Agenda

Les Soldes 2019

Les soldes d'hiver 2019 auront lieu en Alsace du mercredi 9 janvier à 8h du matin au mardi 19 février 2019. Bien que les promotions fleurissent tout au long de l'année, en Alsace, partout en France ou sur internet, les soldes restent encore un moment privilégié pour faire de bonnes affaires dans vos boutiques préférées. Mode, électroménager, high-tech, beauté, maison et décoration... Aucun secteur n'échappe à la folie des soldes ! C'est également l'occasion d'arpenter les rues de son centre-ville (à Mulhouse, Colmar, Strasbourg, Sélestat) pour trouver les meilleures réductions possibles et notamment chez les petits commerçants. Et bien-sûr, un passage dans les centres commerciaux de la région, qui regroupent de nombreuses enseignes nationales, n'est pas à exclure : Porte Jeune, la Cour des Maréchaux à Mulhouse, l'Espace Witty à Wittenheim, Carrefour Ile Napoléon à Illzach, la Galerie du Cora Houssen, Rivétoile ou Les Halles à Strasbourg... Bon shopping à toutes et à tous !

Les soldes d'hiver 2019 auront lieu en Alsace du mercredi 9 janvier à 8h du matin au mardi 19 février 2019.

Bien que les promotions fleurissent tout au long de l'année, en Alsace, partout en France ou sur internet, les soldes restent encore un moment privilégié pour faire de bonnes affaires dans vos boutiques préférées.

Mode, électroménager, high-tech, beauté, maison et décoration... Aucun secteur n'échappe à la folie des soldes !

C'est également l'occasion d'arpenter les rues de son centre-ville (à Mulhouse, Colmar, Strasbourg, Sélestat) pour trouver les meilleures réductions possibles et notamment chez les petits commerçants. Et bien-sûr, un passage dans les centres commerciaux de la région, qui regroupent de nombreuses enseignes nationales, n'est pas à exclure : Porte Jeune, la Cour des Maréchaux à Mulhouse, l'Espace Witty à Wittenheim, Carrefour Ile Napoléon à Illzach, la Galerie du Cora Houssen, Rivétoile ou Les Halles à Strasbourg...

Bon shopping à toutes et à tous !

21 janvier 2019

Le lac des cygnes

Par le Ballet de l'Opéra national du Rhin et l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg, en coproduction avec la Compagnie de Soi, chorégraphie Radhouane El Meddeb, musique Piotr Ilitch Tchaïkovski et direction musicale Hossein Pishkar. Radhouane El Meddeb, qui vient de la danse contemporaine, s’attaque à un monument de la musique classique : « Le Lac des Cygnes », qui sera interprété par les 32 danseurs du ballet de l’Opéra national du Rhin. Le ballet de l’Opéra national du Rhin va une nouvelle fois danser « Le Lac des Cygnes », ballet académique par excellence, d’une exigence folle avec ses interprètes. La dernière fois, c’était la vision de Betrand d’At, ancien directeur de la structure, qui s’intéressait à la crise existentielle traversée par le personnage de Siegfried, sorte d’alter ego d’un Tchaïkovski qui aimait les hommes mais épousa une femme pour maintenir les convenances.

Par le Ballet de l'Opéra national du Rhin et l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg, en coproduction avec la Compagnie de Soi, chorégraphie Radhouane El Meddeb, musique Piotr Ilitch Tchaïkovski et direction musicale Hossein Pishkar.

Radhouane El Meddeb, qui vient de la danse contemporaine, s’attaque à un monument de la musique classique : « Le Lac des Cygnes », qui sera interprété par les 32 danseurs du ballet de l’Opéra national du Rhin.

Le ballet de l’Opéra national du Rhin va une nouvelle fois danser « Le Lac des Cygnes », ballet académique par excellence, d’une exigence folle avec ses interprètes.

La dernière fois, c’était la vision de Betrand d’At, ancien directeur de la structure, qui s’intéressait à la crise existentielle traversée par le personnage de Siegfried, sorte d’alter ego d’un Tchaïkovski qui aimait les hommes mais épousa une femme pour maintenir les convenances.

24 janvier 2019

JE TE HAIME Pour le meilleur et pour le pire !

