme l'explique le journaliste Omid Scobie.Durant une dizaine de minutes, les fans de Meghan Markle ont donc pu revoir les photos que la duchesse postait régulièrement avant de fermer ses comptes sur les réseaux sociaux en janvier dernier. Une décision qu'elle avait pris suite à ses fiançailles avec le prince Harry, comme pour commencer une nouvelle page de sa vie. Désormais, le seul compte Instagram que possède l'ancienne actrice est celui de Kensington Palace, où sont régulièrement postées des photos officielles d'elle. Il n'est cependant pas interdit aux membres de la famille royale de posséder des comptes Instagram personnels, puisque la princesse Eugenie en a ouvert un il y a quelques mois.For those of you asking, Duchess Meghan is not making a return to Instagram. You can blame a system glitch for her account resurfacing on the app this morning pic.twitter.com/sz3JWbJ0fD— Omid Scobie (@scobie) December 18, 2018 Heureusement, de nombreuses photos Instagram postées par Meghan Markle peuvent toujours se retrouver sur les comptes fans de la duchesse. Certains d'entre eux avaient pris le soin d'archiver ses faits et gestes du quotidien, comme les photos de ses chiens ou encore de ses voyages. Des clichés que Closer avait rassemblé en janvier dernier. Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) à la sortie du centre culturel Al Manaar après avoir re © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) à la sortie du centre culturel Al Manaar après avoir re © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à © Backgrid UK/ Bestimage Un retour plutôt inattendu. Mardi 18 décembre, de nombreux internautes ont eu la surprise de voir resurgir sur leurs fils d'actualité Instagram le retour de... Meghan Markle ! En effet, le compte personnel de la duchesse a été réactivé pendant quelques minutes avant d'être de nouveau fermé, rapportent de nombreux médias anglo-saxons. Une manipulation qui ne serait pas l'oeuvre de l'épouse du prince Harry elle-même, mais qui serait due à une petite erreur de système, comme l'explique le journaliste Omid Scobie.Durant une dizaine de minutes, les fans de Meghan Markle ont donc pu revoir les photos que la duchesse postait régulièrement avant de fermer ses comptes sur les réseaux sociaux en janvier dernier. Une décision qu'elle avait pris suite à ses fiançailles avec le prince Harry, comme pour commencer une nouvelle page de sa vie. Désormais, le seul compte Instagram que possède l'ancienne actrice est celui de Kensington Palace, où sont régulièrement postées des photos officielles d'elle. Il n'est cependant pas interdit aux membres de la famille royale de posséder des comptes Instagram personnels, puisque la princesse Eugenie en a ouvert un il y a quelques mois.For those of you asking, Duchess Meghan is not making a return to Instagram. You can blame a system glitch for her account resurfacing on the app this morning pic.twitter.com/sz3JWbJ0fD— Omid Scobie (@scobie) December 18, 2018 Heureusement, de nombreuses photos Instagram postées par Meghan Markle peuvent toujours se retrouver sur les comptes fans de la duchesse. Certains d'entre eux avaient pris le soin d'archiver ses faits et gestes du quotidien, comme les photos de ses chiens ou encore de ses voyages. Des clichés que Closer avait rassemblé en janvier dernier. Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) à la sortie du centre culturel Al Manaar après avoir re © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) à la sortie du centre culturel Al Manaar après avoir re © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à © Backgrid UK/ Bestimage
19 décembre 2018

Héritage de Johnny Hallyday : l'avocate de David Hallyday "satisfaite" du gel des royalties du chanteur

"C'est une grande satisfaction". Après l'audience du 27 novembre dernier, le Tribunal de Grande Instance de Paris, convoqué en référé par David Hallyday et Laura Smet, a décidé de geler 37,5% des royalties de Johnny Hallyday détenues par Universal, Sony et Warner, comme l'a révélé la journaliste de BFMTV, Sarah Lou Cohen, mardi 18 décembre. Une décision qui a été saluée par l'avocate de David Hallyday, Carine Piccio, auprès de BFMTV. "Quasiment un an après le décès de Johnny Hallyday, cette décision vient reconnaître la qualité d'héritiers de David et de Laura", explique-t-elle."Le blocage qui a été ordonné, l'a été en fonction des droits que la juridiction estiment les leurs sur l'héritage de leur père, donc oui, on peut dire que cette décision est une bonne décision", assure Carine Piccio. Ce pourcentage de 37,5% représente la part qui reviendrait aux deux aînés si le droit français venait à s'appliquer dans cette affaire. La justice répond donc partiellement aux demandes de David et Laura, qui avaient réclamé le gel de 75% des royalties, et a estimé qu'il existait un risque de "dommage imminent" pour les deux aînés. La justice n'a donc pas décidé de geler les parts de Joy et Jade, comme les deux aînés le souhaitaient.Universal, Sony et Warner, les trois maisons de disques de la carrière de Johnny Hallyday, vont donc devoir conserver une partie des royalties en attendant que la justice tranche définitivement dans cette affaire d'héritage. Le reste des royalties sera transféré, dans quelques mois, dans le trust géré par Læticia Hallyday. Obseques de johnny hallyday le 9 décembre 2017 a la Madeleine - en presence de sa famille Laeticia © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Héritage de Johnny Hallyday : l'avocate de David Hallyday "satisfaite" du gel des royalties du chanteur © BFMTV Obseques de johnny hallyday le 9 décembre 2017 a la Madeleine - en presence de sa famille Laeticia © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Convoi funéraire de Johnny Hallyday à l'église de la Madeleine lors de l'hommage populaire qui lui e © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Obseques de johnny hallyday le 9 décembre 2017 a la Madeleine - en presence de sa famille Laeticia © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Laura Smet, David Hallyday, Laeticia Hallyday, Jade et Joy Hommage populaire a Johnny Hallyday - La © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE "C'est une grande satisfaction". Après l'audience du 27 novembre dernier, le Tribunal de Grande Instance de Paris, convoqué en référé par David Hallyday et Laura Smet, a décidé de geler 37,5% des royalties de Johnny Hallyday détenues par Universal, Sony et Warner, comme l'a révélé la journaliste de BFMTV, Sarah Lou Cohen, mardi 18 décembre. Une décision qui a été saluée par l'avocate de David Hallyday, Carine Piccio, auprès de BFMTV. "Quasiment un an après le décès de Johnny Hallyday, cette décision vient reconnaître la qualité d'héritiers de David et de Laura", explique-t-elle."Le blocage qui a été ordonné, l'a été en fonction des droits que la juridiction estiment les leurs sur l'héritage de leur père, donc oui, on peut dire que cette décision est une bonne décision", assure Carine Piccio. Ce pourcentage de 37,5% représente la part qui reviendrait aux deux aînés si le droit français venait à s'appliquer dans cette affaire. La justice répond donc partiellement aux demandes de David et Laura, qui avaient réclamé le gel de 75% des royalties, et a estimé qu'il existait un risque de "dommage imminent" pour les deux aînés. La justice n'a donc pas décidé de geler les parts de Joy et Jade, comme les deux aînés le souhaitaient.Universal, Sony et Warner, les trois maisons de disques de la carrière de Johnny Hallyday, vont donc devoir conserver une partie des royalties en attendant que la justice tranche définitivement dans cette affaire d'héritage. Le reste des royalties sera transféré, dans quelques mois, dans le trust géré par Læticia Hallyday. Obseques de johnny hallyday le 9 décembre 2017 a la Madeleine - en presence de sa famille Laeticia © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Héritage de Johnny Hallyday : l'avocate de David Hallyday "satisfaite" du gel des royalties du chanteur © BFMTV Obseques de johnny hallyday le 9 décembre 2017 a la Madeleine - en presence de sa famille Laeticia © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Convoi funéraire de Johnny Hallyday à l'église de la Madeleine lors de l'hommage populaire qui lui e © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Obseques de johnny hallyday le 9 décembre 2017 a la Madeleine - en presence de sa famille Laeticia © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Laura Smet, David Hallyday, Laeticia Hallyday, Jade et Joy Hommage populaire a Johnny Hallyday - La © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE
19 décembre 2018

La chanteuse Anca Pop meurt à l'âge de 34 ans après la chute de sa voiture dans le Danube

Triste nouvelle dans le monde de la musique. L'artiste canado-roumaine Anca Pop a été retrouvée morte à l'âge de 34 ans dans sa voiture immergée dans le Danube, au sud-ouest de la Roumanie. Ce sont des plongeurs qui ont retrouvé le véhicule de la chanteuse après plusieurs jours de recherche, mardi 18 décembre. Comme le rapporte la police à Associated Press, relayé par le site People, c'est la soeur de la chanteuse qui a signalé sa disparition dimanche 16 décembre au soir, tandis que la jeune femme ne s'est jamais rendue au domicile de sa famille comme prévu.Une enquête a été ouverte pour connaître les circonstances exactes de la mort d'Anca Pop. Pour le moment, impossible de savoir si la voiture a terminé dans le Danube par accident ou non. Une disparition tragique tandis que la chanteuse de 34 ans avait sorti il y a un peu plus d'un an son premier album, Anca Pop. Avec ses tubes qui fusionnent pop balkanique et traditionnelle, l'artiste était très connue dans son pays d'origine depuis 2008, après avoir collaboré avec le musicien bosniaque Goran Bregovic sur son album Champagne for Gypsies.Sur Instagram, ses fans ont réagi à la disparition soudaine d'Anca Pop, notamment sur le dernier cliché qu'elle a posté sur les réseaux sociaux le 15 novembre dernier. On peut la voir poser de dos, face au Danube. "Je suis tellement désolée, Anca, une femme si belle et pleine de vie", "Repose en paix ma belle", peut-on ainsi lire parmi les commentaires. La pop star Anca Pop meurt à l'âge de 34 ans après la chute de sa voiture dans le Danube © Instagram La pop star Anca Pop meurt à l'âge de 34 ans après la chute de sa voiture dans le Danube © Instagram La pop star Anca Pop meurt à l'âge de 34 ans après la chute de sa voiture dans le Danube © Instagram La pop star Anca Pop meurt à l'âge de 34 ans après la chute de sa voiture dans le Danube © Instagram La pop star Anca Pop meurt à l'âge de 34 ans après la chute de sa voiture dans le Danube © Instagram La pop star Anca Pop meurt à l'âge de 34 ans après la chute de sa voiture dans le Danube © Instagram Triste nouvelle dans le monde de la musique. L'artiste canado-roumaine Anca Pop a été retrouvée morte à l'âge de 34 ans dans sa voiture immergée dans le Danube, au sud-ouest de la Roumanie. Ce sont des plongeurs qui ont retrouvé le véhicule de la chanteuse après plusieurs jours de recherche, mardi 18 décembre. Comme le rapporte la police à Associated Press, relayé par le site People, c'est la soeur de la chanteuse qui a signalé sa disparition dimanche 16 décembre au soir, tandis que la jeune femme ne s'est jamais rendue au domicile de sa famille comme prévu.Une enquête a été ouverte pour connaître les circonstances exactes de la mort d'Anca Pop. Pour le moment, impossible de savoir si la voiture a terminé dans le Danube par accident ou non. Une disparition tragique tandis que la chanteuse de 34 ans avait sorti il y a un peu plus d'un an son premier album, Anca Pop. Avec ses tubes qui fusionnent pop balkanique et traditionnelle, l'artiste était très connue dans son pays d'origine depuis 2008, après avoir collaboré avec le musicien bosniaque Goran Bregovic sur son album Champagne for Gypsies.Sur Instagram, ses fans ont réagi à la disparition soudaine d'Anca Pop, notamment sur le dernier cliché qu'elle a posté sur les réseaux sociaux le 15 novembre dernier. On peut la voir poser de dos, face au Danube. "Je suis tellement désolée, Anca, une femme si belle et pleine de vie", "Repose en paix ma belle", peut-on ainsi lire parmi les commentaires. La pop star Anca Pop meurt à l'âge de 34 ans après la chute de sa voiture dans le Danube © Instagram La pop star Anca Pop meurt à l'âge de 34 ans après la chute de sa voiture dans le Danube © Instagram La pop star Anca Pop meurt à l'âge de 34 ans après la chute de sa voiture dans le Danube © Instagram La pop star Anca Pop meurt à l'âge de 34 ans après la chute de sa voiture dans le Danube © Instagram La pop star Anca Pop meurt à l'âge de 34 ans après la chute de sa voiture dans le Danube © Instagram La pop star Anca Pop meurt à l'âge de 34 ans après la chute de sa voiture dans le Danube © Instagram
19 décembre 2018

Meghan Markle plaisante sur son ventre rond : "Je suis très enceinte"