Pour le meilleur et pour le pire !  Comment Chantal et Alain, petit couple pépère et stéréotypé, veulent raviver la flamme des premiers instants… Peut-être grâce au professeur Lamour, dernier recours et spécialiste du couple qui va tout tenter pour les aider. Mais la séance de coaching à domicile va vite virer à la boucherie ! Une caricature du couple poussée à son paroxysme dans le pire comme le meilleur, dans un univers à cheval entre La Guerre des Roses, Desperate Housewife et Tex Avery… Ou comment le conte de fée vire au cauchemar. DATES & HORAIRES > Jeudi 24,  vendredi 25  et samedi 26 janvier 2019
> Début du spectacle : 20h30 TARIFS > Normal : 18€
> IRCOS : 17€
> Moins de 25 ans : 11€ RÉSERVATIONS
> Par téléphone : 03 89 54 46 31
> Par mail : sara@lentrepot.org
> En ligne : directement sur le site. COORDONNÉES
L'ENTREPOT, Théâtre d'Humour
50 rue du Nordfeld
68100 Mulhouse
Tél. 03 89 54 46 31
Email : sara@lentrepot.org

Pour le meilleur et pour le pire ! 

Comment Chantal et Alain, petit couple pépère et stéréotypé, veulent raviver la flamme des premiers instants…

Peut-être grâce au professeur Lamour, dernier recours et spécialiste du couple qui va tout tenter pour les aider. Mais la séance de coaching à domicile va vite virer à la boucherie !

Une caricature du couple poussée à son paroxysme dans le pire comme le meilleur, dans un univers à cheval entre La Guerre des Roses, Desperate Housewife et Tex Avery… Ou comment le conte de fée vire au cauchemar.

DATES & HORAIRES

> Jeudi 24,  vendredi 25  et samedi 26 janvier 2019> Début du spectacle : 20h30

TARIFS

> Normal : 18€> IRCOS : 17€> Moins de 25 ans : 11€

RÉSERVATIONS> Par téléphone : 03 89 54 46 31> Par mail : sara@lentrepot.org> En ligne : directement sur le site.

COORDONNÉESL'ENTREPOT, Théâtre d'Humour50 rue du Nordfeld68100 MulhouseTél. 03 89 54 46 31Email : sara@lentrepot.org

24 janvier 2019

Compli'Cité 2019 à Huningue

Le festival Compli'Cité à Huningue est un festival dédié au spectacle vivant en général. Il s'articule autour de temps forts proposant une programmation pour toute la famille. Le Festival Compli’Cité propose cette année 31 spectacles à Huningue et dans cinq autre villes alentours, nouant des partenariats avec des structures voisines, de la Comète à Hésingue jusqu’à l’espace Rhénan à Kembs. Comme souvent au Triangle, ce sont des spectacles qui s’affranchissent de la barrière de la langue : cirque, concert, danse, théâtre visuel… Et pour le coup, on sera totalement dans cette logique avec le spectacle « 9 », de la cie canadienne Cas public qui compte un danseur sourd dans ses rangs et qui utilise le langage des signes pour signer une pièce très expressive, avec une gestuelle très forte (1/02 au Triangle). Des bébés aux adultes Le festival s’emploie aussi à toucher toutes les générations. Les bébés et leurs parents pourront assister à des « Les Matinées berçantes », des concerts électroacoustiques inspirés des berceuses traditionnelles, de sons et de voix collectées en Gascogne, en Alsace et au Canada (31/01 à l’Eglise de Garnison). D’autres spectacles nécessitent un regard plus averti comme la pièce de théâtre « ‘Ntoni » destinée aux plus de 14 ans qui raconte l’histoire d’un émigré sicilien en 1878, broyé par la révolution industrielle…(30/01 au Triangle) Parmi les temps forts, il y aura deux spectacles de la cie Inextremiste, qui s’est fait connaître pour son travail autour des bouteilles de gaz : In Extremiste un solo de trampoline inspiré par le cinéma muet et burlesque (26/01 au Triangle) et « Extrêmités » où trois acrobates se meuvent entre planches en bois et bouteilles de gaz dans un environnement très instable (25/01 au Triangle). Des propositions décalées Le Triangle, qui aime aussi les productions décalées, accueillera à deux reprises une compagnie qui est passée maître dans l’art du décalage et de la dérision : le Bob Théâtre. Dans « Fin de série », elle s’attaque à un mythe : James Bond, mais un James Bond rattrapé par l’âge qui a perdu un peu de sa superbe et qui doute de lui-même au point de vouloir raccrocher. Un spectacle parodique et satirique qui reprend les codes du genre : suspens, cascades, entrées en fanfare, courses-poursuite…(Di.3/02 au Triangle) Dans un tout autre registre, la comédie musicale « De l’avenir incertain du monde merveilleux dans lequel nous vivons » met en scène une enfant dans un « monde douteusement irréprochable, développant des valeurs immorales déconcertantes » avec cinq comédiens qui chantent et qui dansent (Di.3/02 au Triangle) Le festival poursuit aussi son partenariat avec le Festival jeune public Momix et en développe un nouveau avec le festival Langues en Scène en présentant trois spectacles de théâtre contemporain en alsacien. On retrouvera également les soirées "After" du festival : des moments en musique dans les restaurants huninguois participants. Tarifs : Chaque spectacle 
Adulte : 13€
Jeune : 10€
Tarif réduit sur la billetterie en ligne