Nouvelle sortie seule pour Meghan Markle. Mardi 18 décembre, la duchesse de Sussex a rendu visite à des artistes retraités dans le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à Twickenham. Pour l'occasion, elle portait une robe fleurie qui mettait en valeur son baby bump très arrondi. Un détail sur lequel, Meghan Markle n'a pas manqué de plaisanter. Tandis qu'elle discutait avec l'ancienne comédienne et actrice Josephine Gordon, la duchesse a assuré qu'elle se "sentait bien" vis-à-vis de sa grossesse et d'ajouter : "Je suis très enceinte aujourd'hui".Une petite plaisanterie à propos de son baby bump de plus en plus rond tandis que Meghan Markle en est à son cinquième mois de grossesse. Un moment capté par les journalistes Emily Andrews et Rebecca English, où l'on peut également voir Meghan Markle demander à l'artiste retraitée si elle a des enfants. "J'ai eu une carrière", lui confie alors Josephine Gordon, tandis que la duchesse lui répond sans détour, "ça je comprends".A quick touch of her baby bump and Meghan says she is feeling ‘very good’. pic.twitter.com/tvZkbnqXCW— Rebecca English (@RE_DailyMail) December 18, 2018 Video: “I’m looking very pregnant today” laughs #Meghan #DuchessofSussex as she meets some of the residents @RoyalVariety Brinsworth House. The nursing and care home looks after those who’ve worked in the entertainment industry pic.twitter.com/w2cY0zSi4I— Emily Andrews (@byEmilyAndrews) December 18, 2018 Dès son arrivée, la future maman a fait le tour la maison de retraite, et a pris part à plusieurs activités, dont un atelier de collage et des chants de Noël. Dans quelques jours, c'est avec la famille royale britannique qu'elle célébrera les fêtes de fin d'année dans la résidence de Sandringham. Si elle sera avec son époux le prince Harry, ainsi que Kate Middleton, le prince William et la reine Elizabeth II, Meghan Markle ne pourra cependant pas partager ce moment avec sa mère, Doria Ragland, qui n'a pas été conviée aux festivités. Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Nouvelle sortie seule pour Meghan Markle. Mardi 18 décembre, la duchesse de Sussex a rendu visite à des artistes retraités dans le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à Twickenham. Pour l'occasion, elle portait une robe fleurie qui mettait en valeur son baby bump très arrondi. Un détail sur lequel, Meghan Markle n'a pas manqué de plaisanter. Tandis qu'elle discutait avec l'ancienne comédienne et actrice Josephine Gordon, la duchesse a assuré qu'elle se "sentait bien" vis-à-vis de sa grossesse et d'ajouter : "Je suis très enceinte aujourd'hui".Une petite plaisanterie à propos de son baby bump de plus en plus rond tandis que Meghan Markle en est à son cinquième mois de grossesse. Un moment capté par les journalistes Emily Andrews et Rebecca English, où l'on peut également voir Meghan Markle demander à l'artiste retraitée si elle a des enfants. "J'ai eu une carrière", lui confie alors Josephine Gordon, tandis que la duchesse lui répond sans détour, "ça je comprends".A quick touch of her baby bump and Meghan says she is feeling ‘very good’. pic.twitter.com/tvZkbnqXCW— Rebecca English (@RE_DailyMail) December 18, 2018 Video: “I’m looking very pregnant today” laughs #Meghan #DuchessofSussex as she meets some of the residents @RoyalVariety Brinsworth House. The nursing and care home looks after those who’ve worked in the entertainment industry pic.twitter.com/w2cY0zSi4I— Emily Andrews (@byEmilyAndrews) December 18, 2018 Dès son arrivée, la future maman a fait le tour la maison de retraite, et a pris part à plusieurs activités, dont un atelier de collage et des chants de Noël. Dans quelques jours, c'est avec la famille royale britannique qu'elle célébrera les fêtes de fin d'année dans la résidence de Sandringham. Si elle sera avec son époux le prince Harry, ainsi que Kate Middleton, le prince William et la reine Elizabeth II, Meghan Markle ne pourra cependant pas partager ce moment avec sa mère, Doria Ragland, qui n'a pas été conviée aux festivités. Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage
19 décembre 2018

L'ancienne ministre de la Culture Fleur Pellerin visée par des soupçons de prise illégale d'intérêts

Fleur Pellerin dans le viseur de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique. L'ex-ministre de la Culture est soupçonnée de "prise illégale d'intérêts" après avoir noué des contrats avec un géant du web sud-coréen, l'un de ses interlocuteurs au gouvernement, selon un rapport administratif publié dans le Journal Officiel mercredi 19 décembre. Dans ce document, la HATVP estime que Fleur Pellerin a "méconnu [ses] réserves en prenant pour client une entreprise privée avec laquelle elle avait conclu un contrat ou formulé un avis sur un contrat" dans le cadre de ses fonctions gouvernementales.Reconvertie dans le privé depuis son départ du gouvernement, l'ex-ministre de François Hollande est aujourd'hui à la tête de la société d'investissements Korelya Consulting destinée à accompagner des investissements dans les start-up digitales. La HATVP s'est cependant aperçue que Fleur Pellerin, ministre de la Culture de fin août 2014 à février 2016, avait signé une "lettre d'intention" avec Naver Corp, un poids lourd du web sud-coréen, le 4 novembre 2015 en vue de la diffusion de contenus vidéos sur les événements de l'année France-Corée.Une levée de 200 millions d'euros auprès de Naver Corp"Sur la base de cette lettre", souligne la HATVP, "une convention de partenariat sur le service vidéo" est établie le 17 mars 2016 entre l'institut français de Corée du sud et Naver corp. A cette date, Fleur Pellerin avait quitté le gouvernement depuis un mois. Mais comme le rapportent RTL et le HuffPost, sa société Korelya Consulting a ensuite levé un total de 200 millions d'euros en 2016-2017 auprès du groupe sud-coréen, qui gère le premier moteur de recherche local. C'est en vertu de la loi sur la transparence de la vie publique du 11 octobre 2013, qui a élargi ses pouvoirs, que la HATVP s'est penchée sur les activités de Fleur Pellerin. Cette autorité indépendante est chargée de contrôler pendant trois ans les reconversions dans le privé d'anciens responsables publics. Fleur Pellerin, la présidente du Canneseries, et ancienne ministre de la culture, durant la soirée d © Bruno Bebert / Bestimage Fleur Pellerin, la présidente du festival, - Soirée de clôture de la 1ère édition du festival Cannes © Bruno Bebert / Bestimage Fleur Pellerin - Montée des marches du film « L'Homme qui tua Don Quichotte » lors de la cérémonie d © BORDE-MOREAU / BESTIMAGE Fleur Pellerin - Photocall du gala de l'ouverture de la saison de l'Opéra de Paris à Paris le 27 sep © OLIVIER BORDE / BESTIMAGE Fleur Pellerin - Le président de la République française et sa femme la Première Dame reçoivent le p © Lemouton-Moreau/Bestimage Fleur Pellerin dans le viseur de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique. L'ex-ministre de la Culture est soupçonnée de "prise illégale d'intérêts" après avoir noué des contrats avec un géant du web sud-coréen, l'un de ses interlocuteurs au gouvernement, selon un rapport administratif publié dans le Journal Officiel mercredi 19 décembre. Dans ce document, la HATVP estime que Fleur Pellerin a "méconnu [ses] réserves en prenant pour client une entreprise privée avec laquelle elle avait conclu un contrat ou formulé un avis sur un contrat" dans le cadre de ses fonctions gouvernementales.Reconvertie dans le privé depuis son départ du gouvernement, l'ex-ministre de François Hollande est aujourd'hui à la tête de la société d'investissements Korelya Consulting destinée à accompagner des investissements dans les start-up digitales. La HATVP s'est cependant aperçue que Fleur Pellerin, ministre de la Culture de fin août 2014 à février 2016, avait signé une "lettre d'intention" avec Naver Corp, un poids lourd du web sud-coréen, le 4 novembre 2015 en vue de la diffusion de contenus vidéos sur les événements de l'année France-Corée.Une levée de 200 millions d'euros auprès de Naver Corp"Sur la base de cette lettre", souligne la HATVP, "une convention de partenariat sur le service vidéo" est établie le 17 mars 2016 entre l'institut français de Corée du sud et Naver corp. A cette date, Fleur Pellerin avait quitté le gouvernement depuis un mois. Mais comme le rapportent RTL et le HuffPost, sa société Korelya Consulting a ensuite levé un total de 200 millions d'euros en 2016-2017 auprès du groupe sud-coréen, qui gère le premier moteur de recherche local. C'est en vertu de la loi sur la transparence de la vie publique du 11 octobre 2013, qui a élargi ses pouvoirs, que la HATVP s'est penchée sur les activités de Fleur Pellerin. Cette autorité indépendante est chargée de contrôler pendant trois ans les reconversions dans le privé d'anciens responsables publics. Fleur Pellerin, la présidente du Canneseries, et ancienne ministre de la culture, durant la soirée d © Bruno Bebert / Bestimage Fleur Pellerin, la présidente du festival, - Soirée de clôture de la 1ère édition du festival Cannes © Bruno Bebert / Bestimage Fleur Pellerin - Montée des marches du film « L'Homme qui tua Don Quichotte » lors de la cérémonie d © BORDE-MOREAU / BESTIMAGE Fleur Pellerin - Photocall du gala de l'ouverture de la saison de l'Opéra de Paris à Paris le 27 sep © OLIVIER BORDE / BESTIMAGE Fleur Pellerin - Le président de la République française et sa femme la Première Dame reçoivent le p © Lemouton-Moreau/Bestimage
19 décembre 2018

PHOTO. "Merci maman" : Jade Hallyday de retour au Vietnam avec Laeticia

Un message d'une grande tendresse. Après avoir célébré le premier anniversaire de la mort de Johnny Hallyday le 5 décembre dernier à Saint-Barthélémy, Laeticia Hallyday a pris la route du Vietnam avec ses filles, Joy et Jade. Un moment que cette dernière a partagé sur son compte Instagram. En légende d'un cliché de sa maman, pensive en train de regarder par le hublot de l'avion, la jeune fille lui a adressé un tendre message."De retour sur les routes du Vietnam, merci maman pour cet incroyable voyage", a-t-elle ainsi écrit en légende du cliché. Un voyage prévu de longue date pour Laeticia Hallyday et ses filles, qui avaient prévu de se rendre dans le pays d'origine de Jade et Joy après la promotion de Mon pays, c'est l'amour, comme l'avaient annoncé nos confrères de Gala en septembre dernier. View this post on Instagram , ♡ A post shared by Jade Hallyday (@jadehallyday) on Dec 18, 2018 at 3:08pm PST Un voyage assurément ressourçant pour Laeticia Hallyday et ses filles qui vont célébrer cette année leur deuxième Noël à Los Angeles sans Johnny Hallyday. Très active sur les réseaux sociaux, Jade Hallyday manque rarement une occasion de partager son quotidien, et notamment d'adresser de tendres messages à son père. Le 6 décembre dernier, elle lui avait rendu un bel hommage sur Instagram. "Papa, tu nous as quittés il y a un an, je me dis que tu es toujours avec nous mais sous une autre forme. [...] Tu peux être fière de maman et Joy, elles sont courageuses. Je t'aime si fort. On pense à toi à chaque seconde de notre vie", écrivait-elle. PHOTO. "Merci maman" : Jade Hallyday de retour au Vietnam avec Laeticia © Instagram PHOTO. "Merci maman" : Jade Hallyday de retour au Vietnam avec Laeticia © Instagram PHOTO. "Merci maman" : Jade Hallyday de retour au Vietnam avec Laeticia © Instagram PHOTO. "Merci maman" : Jade Hallyday de retour au Vietnam avec Laeticia © Instagram Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy le 15 septembre 2016 © INSTAGRAM/HALLYDAY Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy le 19 novembre 2016 © INSTAGRAM/HALLYDAY Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy le 20 août 2017 © INSTAGRAM/HALLYDAY Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy le 29 avril 2017 © INSTAGRAM/HALLYDAY Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy le 8 vril 2017 © INSTAGRAM/HALLYDAY Un message d'une grande tendresse. Après avoir célébré le premier anniversaire de la mort de Johnny Hallyday le 5 décembre dernier à Saint-Barthélémy, Laeticia Hallyday a pris la route du Vietnam avec ses filles, Joy et Jade. Un moment que cette dernière a partagé sur son compte Instagram. En légende d'un cliché de sa maman, pensive en train de regarder par le hublot de l'avion, la jeune fille lui a adressé un tendre message."De retour sur les routes du Vietnam, merci maman pour cet incroyable voyage", a-t-elle ainsi écrit en légende du cliché. Un voyage prévu de longue date pour Laeticia Hallyday et ses filles, qui avaient prévu de se rendre dans le pays d'origine de Jade et Joy après la promotion de Mon pays, c'est l'amour, comme l'avaient annoncé nos confrères de Gala en septembre dernier. View this post on Instagram , ♡ A post shared by Jade Hallyday (@jadehallyday) on Dec 18, 2018 at 3:08pm PST Un voyage assurément ressourçant pour Laeticia Hallyday et ses filles qui vont célébrer cette année leur deuxième Noël à Los Angeles sans Johnny Hallyday. Très active sur les réseaux sociaux, Jade Hallyday manque rarement une occasion de partager son quotidien, et notamment d'adresser de tendres messages à son père. Le 6 décembre dernier, elle lui avait rendu un bel hommage sur Instagram. "Papa, tu nous as quittés il y a un an, je me dis que tu es toujours avec nous mais sous une autre forme. [...] Tu peux être fière de maman et Joy, elles sont courageuses. Je t'aime si fort. On pense à toi à chaque seconde de notre vie", écrivait-elle. PHOTO. "Merci maman" : Jade Hallyday de retour au Vietnam avec Laeticia © Instagram PHOTO. "Merci maman" : Jade Hallyday de retour au Vietnam avec Laeticia © Instagram PHOTO. "Merci maman" : Jade Hallyday de retour au Vietnam avec Laeticia © Instagram PHOTO. "Merci maman" : Jade Hallyday de retour au Vietnam avec Laeticia © Instagram Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy le 15 septembre 2016 © INSTAGRAM/HALLYDAY Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy le 19 novembre 2016 © INSTAGRAM/HALLYDAY Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy le 20 août 2017 © INSTAGRAM/HALLYDAY Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy le 29 avril 2017 © INSTAGRAM/HALLYDAY Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy le 8 vril 2017 © INSTAGRAM/HALLYDAY
19 décembre 2018

La caissière d'un supermarché a permis à six clients d'économiser… 9.700 euros !

S'ils voulaient pouvoir gâter gratuitement leurs proches pour les fêtes de fin d'année, ils vont être bien déçus... La semaine dernière, sept personnes ont été interpellées dans un magasin du centre commercial de Blagnac, situé en Haute-Garonne. La raison ? Ils avaient monté une arnaque bien rodée, comme le rapporte 20 Minutes. Trois couples se sont rendus dans ce centre commercial pour y faire leurs courses. Au moment de passer en caisse, ils ont choisi celle de leur complice.La caissière ? Une jeune femme de 22 ans, qui a délibérément scanné un article sur trois lors du passage en caisse de ses six personnes. Parmi les articles "oubliés" : plusieurs matériels de Hi-Fi notamment. Et la ristourne était plutôt juteuse. Nos confrères de 20 Minutes rapportent que les trois couples ont, en effet, dépensé que 300 euros, alors que leurs chariots sont estimés à 10.000 euros ! Un gain de 9.700 euros donc, qui n'est pas passé inaperçu. La caissière ainsi que les six clients ont été interpellés et placés en garde à vue par le groupe d'appui judiciaire de la sûreté départementale de la police nationale.Le lundi 17 décembre, ils ont été jugés par le tribunal correctionnel de Toulouse, expliquent nos confrères de 20 Minutes. Résultat ? Les sept prévenus ont été condamnés à six mois de prison ferme et cinq d'entre eux sont en détention. Pour Noël, leurs proches n'auront donc pas plus de cadeau et devront aller les voir derrière les barreaux... La caissière d'un supermarché a permis à trois clients d'économiser... 9.700 euros ! © Pixabay S'ils voulaient pouvoir gâter gratuitement leurs proches pour les fêtes de fin d'année, ils vont être bien déçus... La semaine dernière, sept personnes ont été interpellées dans un magasin du centre commercial de Blagnac, situé en Haute-Garonne. La raison ? Ils avaient monté une arnaque bien rodée, comme le rapporte 20 Minutes. Trois couples se sont rendus dans ce centre commercial pour y faire leurs courses. Au moment de passer en caisse, ils ont choisi celle de leur complice.La caissière ? Une jeune femme de 22 ans, qui a délibérément scanné un article sur trois lors du passage en caisse de ses six personnes. Parmi les articles "oubliés" : plusieurs matériels de Hi-Fi notamment. Et la ristourne était plutôt juteuse. Nos confrères de 20 Minutes rapportent que les trois couples ont, en effet, dépensé que 300 euros, alors que leurs chariots sont estimés à 10.000 euros ! Un gain de 9.700 euros donc, qui n'est pas passé inaperçu. La caissière ainsi que les six clients ont été interpellés et placés en garde à vue par le groupe d'appui judiciaire de la sûreté départementale de la police nationale.Le lundi 17 décembre, ils ont été jugés par le tribunal correctionnel de Toulouse, expliquent nos confrères de 20 Minutes. Résultat ? Les sept prévenus ont été condamnés à six mois de prison ferme et cinq d'entre eux sont en détention. Pour Noël, leurs proches n'auront donc pas plus de cadeau et devront aller les voir derrière les barreaux... La caissière d'un supermarché a permis à trois clients d'économiser... 9.700 euros ! © Pixabay
18 décembre 2018

VIDEO. "Je pleure à la télé" : au bord des larmes, Bigflo évoque son parcours artistique inespéré

Bigflo et Oli sont très reconnaissants envers leur public. Le mardi 18 décembre, les deux rappeurs étaient invités dans C à Vous présenté par Anne-Elisabeth Lemoine sur France 5, et sont revenus sur leur parcours professionnel, le sourire aux lèvres et pleins d'émotion. La production a diffusé des images d'un de leurs concerts, durant lequel Oli rend hommage à son frère, sous les applaudissements de la foule venue les voir chanter sur scène. Sur le plateau de l'émission, Bigflo s'est montré très touché par ce moment.Au bord des larmes, l'interprète de Dommage et Papa a réagi à ces images, sans fard : "La honte, je pleure à la télé", a-t-il lancé. Le "poète sensible", comme il s'est décrit avec humour, à l'inverse de son frère qui montre moins ses émotions, est ensuite revenu, avec fierté, sur ce parcours artistique inespéré. "Ce qu'il faut se rendre compte c'est que ça nous paraissait impossible. Pour deux petits mecs de Toulouse. On n'a pas la tronche qu'il faut, on n'avait pas la famille. On n'a aucun contact dans le rap, zéro. On est arrivé comme ça, juste avec l'envie de réussir dans la musique, et de voir ça aujourd'hui, ça me fait bizarre", a-t-il raconté. Un discours très émouvant. Bigflo et Oli sont très reconnaissants envers leur public. Le mardi 18 décembre, les deux rappeurs étaient invités dans C à Vous présenté par Anne-Elisabeth Lemoine sur France 5, et sont revenus sur leur parcours professionnel, le sourire aux lèvres et pleins d'émotion. La production a diffusé des images d'un de leurs concerts, durant lequel Oli rend hommage à son frère, sous les applaudissements de la foule venue les voir chanter sur scène. Sur le plateau de l'émission, Bigflo s'est montré très touché par ce moment.Au bord des larmes, l'interprète de Dommage et Papa a réagi à ces images, sans fard : "La honte, je pleure à la télé", a-t-il lancé. Le "poète sensible", comme il s'est décrit avec humour, à l'inverse de son frère qui montre moins ses émotions, est ensuite revenu, avec fierté, sur ce parcours artistique inespéré. "Ce qu'il faut se rendre compte c'est que ça nous paraissait impossible. Pour deux petits mecs de Toulouse. On n'a pas la tronche qu'il faut, on n'avait pas la famille. On n'a aucun contact dans le rap, zéro. On est arrivé comme ça, juste avec l'envie de réussir dans la musique, et de voir ça aujourd'hui, ça me fait bizarre", a-t-il raconté. Un discours très émouvant.
18 décembre 2018

PHOTO. Angie Vu Ha, la compagne de Samuel Le Bihan, splendide en bikini seulement quatre mois après son accouchement

La famille de Samuel Le Bihan s'est agrandie cet été. Souvenez-vos, sa compagne Angie Vu Ha a accouché d'une petite fille, le 13 août dernier. La DJette vietnamienne a donné vie à un adorable bébé qu'elle et son compagnon ont décidé de prénommer Emma-Rose. Quatre mois après cet heureux événement, toute la petite famille profite actuellement de vacances, bien loin de la France.Au début du mois de décembre, les deux tourtereaux se sont envolés avec leur petite fille pour les Bermudes, des îles de rêve situées au large de l'Amérique du Nord, perdues en plein Océan Atlantique. Samuel Le Bihan et Angie Vu Ha profitent de vacances pour se ressourcer, quatre mois après la venue de leur bébé. Sur Instagram, Angie Vu Ha a partagé plusieurs photos de son séjour où elle prend la pose avec sa fille Emma-Rose, alors que toutes les deux sont allongées sur le lit.Dimanche 16 novembre, l'ex-playmate de 31 ans a partagé un autre cliché d'elle, bien plus sexy cette fois-ci. Angie Vu Ha a publié une photo d'elle, en train de prendre la pose dans un miroir, vêtue d'un maillot de bain violet. "Première photo de moi en bikini après ma grossesse" peut-on lire en légende. Ventre plat et taille fine, quatre mois seulement après avoir donné la vie, la jeune maman est une véritable bombe ! Une silhouette de rêve que les internautes n'ont pas manqué de complimenter dans les commentaires. Angie Vu Ha pose en bikini © Instagram / Angie Vu Ha Angie Vu Ha © Instagram / Angie Vu Ha Angie Vu Ha et sa fille © Instagram / Angie Vu Ha Angie Vu Ha cajole sa fille © Instagram / Angie Vu Ha Angie Vu Ha et sa fille © Instagram / Angie Vu Ha Angie Vu Ha et sa fille © Instagram / Angie Vu Ha Emma-Rose, la fille d'Angie Vu Ha et Samuel Le Bihan © Instagram / Angie Vu Ha La famille de Samuel Le Bihan s'est agrandie cet été. Souvenez-vos, sa compagne Angie Vu Ha a accouché d'une petite fille, le 13 août dernier. La DJette vietnamienne a donné vie à un adorable bébé qu'elle et son compagnon ont décidé de prénommer Emma-Rose. Quatre mois après cet heureux événement, toute la petite famille profite actuellement de vacances, bien loin de la France.Au début du mois de décembre, les deux tourtereaux se sont envolés avec leur petite fille pour les Bermudes, des îles de rêve situées au large de l'Amérique du Nord, perdues en plein Océan Atlantique. Samuel Le Bihan et Angie Vu Ha profitent de vacances pour se ressourcer, quatre mois après la venue de leur bébé. Sur Instagram, Angie Vu Ha a partagé plusieurs photos de son séjour où elle prend la pose avec sa fille Emma-Rose, alors que toutes les deux sont allongées sur le lit.Dimanche 16 novembre, l'ex-playmate de 31 ans a partagé un autre cliché d'elle, bien plus sexy cette fois-ci. Angie Vu Ha a publié une photo d'elle, en train de prendre la pose dans un miroir, vêtue d'un maillot de bain violet. "Première photo de moi en bikini après ma grossesse" peut-on lire en légende. Ventre plat et taille fine, quatre mois seulement après avoir donné la vie, la jeune maman est une véritable bombe ! Une silhouette de rêve que les internautes n'ont pas manqué de complimenter dans les commentaires. Angie Vu Ha pose en bikini © Instagram / Angie Vu Ha Angie Vu Ha © Instagram / Angie Vu Ha Angie Vu Ha et sa fille © Instagram / Angie Vu Ha Angie Vu Ha cajole sa fille © Instagram / Angie Vu Ha Angie Vu Ha et sa fille © Instagram / Angie Vu Ha Angie Vu Ha et sa fille © Instagram / Angie Vu Ha Emma-Rose, la fille d'Angie Vu Ha et Samuel Le Bihan © Instagram / Angie Vu Ha
18 décembre 2018

PHOTOS. Trop chou, Kim Kardashian et sa fille North West improvisent une séance photos ensemble

Kim Kardashian et sa fille North West sont visiblement plus complices que jamais. Mère et fille ont décidé de se lancer dans une séance photos improvisée, comme on peut le découvrir sur le compte Instagram de la star de télé-réalité américaine, mardi 18 décembre. Kim Kardashian a partagé quatre photos du shooting, sur lesquelles elle prend la pose dans une robe très mini en satin blanc.Cheveux lâchés et ondulés, la mère de famille de 38 ans sourit à l'objectif, au côté de sa jeune fille, qui porte elle une robe à froufrous. Sur le dernier cliché, mère et famille prennent la pose en se prenant dans les bras. "Moi et ma meilleure amie" a écrit en légende la célèbre influenceuse sur son compte Instagram. "North est venue me voir sur mon shooting et m'a dit : 'Maman est-ce qu'on peut faire une séance photos juste toi et moi ?'" explique-t-elle."J'ai suivi ses poses et ses directions et voilà le résultat ! J'avais toujours rêvé d'avoir une fille et elle est parfaite" poursuit Kim Kardashian sur Instagram. Il faut dire que North West est une habituée des photographes, elle qui a déjà défilé pour la Fashion Week. Une adorable séance photos qui témoigne de la belle complicité qui lie Kim Kardashian et sa fille de 5 ans. Souvenez-vous, en novembre dernier, l'épouse de Kanye West s'était laissée maquiller par North West... pour un résultat certes catastrophique mais surtout très drôle ! View this post on Instagram Me & my bff! North came to visit me on set & said momma can we do a photo shoot together just me & you! I followed her poses & direction so here it is! I always dreamed of having a baby girl & she’s perfect! A post shared by Kim Kardashian West (@kimkardashian) on Dec 18, 2018 at 6:57am PST Kim Kardashian et sa fille North © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian et sa fille North © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian et sa fille North © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian et sa fille North © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian et Kanye West © Instagram / Kim Kardashian La famille West Kardashian © Instagram / Kim Kardashian La famille West Kardashian © Instagram / Kim Kardashian La famille West Kardashian © Instagram / Kim Kardashian North West © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian dans les rues avec sa fille North © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian en famille © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian et ses enfants © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian et sa fille North West sont visiblement plus complices que jamais. Mère et fille ont décidé de se lancer dans une séance photos improvisée, comme on peut le découvrir sur le compte Instagram de la star de télé-réalité américaine, mardi 18 décembre. Kim Kardashian a partagé quatre photos du shooting, sur lesquelles elle prend la pose dans une robe très mini en satin blanc.Cheveux lâchés et ondulés, la mère de famille de 38 ans sourit à l'objectif, au côté de sa jeune fille, qui porte elle une robe à froufrous. Sur le dernier cliché, mère et famille prennent la pose en se prenant dans les bras. "Moi et ma meilleure amie" a écrit en légende la célèbre influenceuse sur son compte Instagram. "North est venue me voir sur mon shooting et m'a dit : 'Maman est-ce qu'on peut faire une séance photos juste toi et moi ?'" explique-t-elle."J'ai suivi ses poses et ses directions et voilà le résultat ! J'avais toujours rêvé d'avoir une fille et elle est parfaite" poursuit Kim Kardashian sur Instagram. Il faut dire que North West est une habituée des photographes, elle qui a déjà défilé pour la Fashion Week. Une adorable séance photos qui témoigne de la belle complicité qui lie Kim Kardashian et sa fille de 5 ans. Souvenez-vous, en novembre dernier, l'épouse de Kanye West s'était laissée maquiller par North West... pour un résultat certes catastrophique mais surtout très drôle ! View this post on Instagram Me & my bff! North came to visit me on set & said momma can we do a photo shoot together just me & you! I followed her poses & direction so here it is! I always dreamed of having a baby girl & she’s perfect! A post shared by Kim Kardashian West (@kimkardashian) on Dec 18, 2018 at 6:57am PST Kim Kardashian et sa fille North © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian et sa fille North © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian et sa fille North © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian et sa fille North © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian et Kanye West © Instagram / Kim Kardashian La famille West Kardashian © Instagram / Kim Kardashian La famille West Kardashian © Instagram / Kim Kardashian La famille West Kardashian © Instagram / Kim Kardashian North West © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian dans les rues avec sa fille North © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian en famille © Instagram / Kim Kardashian Kim Kardashian et ses enfants © Instagram / Kim Kardashian
18 décembre 2018

PHOTOS. La famille royale de Suède au grand complet pour les 75 ans de la reine

Sa Majesté fête son anniversaire en grande pompe, entourée de ses proches ! La reine Silvia de Suède aura 75 ans le 23 décembre prochain, la veille de Noël. Si certains superstitieux craignent de célébrer leur anniversaire en avance, la famille royale, elle, a décidé de fêter l'événement le mardi 18 décembre. Pour l'occasion, la princesse Victoria, la princesse Estelle, le roi Carl Gustav, la princesse Sofia, le prince Carl Philip, et la princesse Madeleine étaient aux côtés de la reine Silvia de Suède, au théâtre Oscar à Stockholm.La famille royale de Suède a posé fièrement, le sourire aux lèvres, dans l'enceinte du théâtre. La sublime reine Silvia de Suède était vêtue d'un magnifique tailleur rose fuchsia boutonné, accessoirisé d'une broche, de boucles d'oreilles et d'un collier de perles. Ne laissant rien au hasard, Silvia de Suède était chaussée de talons assortis à sa tenue, sur ses collants noirs. Maquillée d'un rouge à lèvres et parfaitement coiffée, elle est apparue particulièrement élégante.Lors du shooting, la reine Silvia de Suède tenait la main de sa petite-fille, la princesse Estelle, elle-même vêtue d'une petite robe rose poudré à croquer, enfilée sur des collants blancs. Coiffée d'un petit noeud dans les cheveux, la fillette de 6 ans était absolument ravissante ! La reine Silvia de Suède - La famille royale de Suède lors d'un séminaire pour les 75 ans de la rein © IBL / Bestimage La princesse Victoria, la princesse Estelle, la reine Silvia, le roi Carl Gustav, la princesse Sofia © IBL / Bestimage La reine Silvia de Suède - La famille royale de Suède lors d'un séminaire pour les 75 ans de la rein © IBL / Bestimage Le prince Daniel, la princesse Victoria, la princesse Estelle, la reine Silvia, le roi Carl Gustav, © IBL / Bestimage Le prince Daniel, la princesse Victoria, et leur fille la princesse Estelle, la reine Silvia - La fa © IBL / Bestimage La princesse Estelle, la reine Silvia - La famille royale de Suède à son arrivée au séminaire pour l © IBL / Bestimage Le prince Daniel, la princesse Victoria, et leur fille la princesse Estelle, la reine Silvia - La fa © IBL / Bestimage La princesse Victoria, la princesse Estelle, la reine Silvia, le roi Carl Gustav et la princesse Sof © IBL / Bestimage Le prince Daniel, la princesse Victoria, et leur fille la princesse Estelle, la reine Silvia, le roi © IBL / Bestimage La reine Silvia de Suède - La famille royale de Suède lors d'un séminaire pour les 75 ans de la rein © IBL / Bestimage Sa Majesté fête son anniversaire en grande pompe, entourée de ses proches ! La reine Silvia de Suède aura 75 ans le 23 décembre prochain, la veille de Noël. Si certains superstitieux craignent de célébrer leur anniversaire en avance, la famille royale, elle, a décidé de fêter l'événement le mardi 18 décembre. Pour l'occasion, la princesse Victoria, la princesse Estelle, le roi Carl Gustav, la princesse Sofia, le prince Carl Philip, et la princesse Madeleine étaient aux côtés de la reine Silvia de Suède, au théâtre Oscar à Stockholm.La famille royale de Suède a posé fièrement, le sourire aux lèvres, dans l'enceinte du théâtre. La sublime reine Silvia de Suède était vêtue d'un magnifique tailleur rose fuchsia boutonné, accessoirisé d'une broche, de boucles d'oreilles et d'un collier de perles. Ne laissant rien au hasard, Silvia de Suède était chaussée de talons assortis à sa tenue, sur ses collants noirs. Maquillée d'un rouge à lèvres et parfaitement coiffée, elle est apparue particulièrement élégante.Lors du shooting, la reine Silvia de Suède tenait la main de sa petite-fille, la princesse Estelle, elle-même vêtue d'une petite robe rose poudré à croquer, enfilée sur des collants blancs. Coiffée d'un petit noeud dans les cheveux, la fillette de 6 ans était absolument ravissante ! La reine Silvia de Suède - La famille royale de Suède lors d'un séminaire pour les 75 ans de la rein © IBL / Bestimage La princesse Victoria, la princesse Estelle, la reine Silvia, le roi Carl Gustav, la princesse Sofia © IBL / Bestimage La reine Silvia de Suède - La famille royale de Suède lors d'un séminaire pour les 75 ans de la rein © IBL / Bestimage Le prince Daniel, la princesse Victoria, la princesse Estelle, la reine Silvia, le roi Carl Gustav, © IBL / Bestimage Le prince Daniel, la princesse Victoria, et leur fille la princesse Estelle, la reine Silvia - La fa © IBL / Bestimage La princesse Estelle, la reine Silvia - La famille royale de Suède à son arrivée au séminaire pour l © IBL / Bestimage Le prince Daniel, la princesse Victoria, et leur fille la princesse Estelle, la reine Silvia - La fa © IBL / Bestimage La princesse Victoria, la princesse Estelle, la reine Silvia, le roi Carl Gustav et la princesse Sof © IBL / Bestimage Le prince Daniel, la princesse Victoria, et leur fille la princesse Estelle, la reine Silvia, le roi © IBL / Bestimage La reine Silvia de Suède - La famille royale de Suède lors d'un séminaire pour les 75 ans de la rein © IBL / Bestimage
18 décembre 2018

Miss France 2019 envisage de rester célibataire, Bernard de la Villardière se confie sur son cancer : toute l'actu du 18 décembre

Sacrée Miss France 2019 le samedi 15 décembre dernier, Vaimalama Chaves s'apprête à mener une nouvelle vie. Entre interviews, voyages et représentations... la reine de beauté va vivre une année à 100 à l'heure. Son emploi du temps lui laissera d'ailleurs peu de place pour un petit ami. Consciente de cette contrainte, Vaimalama Chaves s'est confiée dans les colonnes de Télé Star en kiosques le lundi 24 décembre prochain. "Je vais mettre ma vie personnelle entre parenthèses", a-t-elle déclaré. Et d'ajouter qu'elle resterait célibataire : "Je ne peux pas me permettre de me consacrer à un petit ami." La jeune femme de 24 ans se dit désormais "mariée à la France entière".En fin d'année 2017, Bernard de la Villardière a dû lutter contre un cancer dont il a été opéré à deux reprises. Pendant de longs mois, l'animateur de M6 a eu "peur" de rendre public sa maladie. Pour les besoins de l'émission Cap Horn, diffusée sur sa chaîne le lundi 17 décembre, Bernard de la Villardière a accepté de se confier sur cette période douloureuse. "Il se trouve que j'ai eu un pépin de santé récemment, qui aurait pu avoir des conséquences graves. Ça a fait qu'il y a une petite lumière rouge qui s'est mise dans mon crâne pendant quelques temps", a-t-il expliqué non sans émotion lors d'une interview.Et sinon, dans le reste de l'actualité...Considéré comme l'un des coiffeurs les plus en vogue d'Hollywood, Oribe Canales est mort à l'âge de 62 ans. Sur Instagram, Céline Dion a salué la mémoire d'un "vrai artiste", "un coiffeur extraordinaire". Du côté de la polémique autour de l'héritage de Johnny Hallyday, la justice a décidé de geler 37,5% des royalties du rocker, suite à la demande de David Hallyday et Laura Smet. Enfin, le lundi 17 décembre, Neymar a souhaité un joyeux anniversaire à son coéquipier du PSG, Kylian Mbappé. Le problème ? La star brésilienne avait simplement trois jours d'avance... Miss France 2019 / Bernard de la Villardière © Jean-Claude Cohen - KCS PRESSE / M6 Vaimalama Chaves Miss France 2019 en tournée médiatique à Paris le 17 décembre 2018 © Jean-Claude Cohen/KCS PRESSE Bernard de la Villardière évoque avec émotion son opération du cancer dans Cap Horn © M6 Céline Dion quitte Le Royal Monceau pour un concert à Berlin, le 23 Juillet, à Paris © Cyril Pecquenard / KCS PRESSE Obseques de johnny hallyday le 9 décembre 2017 a la Madeleine - en presence de sa famille Laeticia © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Neymar a fêté l'anniversaire de Kylian Mbappé un peu trop à l'avance © instagram Sacrée Miss France 2019 le samedi 15 décembre dernier, Vaimalama Chaves s'apprête à mener une nouvelle vie. Entre interviews, voyages et représentations... la reine de beauté va vivre une année à 100 à l'heure. Son emploi du temps lui laissera d'ailleurs peu de place pour un petit ami. Consciente de cette contrainte, Vaimalama Chaves s'est confiée dans les colonnes de Télé Star en kiosques le lundi 24 décembre prochain. "Je vais mettre ma vie personnelle entre parenthèses", a-t-elle déclaré. Et d'ajouter qu'elle resterait célibataire : "Je ne peux pas me permettre de me consacrer à un petit ami." La jeune femme de 24 ans se dit désormais "mariée à la France entière".En fin d'année 2017, Bernard de la Villardière a dû lutter contre un cancer dont il a été opéré à deux reprises. Pendant de longs mois, l'animateur de M6 a eu "peur" de rendre public sa maladie. Pour les besoins de l'émission Cap Horn, diffusée sur sa chaîne le lundi 17 décembre, Bernard de la Villardière a accepté de se confier sur cette période douloureuse. "Il se trouve que j'ai eu un pépin de santé récemment, qui aurait pu avoir des conséquences graves. Ça a fait qu'il y a une petite lumière rouge qui s'est mise dans mon crâne pendant quelques temps", a-t-il expliqué non sans émotion lors d'une interview.Et sinon, dans le reste de l'actualité...Considéré comme l'un des coiffeurs les plus en vogue d'Hollywood, Oribe Canales est mort à l'âge de 62 ans. Sur Instagram, Céline Dion a salué la mémoire d'un "vrai artiste", "un coiffeur extraordinaire". Du côté de la polémique autour de l'héritage de Johnny Hallyday, la justice a décidé de geler 37,5% des royalties du rocker, suite à la demande de David Hallyday et Laura Smet. Enfin, le lundi 17 décembre, Neymar a souhaité un joyeux anniversaire à son coéquipier du PSG, Kylian Mbappé. Le problème ? La star brésilienne avait simplement trois jours d'avance... Miss France 2019 / Bernard de la Villardière © Jean-Claude Cohen - KCS PRESSE / M6 Vaimalama Chaves Miss France 2019 en tournée médiatique à Paris le 17 décembre 2018 © Jean-Claude Cohen/KCS PRESSE Bernard de la Villardière évoque avec émotion son opération du cancer dans Cap Horn © M6 Céline Dion quitte Le Royal Monceau pour un concert à Berlin, le 23 Juillet, à Paris © Cyril Pecquenard / KCS PRESSE Obseques de johnny hallyday le 9 décembre 2017 a la Madeleine - en presence de sa famille Laeticia © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Neymar a fêté l'anniversaire de Kylian Mbappé un peu trop à l'avance © instagram
18 décembre 2018

Meghan Markle : un royal tour avec son bébé déjà programmé pour 2019

Après un royal wedding riche en émotions en mai dernier, le prince Harry et Meghan Markle attendent un heureux événement. Comme annoncé par le palais de Kensington le 15 octobre dernier, Meghan Markle, l'épouse du prince Harry, est enceinte. Si la date précise de la naissance du bébé n'a pas été révélée, le royal baby est attendu pour le printemps prochain, supposément entre mars et avril.Avec la venue de ce futur royal baby, Meghan Markle et le prince Harry ont décidé de décaler leur royal tour en Amérique du Nord. Au lieu de se rendre aux Etats-Unis et au Canada au printemps 2019, le couple royal voyagera à l'automne. Meghan Markle retournera donc dans son pays d'origine, ainsi qu'au Canada, où se déroulaient par ailleurs les tournages de la série Suits.Un voyage en familleLe royal tour se fera après le congé de maternité de Meghan Markle, soit environ six mois après son accouchement, comme l'ont confié des sources proches de la famille royale britannique au magazine Vanity Fair. Pour sa première grossesse, l'Américaine de 37 ans devrait prendre plusieurs semaines de repos, si ce n'est plusieurs mois. Bien évidemment, Meghan Markle et le prince Harry voyageront avec leur nouveau-né, un petit bout qui devrait alors être âgé d'environ six mois.Tout comme leur précédent royal tour en Océanie, cette nouvelle tournée en Amérique du Nord devrait être chargée. Par ailleurs, il y a de grandes chances pour que Meghan Markle en profite pour rendre visite à sa mère, Doria Ragland, qui vit à Los Angeles. Quant à son père, Meghan Markle pourra aussi lui rendre visite si elle le souhaite. Nul doute que Thomas Markle va espérer recevoir une visite de sa fille, lui qui a récemment déclaré être "très déçu" de ne pas avoir de nouvelles d'elle depuis son mariage avec le prince Harry. L'occasion aussi peut-être pour lui de rencontrer son petit-fils ou sa petite-fille. L'année 2019 s'annonce riche en émotions ! Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex, rend visite à la Hubb Community Kitchen à Londres le 2 © Agence / Bestimage Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex, rend visite à la Hubb Community Kitchen à Londres le 2 © Agence / Bestimage La duchesse de Sussex, Meghan Markle, enceinte, rend visite à la Hubb Community Kitchen à Londres le © AGENCE / BESTIMAGE La duchesse de Sussex, Meghan Markle, enceinte, rend visite à la Hubb Community Kitchen à Londres le © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) à la sortie du centre culturel Al Manaar après avoir re © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) à la sortie du centre culturel Al Manaar après avoir re © Backgrid UK/ Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex quittent la soirée R © Backgrid UK/ Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex quittent la soirée R © Backgrid UK/ Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex quittent la soirée R © Backgrid UK/ Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex quittent la soirée R © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) assiste à une cérémonie traditionnelle fidjienne à la d © Vantage News / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) assiste à une cérémonie traditionnelle fidjienne à la d © Vantage News / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) assistent à une céré © Agence / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) assistent à une céré © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) assiste à une cérémonie traditionnelle fidjienne à la d © Agence / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte assistent à une céré © Vantage News / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visitent le parc comm © Vantage News / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte assistent à une cérém © AGENCE / BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte assistent à une cérém © AGENCE / BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte assistent à une cérém © AGENCE / BESTIMAGE Après un royal wedding riche en émotions en mai dernier, le prince Harry et Meghan Markle attendent un heureux événement. Comme annoncé par le palais de Kensington le 15 octobre dernier, Meghan Markle, l'épouse du prince Harry, est enceinte. Si la date précise de la naissance du bébé n'a pas été révélée, le royal baby est attendu pour le printemps prochain, supposément entre mars et avril.Avec la venue de ce futur royal baby, Meghan Markle et le prince Harry ont décidé de décaler leur royal tour en Amérique du Nord. Au lieu de se rendre aux Etats-Unis et au Canada au printemps 2019, le couple royal voyagera à l'automne. Meghan Markle retournera donc dans son pays d'origine, ainsi qu'au Canada, où se déroulaient par ailleurs les tournages de la série Suits.Un voyage en familleLe royal tour se fera après le congé de maternité de Meghan Markle, soit environ six mois après son accouchement, comme l'ont confié des sources proches de la famille royale britannique au magazine Vanity Fair. Pour sa première grossesse, l'Américaine de 37 ans devrait prendre plusieurs semaines de repos, si ce n'est plusieurs mois. Bien évidemment, Meghan Markle et le prince Harry voyageront avec leur nouveau-né, un petit bout qui devrait alors être âgé d'environ six mois.Tout comme leur précédent royal tour en Océanie, cette nouvelle tournée en Amérique du Nord devrait être chargée. Par ailleurs, il y a de grandes chances pour que Meghan Markle en profite pour rendre visite à sa mère, Doria Ragland, qui vit à Los Angeles. Quant à son père, Meghan Markle pourra aussi lui rendre visite si elle le souhaite. Nul doute que Thomas Markle va espérer recevoir une visite de sa fille, lui qui a récemment déclaré être "très déçu" de ne pas avoir de nouvelles d'elle depuis son mariage avec le prince Harry. L'occasion aussi peut-être pour lui de rencontrer son petit-fils ou sa petite-fille. L'année 2019 s'annonce riche en émotions ! Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex, rend visite à la Hubb Community Kitchen à Londres le 2 © Agence / Bestimage Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex, rend visite à la Hubb Community Kitchen à Londres le 2 © Agence / Bestimage La duchesse de Sussex, Meghan Markle, enceinte, rend visite à la Hubb Community Kitchen à Londres le © AGENCE / BESTIMAGE La duchesse de Sussex, Meghan Markle, enceinte, rend visite à la Hubb Community Kitchen à Londres le © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) à la sortie du centre culturel Al Manaar après avoir re © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) à la sortie du centre culturel Al Manaar après avoir re © Backgrid UK/ Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex quittent la soirée R © Backgrid UK/ Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex quittent la soirée R © Backgrid UK/ Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex quittent la soirée R © Backgrid UK/ Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex quittent la soirée R © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) assiste à une cérémonie traditionnelle fidjienne à la d © Vantage News / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) assiste à une cérémonie traditionnelle fidjienne à la d © Vantage News / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) assistent à une céré © Agence / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) assistent à une céré © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) assiste à une cérémonie traditionnelle fidjienne à la d © Agence / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte assistent à une céré © Vantage News / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visitent le parc comm © Vantage News / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte assistent à une cérém © AGENCE / BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte assistent à une cérém © AGENCE / BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte assistent à une cérém © AGENCE / BESTIMAGE
18 décembre 2018

Une actrice américaine révèle avoir vécu une romance en secret avec Woody Allen à 16 ans

Une femme qui prétend avoir vécu une relation cachée avec Woody Allen sort du silence. L'actrice et mannequin prénommée Babi Christina Engelhardt s'est confiée à The Hollywood Reporter. Elle raconte avoir commencé cette liaison secrète avec le cinéaste à l'âge de 16 ans, en 1976, pendant huit ans, alors que lui était âgé de 41 ans. Le réalisateur avait remarqué la jeune fille au restaurant Elaine de New York. Sur sa table, il avait laissé son numéro de téléphone avec écrit : "Puisque vous avez signé assez d'autographes, voici le mien!". Il l'avait ensuite invitée à son penthouse de la Cinquième Avenue, sans même lui demander son âge, mais le top model lui avait bien précisé qu'elle était encore lycéenne. En quelques semaines, ils sont devenus plus intimes.D'après Babi Christina Engelhardt, ils ont alors entretenu une romance en cachette. Maintenant âgée de 59 ans, la comédienne reconnait avoir été fière de son adolescence en tant qu'héroïne qui réussit à séduire un "génie célèbre". A l'ère de post #Metoo, loin d'elle l'idée d'accuser Woody Allen de quoi que ce soit. "Je n'attaque pas Woody", précise-t-elle. Et d'ajouter : "Ce qui m'a fait parler, c'est que je pensais pouvoir donner un point de vue." Pour elle, il s'agit d'évoquer "son histoire d'amour." "Cela m'a fait qui je suis. Je ne regrette rien", tient-elle à souligner. Christina Engelhardt a rédigé deux volumes de mémoires inédits, dont le deuxième est consacré à son histoire avec Woody Allen. Elle le décrit alors comme un grand homme, dont elle n'a jamais vraiment repoussé les avances. Woody Allen - Conférence de presse avec les acteurs du film "Wonder Wheel" à New York. Le 14 octobre © Action Press / Bestimage Tournage du film de Woody Allen dans le quartier de Greenwich Village à New York. Le 19 septembre 20 © Backgrid USA / Bestimage Woody Allen et sa fille Manzie Tio sur le tournage du nouveau film du réalisateur à New York. Le 021 © Backgrid USA / Bestimage Woody Allen - Tournage du film de W. Allen à Central Park le, New York le 26 septembre 2017 © Charles Guerin / Bestimage USA Woody Allen - Acteurs sur le tournage du nouveau film de W. Allen à New York, le 10 octobre 2017. © Backgrid USA / Bestimage Une femme qui prétend avoir vécu une relation cachée avec Woody Allen sort du silence. L'actrice et mannequin prénommée Babi Christina Engelhardt s'est confiée à The Hollywood Reporter. Elle raconte avoir commencé cette liaison secrète avec le cinéaste à l'âge de 16 ans, en 1976, pendant huit ans, alors que lui était âgé de 41 ans. Le réalisateur avait remarqué la jeune fille au restaurant Elaine de New York. Sur sa table, il avait laissé son numéro de téléphone avec écrit : "Puisque vous avez signé assez d'autographes, voici le mien!". Il l'avait ensuite invitée à son penthouse de la Cinquième Avenue, sans même lui demander son âge, mais le top model lui avait bien précisé qu'elle était encore lycéenne. En quelques semaines, ils sont devenus plus intimes.D'après Babi Christina Engelhardt, ils ont alors entretenu une romance en cachette. Maintenant âgée de 59 ans, la comédienne reconnait avoir été fière de son adolescence en tant qu'héroïne qui réussit à séduire un "génie célèbre". A l'ère de post #Metoo, loin d'elle l'idée d'accuser Woody Allen de quoi que ce soit. "Je n'attaque pas Woody", précise-t-elle. Et d'ajouter : "Ce qui m'a fait parler, c'est que je pensais pouvoir donner un point de vue." Pour elle, il s'agit d'évoquer "son histoire d'amour." "Cela m'a fait qui je suis. Je ne regrette rien", tient-elle à souligner. Christina Engelhardt a rédigé deux volumes de mémoires inédits, dont le deuxième est consacré à son histoire avec Woody Allen. Elle le décrit alors comme un grand homme, dont elle n'a jamais vraiment repoussé les avances. Woody Allen - Conférence de presse avec les acteurs du film "Wonder Wheel" à New York. Le 14 octobre © Action Press / Bestimage Tournage du film de Woody Allen dans le quartier de Greenwich Village à New York. Le 19 septembre 20 © Backgrid USA / Bestimage Woody Allen et sa fille Manzie Tio sur le tournage du nouveau film du réalisateur à New York. Le 021 © Backgrid USA / Bestimage Woody Allen - Tournage du film de W. Allen à Central Park le, New York le 26 septembre 2017 © Charles Guerin / Bestimage USA Woody Allen - Acteurs sur le tournage du nouveau film de W. Allen à New York, le 10 octobre 2017. © Backgrid USA / Bestimage
18 décembre 2018

PHOTOS. Laetitia Milot, Christophe Maé, Teddy Riner... Les people fêtent Noël à Disneyland

Les stars fêtent Noël en avance. Laetitia Milot, Teddy Riner et son épouse, Christophe Maé ou encore Didier Deschamps étaient présents au parc Disneyland Paris le 17 décembre pour une journée toute spéciale. Avec leurs proches, ils ont pu profiter du parc, de ses attractions mais aussi et surtout de tous les personnages phares de l'univers Disney pour prendre quelques clichés souvenirs entourés de leurs enfants visiblement ravis de pouvoir prendre la pose avec Dumbo sans devoir faire la queue. Laetitia Milot et son mari Badri étaient venus avec leur petit Lyana, née en mai dernier.Les deux jeunes parents ne se séparent plus de leur petite fille à qui ils ont donné un prénom digne des plus beaux contes Disney. Ils avaient partagé la signification derrière ce si joli prénom : "Trois jours après la naissance, la petite n'était toujours pas déclarée à la mairie. Si on avait dit Lyana au personnel de l'hôpital, ce n'était pas encore officiel. Surtout, on n'avait pas encore décidé de l'orthographe : avec deux N, un H à la fin, un I, et un Y... On devenait fous ! Seule certitude, Badri et moi aimions tous les deux ce prénom, qui vient du latin lea, qui signifie 'lionne'.", ont-ils déclaré dans une interview accordée à Télé 7 Jours en août dernier. Teddy Riner, sa femme Luthna et leur fils Eden à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Christophe Maé à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Didier Deschamps à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Laelitia Milot, son mari Badri et leur fille Lyana à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © INSTAGRAM/MILOT Didier Deschamps à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Didier Deschamps à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Christophe Maé à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Christophe Maé à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Teddy Riner et son fils Eden à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © STORYINSTAGRAM/RINER Teddy Riner et sa femme Luthna à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Teddy Riner à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Teddy Riner à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Teddy Riner à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Les stars fêtent Noël en avance. Laetitia Milot, Teddy Riner et son épouse, Christophe Maé ou encore Didier Deschamps étaient présents au parc Disneyland Paris le 17 décembre pour une journée toute spéciale. Avec leurs proches, ils ont pu profiter du parc, de ses attractions mais aussi et surtout de tous les personnages phares de l'univers Disney pour prendre quelques clichés souvenirs entourés de leurs enfants visiblement ravis de pouvoir prendre la pose avec Dumbo sans devoir faire la queue. Laetitia Milot et son mari Badri étaient venus avec leur petit Lyana, née en mai dernier.Les deux jeunes parents ne se séparent plus de leur petite fille à qui ils ont donné un prénom digne des plus beaux contes Disney. Ils avaient partagé la signification derrière ce si joli prénom : "Trois jours après la naissance, la petite n'était toujours pas déclarée à la mairie. Si on avait dit Lyana au personnel de l'hôpital, ce n'était pas encore officiel. Surtout, on n'avait pas encore décidé de l'orthographe : avec deux N, un H à la fin, un I, et un Y... On devenait fous ! Seule certitude, Badri et moi aimions tous les deux ce prénom, qui vient du latin lea, qui signifie 'lionne'.", ont-ils déclaré dans une interview accordée à Télé 7 Jours en août dernier. Teddy Riner, sa femme Luthna et leur fils Eden à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Christophe Maé à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Didier Deschamps à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Laelitia Milot, son mari Badri et leur fille Lyana à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © INSTAGRAM/MILOT Didier Deschamps à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Didier Deschamps à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Christophe Maé à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Christophe Maé à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Teddy Riner et son fils Eden à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © STORYINSTAGRAM/RINER Teddy Riner et sa femme Luthna à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Teddy Riner à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Teddy Riner à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS Teddy Riner à Disneyland Paris, le 17 décembre 2018 © DISNEYLANDPARIS
18 décembre 2018

Diam's remercie les jeunes qui ont sauvé une famille "qui lui est chère" de l'incendie qui a touché Malakoff

Samedi 8 décembre, dans la nuit, aux alentours de 1heure du matin, à Malakoff, un appartement du 10e étage de la tour au numéro 36 de la rue Gambetta a pris feu. Heureusement, aucun mort ni blessé n'est à déplorer. Grâce aux pompiers bien sûr mais aussi et surtout à la réactivité de neuf jeunes présents à proximité. En effet, Steb, Adam, Anthony, Sadio, Tiefily, Sami, Kilian, Byblin et Kenny sont intervenus pour aider les personnes à évacuer l'immeuble comme le rapporte Le Parisien. "Les jeunes font plusieurs allers-retours avant l'arrivée des pompiers. Ils descendent des enfants, portent des locataires sur leur dos".Parmi les personnes sauvées par l'intervention de ces neufs jeunes, une famille proche de Diam's. La rappeuse a tenu à remercier le groupe de jeunes héros sur son compte Instagram. "On entend tellement de mal des jeunes de quartier (parfois à raison malheureusement), que lorsqu'ils s'illustrent dans le bien il est important d'en parler. Ainsi, 9 jeunes de Malakoff (92) ont sauvé des flammes et de l'intoxication des dizaines de familles, dont une qui m'est chère. Je voulais les remercier du fond du cœur et mettre en avant leur courage. Merci à tous ces jeunes ici et là qui aident nos parents, nos grands-parents quotidiennement avec respect et spontanéité", a-t-elle écrit visiblement pleine de gratitude. View this post on Instagram On entend tellement de mal des jeunes de quartier (parfois à raison malheureusement ), que lorsqu’ils s’illustrent dans le bien il est important d’en parler. Ainsi, 9 jeunes de Malakoff (92) ont sauvé des flammes et de l’intoxication des dizaines de familles, dont une qui m’est chère. Je voulais les remercier du fond du cœur et mettre en avant leur courage . Merci à tous ces jeunes ici et là qui aident nos parents, nos grands-parents quotidiennement avec respect et spontanéité. A post shared by Melanie_diams (@melaniediamsofficiel) on Dec 18, 2018 at 12:41am PST DIAM'S - CEREMONIE DES NRJ AWARDS AU PALAIS DES FESTIVALS DE CANNES © DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE DIAM'S - AVANT PREMIERE DU FILM " LA MOME " DE OLIVIER DAHAN A PARIS © RACHID BELLAK / BESTIMAGE Samedi 8 décembre, dans la nuit, aux alentours de 1heure du matin, à Malakoff, un appartement du 10e étage de la tour au numéro 36 de la rue Gambetta a pris feu. Heureusement, aucun mort ni blessé n'est à déplorer. Grâce aux pompiers bien sûr mais aussi et surtout à la réactivité de neuf jeunes présents à proximité. En effet, Steb, Adam, Anthony, Sadio, Tiefily, Sami, Kilian, Byblin et Kenny sont intervenus pour aider les personnes à évacuer l'immeuble comme le rapporte Le Parisien. "Les jeunes font plusieurs allers-retours avant l'arrivée des pompiers. Ils descendent des enfants, portent des locataires sur leur dos".Parmi les personnes sauvées par l'intervention de ces neufs jeunes, une famille proche de Diam's. La rappeuse a tenu à remercier le groupe de jeunes héros sur son compte Instagram. "On entend tellement de mal des jeunes de quartier (parfois à raison malheureusement), que lorsqu'ils s'illustrent dans le bien il est important d'en parler. Ainsi, 9 jeunes de Malakoff (92) ont sauvé des flammes et de l'intoxication des dizaines de familles, dont une qui m'est chère. Je voulais les remercier du fond du cœur et mettre en avant leur courage. Merci à tous ces jeunes ici et là qui aident nos parents, nos grands-parents quotidiennement avec respect et spontanéité", a-t-elle écrit visiblement pleine de gratitude. View this post on Instagram On entend tellement de mal des jeunes de quartier (parfois à raison malheureusement ), que lorsqu’ils s’illustrent dans le bien il est important d’en parler. Ainsi, 9 jeunes de Malakoff (92) ont sauvé des flammes et de l’intoxication des dizaines de familles, dont une qui m’est chère. Je voulais les remercier du fond du cœur et mettre en avant leur courage . Merci à tous ces jeunes ici et là qui aident nos parents, nos grands-parents quotidiennement avec respect et spontanéité. A post shared by Melanie_diams (@melaniediamsofficiel) on Dec 18, 2018 at 12:41am PST DIAM'S - CEREMONIE DES NRJ AWARDS AU PALAIS DES FESTIVALS DE CANNES © DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE DIAM'S - AVANT PREMIERE DU FILM " LA MOME " DE OLIVIER DAHAN A PARIS © RACHID BELLAK / BESTIMAGE
18 décembre 2018

Un braconnier américain condamné à visionner "Bambi" une fois par mois en prison

C'est une sentence qui peut sembler insolite et pourtant. David Berry est un braconnier américain multirécidiviste. Pour ses nombreux crimes, le malfrat a été condamné à un an de prison. Et ce n'est pas tout, un juge de l'Etat du Missouri l'a aussi condamné à visionner régulièrement le mythique film d'animation Bambi, de Walt Disney, datant de 1942.Pendant sa peine d'un an de prison, David Berry devra regarder le long-métrage d'animation au moins une fois par mois. Il "Le premier visionnage devant intervenir avant le 23 décembre 2018, puis être suivi d'au moins un autre visionnage lors de chacun des mois consécutifs de l'incarcération du prévenu" a déclaré le magistrat Robert George, selon le journal Springfield News-Leader.Une sentence qui peut paraître étrange, avant tout car David Berry avait déjà été condamné à une série d'amendes pour des infractions similaires, il était d'ailleurs en sursis. Avec deux autres membres de sa famille, ils ont illicitement tué des centaines de cervidés, sur une période de trois ans. Les services de protection de la nature de l'État du Missouri considèrent l'enquête comme "l'une des plus importantes menées dans l'Etat en matière de braconnage". Le procureur du comté de Lawrence, Don Trotter, a précisé que les animaux ont été tués "de façon illégale, principalement la nuit, pour leur tête, le reste de la dépouille étant abandonné sur place". David Berry Jr. © Lawerence County Sheriff's Office Bambi © Disney C'est une sentence qui peut sembler insolite et pourtant. David Berry est un braconnier américain multirécidiviste. Pour ses nombreux crimes, le malfrat a été condamné à un an de prison. Et ce n'est pas tout, un juge de l'Etat du Missouri l'a aussi condamné à visionner régulièrement le mythique film d'animation Bambi, de Walt Disney, datant de 1942.Pendant sa peine d'un an de prison, David Berry devra regarder le long-métrage d'animation au moins une fois par mois. Il "Le premier visionnage devant intervenir avant le 23 décembre 2018, puis être suivi d'au moins un autre visionnage lors de chacun des mois consécutifs de l'incarcération du prévenu" a déclaré le magistrat Robert George, selon le journal Springfield News-Leader.Une sentence qui peut paraître étrange, avant tout car David Berry avait déjà été condamné à une série d'amendes pour des infractions similaires, il était d'ailleurs en sursis. Avec deux autres membres de sa famille, ils ont illicitement tué des centaines de cervidés, sur une période de trois ans. Les services de protection de la nature de l'État du Missouri considèrent l'enquête comme "l'une des plus importantes menées dans l'Etat en matière de braconnage". Le procureur du comté de Lawrence, Don Trotter, a précisé que les animaux ont été tués "de façon illégale, principalement la nuit, pour leur tête, le reste de la dépouille étant abandonné sur place". David Berry Jr. © Lawerence County Sheriff's Office Bambi © Disney
18 décembre 2018

Le frère de Meghan Markle tente d'apaiser les tensions et lui envoie une touchante carte de voeux

La famille de Meghan Markle veut calmer les choses. Depuis son mariage avec le prince Harry, son père et son frère clament qu'ils n'ont pas eu de nouvelle de la duchesse. Pour essayer de renouer les liens avec l'épouse du prince Harry, Thomas Markle Jr lui a envoyé des cartes de vœux. "J'avais le devoir de contacter à nouveau Meghan avec une carte de Noël personnalisée, a expliqué son frère au DailyMailTV. Je lui ai dit que nous devrions tous mettre nos différences de côté et nous souvenir de la famille que nous avions auparavant.""Je veux lui dire : 'Joyeux Noël à toi et Harry et j'espère que le Père Noël t'apportera tout ce que tu as toujours voulu'", a expliqué le frère de Meghan Markle. Selon lui, les fêtes de fin d'année pourraient être déterminantes dans leur relation. Thomas Markle Jr explique que Meghan Markle "comprendra qu'elle manque quelque chose" après avoir passé Noël avec la famille royale : "Je pense que quand elle verra la différence entre le Noël qu'elle passe au palais sans sa famille autour d'elle, je pense qu'elle se rendra compte qu'il lui manque quelque chose".Le père de Meghan Markle veut aussi calmer le jeu avec sa fille. Dans le cadre d'une interview accordée à la chaîne britannique ITV lundi 17 décembre, le père de Meghan Markle lance en effet un appel à la réconciliation. "Je suis très déçu... Je ne sais pas vraiment pourquoi on reste séparé ainsi. J'essaye toujours de la contacter et je n'y arrive pas, je ne reçois aucune réponse, confie l'homme de 74 ans. Je t'aime très fort, tu es ma fille et j'aimerais beaucoup avoir de tes nouvelles" (...) Quels que soient nos différends, nous devons être capables de les résoudre, nous sommes de la même famille, alors s'il te plaît contacte-moi. J'espère que cela sera résolu, cela ne peut pas durer pour toujours." Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à © Backgrid UK/ Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex quittent la soirée R © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) à la sortie du centre culturel Al Manaar après avoir re © Backgrid UK/ Bestimage La famille de Meghan Markle veut calmer les choses. Depuis son mariage avec le prince Harry, son père et son frère clament qu'ils n'ont pas eu de nouvelle de la duchesse. Pour essayer de renouer les liens avec l'épouse du prince Harry, Thomas Markle Jr lui a envoyé des cartes de vœux. "J'avais le devoir de contacter à nouveau Meghan avec une carte de Noël personnalisée, a expliqué son frère au DailyMailTV. Je lui ai dit que nous devrions tous mettre nos différences de côté et nous souvenir de la famille que nous avions auparavant.""Je veux lui dire : 'Joyeux Noël à toi et Harry et j'espère que le Père Noël t'apportera tout ce que tu as toujours voulu'", a expliqué le frère de Meghan Markle. Selon lui, les fêtes de fin d'année pourraient être déterminantes dans leur relation. Thomas Markle Jr explique que Meghan Markle "comprendra qu'elle manque quelque chose" après avoir passé Noël avec la famille royale : "Je pense que quand elle verra la différence entre le Noël qu'elle passe au palais sans sa famille autour d'elle, je pense qu'elle se rendra compte qu'il lui manque quelque chose".Le père de Meghan Markle veut aussi calmer le jeu avec sa fille. Dans le cadre d'une interview accordée à la chaîne britannique ITV lundi 17 décembre, le père de Meghan Markle lance en effet un appel à la réconciliation. "Je suis très déçu... Je ne sais pas vraiment pourquoi on reste séparé ainsi. J'essaye toujours de la contacter et je n'y arrive pas, je ne reçois aucune réponse, confie l'homme de 74 ans. Je t'aime très fort, tu es ma fille et j'aimerais beaucoup avoir de tes nouvelles" (...) Quels que soient nos différends, nous devons être capables de les résoudre, nous sommes de la même famille, alors s'il te plaît contacte-moi. J'espère que cela sera résolu, cela ne peut pas durer pour toujours." Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à © Backgrid UK/ Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle (enceinte), duchesse de Sussex quittent la soirée R © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex (enceinte) à la sortie du centre culturel Al Manaar après avoir re © Backgrid UK/ Bestimage
18 décembre 2018

PHOTOS. Letizia d'Espagne, étincelante à la soirée de remise des prix ABC

Elle était splendide. Comme le veut la tradition, Letizia d'Espagne et son mari le roi Felipe VI se sont rendus au siège madrilène du quotidien ABC. Chaque année, le quotidien décerne des prix de récompenses aux meilleurs journalistes et articles publiés de l'année.Une cérémonie importante et qui a sa valeur chez nos voisins hispaniques. Pour l'occasion le roi Felipe était habillée d'une smoking classique noir et d'une chemise blanche. La reine d'Espagne avait elle aussi mise sur une tenue classique et très sophistiquée. Elle portait en effet une robe noire à broderies scintillantes. Ceinturée à la taille d'un lien fin, sans manches et à la jupe bouffante, la reine était tout simplement divine.Ce n'était pas la première fois qu'elle portait cette sublime robe. La mère des princesses Leonor et Sofia s'était déjà montrée dans cette robe signée de la styliste Carolina Herrera. Un an plus tôt, elle avait en effet choisi pour accueillir le couple présidentiel israélien à Madrid. Une tenue assurément à propos pour des soirées de grande envergure. Letizia d'Espagne adapte son look avec habilité aux différents endroits et aux différentes occasions dans lesquelles elle se rend en tant que reine. Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © AGENCE / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © AGENCE / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © AGENCE / BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © AGENCE / BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © AGENCE / BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © AGENCE / BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © AGENCE / BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © GTRES / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © GTRES / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © GTRES / BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © GTRES / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © GTRES / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © GTRES / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © GTRES / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © GTRES / BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © GTRES / BESTIMAGE Gregorio Maraon - Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de p © GTRES / BESTIMAGE Jesus Fernandez - Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de p © GTRES / BESTIMAGE Elle était splendide. Comme le veut la tradition, Letizia d'Espagne et son mari le roi Felipe VI se sont rendus au siège madrilène du quotidien ABC. Chaque année, le quotidien décerne des prix de récompenses aux meilleurs journalistes et articles publiés de l'année.Une cérémonie importante et qui a sa valeur chez nos voisins hispaniques. Pour l'occasion le roi Felipe était habillée d'une smoking classique noir et d'une chemise blanche. La reine d'Espagne avait elle aussi mise sur une tenue classique et très sophistiquée. Elle portait en effet une robe noire à broderies scintillantes. Ceinturée à la taille d'un lien fin, sans manches et à la jupe bouffante, la reine était tout simplement divine.Ce n'était pas la première fois qu'elle portait cette sublime robe. La mère des princesses Leonor et Sofia s'était déjà montrée dans cette robe signée de la styliste Carolina Herrera. Un an plus tôt, elle avait en effet choisi pour accueillir le couple présidentiel israélien à Madrid. Une tenue assurément à propos pour des soirées de grande envergure. Letizia d'Espagne adapte son look avec habilité aux différents endroits et aux différentes occasions dans lesquelles elle se rend en tant que reine. Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © AGENCE / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © AGENCE / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © AGENCE / BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © AGENCE / BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © AGENCE / BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © AGENCE / BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © AGENCE / BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © GTRES / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © GTRES / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © GTRES / BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © GTRES / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © GTRES / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © GTRES / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © GTRES / BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme "Mariano de Cavia", © GTRES / BESTIMAGE Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de prix du journalisme © GTRES / BESTIMAGE Gregorio Maraon - Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de p © GTRES / BESTIMAGE Jesus Fernandez - Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne lors de la cérémonie de remise de p © GTRES / BESTIMAGE
18 décembre 2018

Meghan Markle va devoir se contenter de sa belle-famille : sa maman ne passera pas Noël avec elle

Meghan Markle va devoir passer les fêtes de fin d'année sans sa maman. En novembre dernier pourtant, le Daily Mail rapportait que la reine Elizabeth II en personne avant pourtant convié Doria Ragland a rejoindre la famille royale pour passer Noël. Une information niée en bloc par Duncan Larcombe, biographe de la famille royale. Il assure qu'Elizabeth II n'a jamais pu faire une telle proposition à la mère de Meghan Markle : "Cela aurait représenté un tel bouleversement dans les traditions de la famille royale".Le magazine People confirme que la mère de Meghan Markle ne rejoindra pas la famille royale britannique à Sandringham House, la résidence privée d'Elizabeth II, pour passer Noël. Nos confrères rappellent que cela est extrêmement rare que des personnes hors de la famille royale soient présentes pour les fêtes de fin d'année. Seuls les conjoints et les fiancés peuvent normalement s'asseoir à la même table que la famille. Le 25 décembre prochain, c'est à Los Angeles que Doria Ragland ouvrira ses cadeaux, bien loin de sa fille donc."Je ne pense pas que ce soit parce qu'ils ne pouvaient pas ou quoi que ce soit du genre, je pense simplement que c'est parce que ce n'est pas habituel de faire venir les beaux-parents aux fêtes de Noël de la famille royale", a expliqué Victoria Murphy au Sun. Et pour les fêtes, la famille royale va avoir un programme chargé. Le 24 décembre, elle déposera les cadeaux sur des tables à tréteaux et les échangera à l'heure du thé. Le lendemain matin, la reine Elizabeth II et les autres membres de la famille royale se rendront à l'église Sainte-Marie-Madeleine, à Sandringham. Le 26 décembre, lors du Boxing Day, aura lieu la traditionnelle chasse aux faisans. Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Doria Ragland, la mère de M. Markle, duchesse de Sussex, rentre chez elle à Los Angeles après l'anno © Backgrid USA / Bestimage Exclusif - Doria Ragland se balade dans les rues de Los Angeles. Meghan Markle et le prince Harry s' © Backgrid USA / Bestimage Meghan Markle va devoir passer les fêtes de fin d'année sans sa maman. En novembre dernier pourtant, le Daily Mail rapportait que la reine Elizabeth II en personne avant pourtant convié Doria Ragland a rejoindre la famille royale pour passer Noël. Une information niée en bloc par Duncan Larcombe, biographe de la famille royale. Il assure qu'Elizabeth II n'a jamais pu faire une telle proposition à la mère de Meghan Markle : "Cela aurait représenté un tel bouleversement dans les traditions de la famille royale".Le magazine People confirme que la mère de Meghan Markle ne rejoindra pas la famille royale britannique à Sandringham House, la résidence privée d'Elizabeth II, pour passer Noël. Nos confrères rappellent que cela est extrêmement rare que des personnes hors de la famille royale soient présentes pour les fêtes de fin d'année. Seuls les conjoints et les fiancés peuvent normalement s'asseoir à la même table que la famille. Le 25 décembre prochain, c'est à Los Angeles que Doria Ragland ouvrira ses cadeaux, bien loin de sa fille donc."Je ne pense pas que ce soit parce qu'ils ne pouvaient pas ou quoi que ce soit du genre, je pense simplement que c'est parce que ce n'est pas habituel de faire venir les beaux-parents aux fêtes de Noël de la famille royale", a expliqué Victoria Murphy au Sun. Et pour les fêtes, la famille royale va avoir un programme chargé. Le 24 décembre, elle déposera les cadeaux sur des tables à tréteaux et les échangera à l'heure du thé. Le lendemain matin, la reine Elizabeth II et les autres membres de la famille royale se rendront à l'église Sainte-Marie-Madeleine, à Sandringham. Le 26 décembre, lors du Boxing Day, aura lieu la traditionnelle chasse aux faisans. Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Doria Ragland, la mère de M. Markle, duchesse de Sussex, rentre chez elle à Los Angeles après l'anno © Backgrid USA / Bestimage Exclusif - Doria Ragland se balade dans les rues de Los Angeles. Meghan Markle et le prince Harry s' © Backgrid USA / Bestimage
18 décembre 2018

PHOTOS. RÉTRO 2018 : retour sur les plus beaux looks de Brigitte Macron

En quatre saisons, douze mois, quelques 365 jours de plus à l'Elysée pour Brigitte Macron. Au cours de cette deuxième année dans la peau d'une première dame, Brigitte Macron a continué sur sa lancée. Pas de changements de looks et une confirmation absolue pour son amour pour la marque Louis Vuitton. Tout au long de cette année, Brigitte Macron a joué avec ses vêtements et ses accessoires pour tantôt honorer le pays où elle se rendait pour accompagner Emmanuel Macron, tantôt accueillir des personnalités à l'Elysée ou encore rencontrer les élèves d'une école ou les membres d'une association. A chaque occasion sa tenue et sa sophistication. Très tous terrains, Brigitte Macron a prouvé qu'elle ne changeait ni de goût, ni de recette.Elle a continué de réserver ses longs pull col V en cachemire aux occasions plus décontractées comme les weekends en famille. Et sa silhouette cintrée aux occasions plus professionnelles notamment à travers ses vestes et ses manteaux.Elle a ajouté à ses adorées redingotes Louis Vuitton, les longs manteaux officiers signés Balmain en laine et cachemire. De couleur rouge, noisette, blanc ou encore à motif écossais avec une coupe blazer, ces vestes à gros boutons dorés sont venus faire concurrence aux pièces Louis Vuitton que la première dame porte en grande majorité.Elle a continué à choisir des robes et des jupes au dessus du genou, à privilégier les looks unis et monochromes plutôt que des ensemble color block ou à motifs. Toujours dans cette allure à la fois très sophistiquée, naturelle et minimaliste, le première dame a continué à charmer par son habilité vestimentaire. Brigitte Macron raccompagne Emine Erdogan après leur entretien au palais de l'Elysée à Paris le 5 janvier 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron lors de la visite d'Etat de trois jours en Chine, à Xi'an, province de Shaanxi, Chine, le 8 janvier 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron s'est rendu à la galerie après le dîner d'Etat offert par le président chinois le 9 janvier 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron accueille la première dame de la république d'Argentine Juliana Awada au palais de l'Elysée à Paris le 26 janvier 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron lors de la cérémonie d'hommage à Gandhi au mémorial Raj Ghat à New Dehli le 10 mars 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron lors de son arrivée au dîner du sommet fondateur de lAlliance Solaire Internationale au palais présidentiel à New Delhi le 10 mai 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron à la Résidence de France à New Delhi le 11 mars 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron lors d'une visite privée du Taj Mahal à Agra en Inde le 11 mars 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron au palais de l'Elysée à Paris le 19 mars 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron en visite d'Etat en France à Paris le 19 mars 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron à Paris le 20 mars 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron à Washington, The District, Etats-Unis, le 23 avril 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron et Melania Trump à la Maison Blanche à Washington, The District, Etats-Unis, le 24 avril 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron à la Maison Blanche à Washington, The District, Etats-Unis, le 24 avril 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron au défilé militaire du 14 Juillet sur les Champs-Elysées à Paris le 14 juillet 2018 © BESTIMAGE La première dame Brigitte Macron arrive à l'Académie royale des beaux-arts du Danemark à Copenhague avec la princesse Mary de Danemark le 28 août 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron à Copenhague le 29 août 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron et la princesse Mary de Danemark visitent le Lycée Rysensteen à Copenhague en Danemark, le 29 août 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron salue la famille royale de Danemark avant de s'envoler pour la Finlande le 29 août 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron à la mairie de Rouen dans le cadre du centenaire de la Section Norvégienne du Lycée Pierre Corneille à Rouen le 24 septembre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron lors de la visite de l'exposition Miro au Grand Palais à Paris le 5 octobre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron au Palais de l'Elysée à Paris le 8 Octobre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron lors du dîner d'Etat au palais de l'Elysée à Paris le 15 octobre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron accueille la Première Dame des Etats-Unis, Melanie Trump au palais de l'Elysée à Paris le 10 novembre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron au Musée d'Orsay à Paris le 10 novembre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron lors d'une visite d'état en Belgique le 19 novembre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron visite la cathédrale métropolitaine de Buenos Aires en Argentine, le 29 novembre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron visite la cathédrale métropolitaine de Buenos Aires en Argentine, le 29 novembre 2018 © BESTIMAGE Le président de la République Française et sa femme rendent hommages aux victimes du terrorisme d'Etat au Parc de la Mémoire à Buenos Aires © BESTIMAGE En quatre saisons, douze mois, quelques 365 jours de plus à l'Elysée pour Brigitte Macron. Au cours de cette deuxième année dans la peau d'une première dame, Brigitte Macron a continué sur sa lancée. Pas de changements de looks et une confirmation absolue pour son amour pour la marque Louis Vuitton. Tout au long de cette année, Brigitte Macron a joué avec ses vêtements et ses accessoires pour tantôt honorer le pays où elle se rendait pour accompagner Emmanuel Macron, tantôt accueillir des personnalités à l'Elysée ou encore rencontrer les élèves d'une école ou les membres d'une association. A chaque occasion sa tenue et sa sophistication. Très tous terrains, Brigitte Macron a prouvé qu'elle ne changeait ni de goût, ni de recette.Elle a continué de réserver ses longs pull col V en cachemire aux occasions plus décontractées comme les weekends en famille. Et sa silhouette cintrée aux occasions plus professionnelles notamment à travers ses vestes et ses manteaux.Elle a ajouté à ses adorées redingotes Louis Vuitton, les longs manteaux officiers signés Balmain en laine et cachemire. De couleur rouge, noisette, blanc ou encore à motif écossais avec une coupe blazer, ces vestes à gros boutons dorés sont venus faire concurrence aux pièces Louis Vuitton que la première dame porte en grande majorité.Elle a continué à choisir des robes et des jupes au dessus du genou, à privilégier les looks unis et monochromes plutôt que des ensemble color block ou à motifs. Toujours dans cette allure à la fois très sophistiquée, naturelle et minimaliste, le première dame a continué à charmer par son habilité vestimentaire. Brigitte Macron raccompagne Emine Erdogan après leur entretien au palais de l'Elysée à Paris le 5 janvier 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron lors de la visite d'Etat de trois jours en Chine, à Xi'an, province de Shaanxi, Chine, le 8 janvier 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron s'est rendu à la galerie après le dîner d'Etat offert par le président chinois le 9 janvier 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron accueille la première dame de la république d'Argentine Juliana Awada au palais de l'Elysée à Paris le 26 janvier 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron lors de la cérémonie d'hommage à Gandhi au mémorial Raj Ghat à New Dehli le 10 mars 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron lors de son arrivée au dîner du sommet fondateur de lAlliance Solaire Internationale au palais présidentiel à New Delhi le 10 mai 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron à la Résidence de France à New Delhi le 11 mars 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron lors d'une visite privée du Taj Mahal à Agra en Inde le 11 mars 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron au palais de l'Elysée à Paris le 19 mars 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron en visite d'Etat en France à Paris le 19 mars 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron à Paris le 20 mars 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron à Washington, The District, Etats-Unis, le 23 avril 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron et Melania Trump à la Maison Blanche à Washington, The District, Etats-Unis, le 24 avril 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron à la Maison Blanche à Washington, The District, Etats-Unis, le 24 avril 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron au défilé militaire du 14 Juillet sur les Champs-Elysées à Paris le 14 juillet 2018 © BESTIMAGE La première dame Brigitte Macron arrive à l'Académie royale des beaux-arts du Danemark à Copenhague avec la princesse Mary de Danemark le 28 août 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron à Copenhague le 29 août 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron et la princesse Mary de Danemark visitent le Lycée Rysensteen à Copenhague en Danemark, le 29 août 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron salue la famille royale de Danemark avant de s'envoler pour la Finlande le 29 août 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron à la mairie de Rouen dans le cadre du centenaire de la Section Norvégienne du Lycée Pierre Corneille à Rouen le 24 septembre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron lors de la visite de l'exposition Miro au Grand Palais à Paris le 5 octobre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron au Palais de l'Elysée à Paris le 8 Octobre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron lors du dîner d'Etat au palais de l'Elysée à Paris le 15 octobre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron accueille la Première Dame des Etats-Unis, Melanie Trump au palais de l'Elysée à Paris le 10 novembre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron au Musée d'Orsay à Paris le 10 novembre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron lors d'une visite d'état en Belgique le 19 novembre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron visite la cathédrale métropolitaine de Buenos Aires en Argentine, le 29 novembre 2018 © BESTIMAGE Brigitte Macron visite la cathédrale métropolitaine de Buenos Aires en Argentine, le 29 novembre 2018 © BESTIMAGE Le président de la République Française et sa femme rendent hommages aux victimes du terrorisme d'Etat au Parc de la Mémoire à Buenos Aires © BESTIMAGE
18 décembre 2018

PHOTOS. Meghan Markle, enceinte, affiche son ventre de plus en plus rond dans une jolie robe moulante

Les mois passent et la grossesse de Meghan Markle suit son cours. Ce n'est pas parce qu'elle attend un heureux événement que l'épouse du prince Harry compte se tourner les pouces. En attendant l'arrivée du royal baby, prévu pour le printemps prochain, la duchesse de Sussex continue de multiplier les sorties officielles, comme dernièrement aux British Fashion Awards ou encore lorsqu'elle a rendu visite à la Hubb Community Kitchen de Londres.C'est une autre visite solo qu'a effectué Meghan Markle, mardi 18 décembre. L'Américaine de 37 ans s'est rendue à la maison de retraite des vétérans Brinsworth House, dans le quartier de Twickenham. Enceinte désormais de cinq mois, la duchesse de Sussex est apparue radieuse, affichant fièrement un ventre de plus en plus arrondi. L'épouse du prince Harry a pris le temps de discuter avec une résidente de la maison de retraite, posant ses mains avec beaucoup de tendresse sur son ventre arrondi.Une fois de plus, Meghan Markle a fait sensation dans son look du jour ! La future maman portait une robe moulante de couleur blanche à motifs fleuris, signée Brock Collection. Une tenue qui souligne parfaitement ses jolies formes de femme enceinte. Pour mieux vaincre les températures fraîches de Londres, Meghan Markle portait par-dessus sa robe un long trench gris en laine, de la marque Soia & Kyo. L'ancienne actrice portait aux pieds une paire d'escarpins en daim couleur taupe, savamment accordée à une pochette nude. Un look élégant qui nous prouve une fois de plus le sens aigu de la mode de Meghan Markle.Meghan Markle "va très bien"Dès son arrivée, la future maman a fait le tour la maison de retraite, et a pris part à plusieurs activités, dont un atelier de collage et des chants de Noël. Meghan Markle s'est notamment entretenue avec l'ancienne comédienne et actrice Josephine Gordon, comme le révèle le magazine People. La duchesse de Sussex a alors déclaré à la résidente de la maison "aller très bien". Après une brève pause, elle a ensuite ajouté, les mains posées sur son ventre, qu'elle se sent "très enceinte à l'heure actuelle". Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Les mois passent et la grossesse de Meghan Markle suit son cours. Ce n'est pas parce qu'elle attend un heureux événement que l'épouse du prince Harry compte se tourner les pouces. En attendant l'arrivée du royal baby, prévu pour le printemps prochain, la duchesse de Sussex continue de multiplier les sorties officielles, comme dernièrement aux British Fashion Awards ou encore lorsqu'elle a rendu visite à la Hubb Community Kitchen de Londres.C'est une autre visite solo qu'a effectué Meghan Markle, mardi 18 décembre. L'Américaine de 37 ans s'est rendue à la maison de retraite des vétérans Brinsworth House, dans le quartier de Twickenham. Enceinte désormais de cinq mois, la duchesse de Sussex est apparue radieuse, affichant fièrement un ventre de plus en plus arrondi. L'épouse du prince Harry a pris le temps de discuter avec une résidente de la maison de retraite, posant ses mains avec beaucoup de tendresse sur son ventre arrondi.Une fois de plus, Meghan Markle a fait sensation dans son look du jour ! La future maman portait une robe moulante de couleur blanche à motifs fleuris, signée Brock Collection. Une tenue qui souligne parfaitement ses jolies formes de femme enceinte. Pour mieux vaincre les températures fraîches de Londres, Meghan Markle portait par-dessus sa robe un long trench gris en laine, de la marque Soia & Kyo. L'ancienne actrice portait aux pieds une paire d'escarpins en daim couleur taupe, savamment accordée à une pochette nude. Un look élégant qui nous prouve une fois de plus le sens aigu de la mode de Meghan Markle.Meghan Markle "va très bien"Dès son arrivée, la future maman a fait le tour la maison de retraite, et a pris part à plusieurs activités, dont un atelier de collage et des chants de Noël. Meghan Markle s'est notamment entretenue avec l'ancienne comédienne et actrice Josephine Gordon, comme le révèle le magazine People. La duchesse de Sussex a alors déclaré à la résidente de la maison "aller très bien". Après une brève pause, elle a ensuite ajouté, les mains posées sur son ventre, qu'elle se sent "très enceinte à l'heure actuelle". Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © AGENCE / BESTIMAGE
18 décembre 2018

Ça va faire des jaloux ! Meghan Markle reçoit une nouvelle tendre attention de la part d'Elizabeth II

Si Meghan Markle est souvent critiquée dans le cercle de la famille royale, il y en a une qui ne semble pas être embêtée par son caractère bien trempé. La reine Elizabeth II a même décidé de ménager au maximum la duchesse, enceinte de son premier enfant. Récemment, les deux femmes se sont entretenues sur un sujet qui leur tient spécialement à cœur : les associations dont Meghan Meghan assurera désormais le patronage.Selon les informations du Time, la duchesse de Sussex sera en mesure de les annoncer durant le courant du mois de janvier, avant son départ en congé maternité. Et pour contenter Meghan Markle, la monarque britannique les aurait même choisies en fonction des causes qu'elle défend depuis des années. Ainsi, l'épouse du prince Harry devrait hériter du patronage d'associations dans le domaine de l'éducation, des droits des femmes ou encore de l'Art. Très engagée dans la cause associative depuis des années, Meghan Markle a dû apprécier cette attention.Meghan Markle est déjà co-patronne de la Royal Foundation aux côtés de son époux, le prince Harry, mais aussi avec le prince William et Kate Middleton. Pour leur mariage d'ailleurs, le duc et la duchesse de Sussex avait fait parvenir aux invités une liste d'associations pour qu'ils fassent des dons. "Le prince Harry et Madame Markle sont incroyablement reconnaissants de tous les vœux qu'ils ont reçus depuis leurs fiançailles, et ils ont demandé à tous ceux qui souhaitent marquer l'événement de faire un don à une organisation caritative, plutôt qu'un cadeau", écrivait alors Kensington Palace. Meghan Markle, duchesse de Sussex, effectue son premier déplacement officiel avec la reine Elisabeth © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, la reine Elisabeth II d'Angleterre - Personnalités à la cérémonie © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage Si Meghan Markle est souvent critiquée dans le cercle de la famille royale, il y en a une qui ne semble pas être embêtée par son caractère bien trempé. La reine Elizabeth II a même décidé de ménager au maximum la duchesse, enceinte de son premier enfant. Récemment, les deux femmes se sont entretenues sur un sujet qui leur tient spécialement à cœur : les associations dont Meghan Meghan assurera désormais le patronage.Selon les informations du Time, la duchesse de Sussex sera en mesure de les annoncer durant le courant du mois de janvier, avant son départ en congé maternité. Et pour contenter Meghan Markle, la monarque britannique les aurait même choisies en fonction des causes qu'elle défend depuis des années. Ainsi, l'épouse du prince Harry devrait hériter du patronage d'associations dans le domaine de l'éducation, des droits des femmes ou encore de l'Art. Très engagée dans la cause associative depuis des années, Meghan Markle a dû apprécier cette attention.Meghan Markle est déjà co-patronne de la Royal Foundation aux côtés de son époux, le prince Harry, mais aussi avec le prince William et Kate Middleton. Pour leur mariage d'ailleurs, le duc et la duchesse de Sussex avait fait parvenir aux invités une liste d'associations pour qu'ils fassent des dons. "Le prince Harry et Madame Markle sont incroyablement reconnaissants de tous les vœux qu'ils ont reçus depuis leurs fiançailles, et ils ont demandé à tous ceux qui souhaitent marquer l'événement de faire un don à une organisation caritative, plutôt qu'un cadeau", écrivait alors Kensington Palace. Meghan Markle, duchesse de Sussex, effectue son premier déplacement officiel avec la reine Elisabeth © AGENCE / BESTIMAGE Meghan Markle, duchesse de Sussex, la reine Elisabeth II d'Angleterre - Personnalités à la cérémonie © Agence / Bestimage Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte visite le foyer Royal Variety de "Brinsworth House", à T © Backgrid UK/ Bestimage
18 décembre 2018

VIDÉO. "Oser avoir des amants jeunes"... quand une chroniqueuse de France 2 fait une petite dédicace à Brigitte Macron

L'auteure Nicole Castioni, encourage les femmes dans son livre Balance ton âge, à "oser avoir des amants jeunes." C'est, dans la même optique, qu'elle en profite pour, sur le plateau de Je t'aime etc. (France 2), faire une petite dédicace à Brigitte Macron. Admirative de la différence d'âge entre la première dame et son mari, Nicole Castioni confesse avec humour : "J'ai même dit que j'étais présidente de son fan-club. Le problème c'est que j'en suis la seule membre..."Mathieu, jeune concurrent des Z'amours (France 2) se tape une bonne grosse honte quand sa compagne Olesya révèle qu'il adore se contempler nu dans le miroir de la glace. Fin de l'embarras ? Et bien non car Olesya a aussi révélé que Mathieu avait donné à son intimité un petit surnom qui va bien faire rigoler Bruno Guillon...Une belle émotion pas du tout contenue sur le plateau de Ca commence aujourd'hui (France 2) quand Patricia, 52 ans, fait la connaissance en direct de son père Martial qu'elle n'a jamais connu.Dans notre zapping vous pourrez aussi voir : Anne la femme de Bernard de la Villardière catastrophée par la valise préparée par son célèbre mari, Estelle Lefébure qui livre une confidence sur Johnny et Sophie Davant qui demande des invités un peu spéciaux à Kad Mérad pour la prochaine cérémonie des César. L'auteure Nicole Castioni, encourage les femmes dans son livre Balance ton âge, à "oser avoir des amants jeunes." C'est, dans la même optique, qu'elle en profite pour, sur le plateau de Je t'aime etc. (France 2), faire une petite dédicace à Brigitte Macron. Admirative de la différence d'âge entre la première dame et son mari, Nicole Castioni confesse avec humour : "J'ai même dit que j'étais présidente de son fan-club. Le problème c'est que j'en suis la seule membre..."Mathieu, jeune concurrent des Z'amours (France 2) se tape une bonne grosse honte quand sa compagne Olesya révèle qu'il adore se contempler nu dans le miroir de la glace. Fin de l'embarras ? Et bien non car Olesya a aussi révélé que Mathieu avait donné à son intimité un petit surnom qui va bien faire rigoler Bruno Guillon...Une belle émotion pas du tout contenue sur le plateau de Ca commence aujourd'hui (France 2) quand Patricia, 52 ans, fait la connaissance en direct de son père Martial qu'elle n'a jamais connu.Dans notre zapping vous pourrez aussi voir : Anne la femme de Bernard de la Villardière catastrophée par la valise préparée par son célèbre mari, Estelle Lefébure qui livre une confidence sur Johnny et Sophie Davant qui demande des invités un peu spéciaux à Kad Mérad pour la prochaine cérémonie des César.
18 décembre 2018

Héritage de Johnny Hallyday : on vous explique pourquoi 37,5% des royalties du chanteur ont été gelées

David Hallyday et Laura Smet ont obtenu gain de cause. Enfin, pas totalement... Le 27 novembre dernier, au TGI de Paris, les deux plus grands enfants de Johnny Hallyday ont réclamé, devant la justice, le gel de 75% des royalties provenant de la vente des albums de leur père.Pourquoi 75% ? Il s'agit de la part qui reviendrait aux quatre enfants du chanteur si la justice décidait que l'héritage de Johnny Hallyday devait se partager selon le droit français et non selon le droit américain. De fait, Laura et David réclamaient le gel des parts de leurs deux demi-sœurs, Jade et Joy. Selon le droit français, les 25% restants reviendraient à la dernière épouse de Johnny, Læticia Hallyday.La justice a décidé, mardi 18 décembre, d'ordonner le gel de 37,5% de ces royalties en attendant de savoir si l'héritage répond au droit français ou au droit américain. Ce pourcentage représente les parts de Laura et de David (18,65% pour chaque enfant). La justice n'a donc pas décidé de geler les parts de Joy et Jade, comme les deux aînés le souhaitaient.Universal, Sony et Warner, les trois maisons de disques de la carrière de Johnny Hallyday, vont donc devoir conserver une partie des royalties en attendant que la justice tranche définitivement dans cette affaire d'héritage. Le reste des royalties sera transféré, dans quelques mois, dans le trust géré par Læticia Hallyday. Obseques de johnny hallyday le 9 décembre 2017 a la Madeleine - en presence de sa famille Laeticia © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Obseques de johnny hallyday le 9 décembre 2017 a la Madeleine - en presence de sa famille Laeticia © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Convoi funéraire de Johnny Hallyday à l'église de la Madeleine lors de l'hommage populaire qui lui e © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Obseques de johnny hallyday le 9 décembre 2017 a la Madeleine - en presence de sa famille Laeticia © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Laura Smet, David Hallyday, Laeticia Hallyday, Jade et Joy Hommage populaire a Johnny Hallyday - La © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE David Hallyday et Laura Smet ont obtenu gain de cause. Enfin, pas totalement... Le 27 novembre dernier, au TGI de Paris, les deux plus grands enfants de Johnny Hallyday ont réclamé, devant la justice, le gel de 75% des royalties provenant de la vente des albums de leur père.Pourquoi 75% ? Il s'agit de la part qui reviendrait aux quatre enfants du chanteur si la justice décidait que l'héritage de Johnny Hallyday devait se partager selon le droit français et non selon le droit américain. De fait, Laura et David réclamaient le gel des parts de leurs deux demi-sœurs, Jade et Joy. Selon le droit français, les 25% restants reviendraient à la dernière épouse de Johnny, Læticia Hallyday.La justice a décidé, mardi 18 décembre, d'ordonner le gel de 37,5% de ces royalties en attendant de savoir si l'héritage répond au droit français ou au droit américain. Ce pourcentage représente les parts de Laura et de David (18,65% pour chaque enfant). La justice n'a donc pas décidé de geler les parts de Joy et Jade, comme les deux aînés le souhaitaient.Universal, Sony et Warner, les trois maisons de disques de la carrière de Johnny Hallyday, vont donc devoir conserver une partie des royalties en attendant que la justice tranche définitivement dans cette affaire d'héritage. Le reste des royalties sera transféré, dans quelques mois, dans le trust géré par Læticia Hallyday. Obseques de johnny hallyday le 9 décembre 2017 a la Madeleine - en presence de sa famille Laeticia © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Obseques de johnny hallyday le 9 décembre 2017 a la Madeleine - en presence de sa famille Laeticia © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Convoi funéraire de Johnny Hallyday à l'église de la Madeleine lors de l'hommage populaire qui lui e © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Obseques de johnny hallyday le 9 décembre 2017 a la Madeleine - en presence de sa famille Laeticia © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE Laura Smet, David Hallyday, Laeticia Hallyday, Jade et Joy Hommage populaire a Johnny Hallyday - La © © Boureau+Courdji+Ferey+Perusseau / KCS PRESSE
18 décembre 2018