Le festival Compli'Cité à Huningue est un festival dédié au spectacle vivant en général. Il s'articule autour de temps forts proposant une programmation pour toute la famille.

Le Festival Compli’Cité propose cette année 31 spectacles à Huningue et dans cinq autre villes alentours, nouant des partenariats avec des structures voisines, de la Comète à Hésingue jusqu’à l’espace Rhénan à Kembs.

Comme souvent au Triangle, ce sont des spectacles qui s’affranchissent de la barrière de la langue : cirque, concert, danse, théâtre visuel… Et pour le coup, on sera totalement dans cette logique avec le spectacle « 9 », de la cie canadienne Cas public qui compte un danseur sourd dans ses rangs et qui utilise le langage des signes pour signer une pièce très expressive, avec une gestuelle très forte (1/02 au Triangle).

Des bébés aux adultes

Le festival s’emploie aussi à toucher toutes les générations. Les bébés et leurs parents pourront assister à des « Les Matinées berçantes », des concerts électroacoustiques inspirés des berceuses traditionnelles, de sons et de voix collectées en Gascogne, en Alsace et au Canada (31/01 à l’Eglise de Garnison).

D’autres spectacles nécessitent un regard plus averti comme la pièce de théâtre « ‘Ntoni » destinée aux plus de 14 ans qui raconte l’histoire d’un émigré sicilien en 1878, broyé par la révolution industrielle…(30/01 au Triangle)

Parmi les temps forts, il y aura deux spectacles de la cie Inextremiste, qui s’est fait connaître pour son travail autour des bouteilles de gaz : In Extremiste un solo de trampoline inspiré par le cinéma muet et burlesque (26/01 au Triangle) et « Extrêmités » où trois acrobates se meuvent entre planches en bois et bouteilles de gaz dans un environnement très instable (25/01 au Triangle).

Des propositions décalées

Le Triangle, qui aime aussi les productions décalées, accueillera à deux reprises une compagnie qui est passée maître dans l’art du décalage et de la dérision : le Bob Théâtre. Dans « Fin de série », elle s’attaque à un mythe : James Bond, mais un James Bond rattrapé par l’âge qui a perdu un peu de sa superbe et qui doute de lui-même au point de vouloir raccrocher. Un spectacle parodique et satirique qui reprend les codes du genre : suspens, cascades, entrées en fanfare, courses-poursuite…(Di.3/02 au Triangle)

Dans un tout autre registre, la comédie musicale « De l’avenir incertain du monde merveilleux dans lequel nous vivons » met en scène une enfant dans un « monde douteusement irréprochable, développant des valeurs immorales déconcertantes » avec cinq comédiens qui chantent et qui dansent (Di.3/02 au Triangle)

Le festival poursuit aussi son partenariat avec le Festival jeune public Momix et en développe un nouveau avec le festival Langues en Scène en présentant trois spectacles de théâtre contemporain en alsacien.

On retrouvera également les soirées "After" du festival : des moments en musique dans les restaurants huninguois participants.

Tarifs :

Chaque spectacle Adulte : 13€Jeune : 10€Tarif réduit sur la billetterie en ligne

25 janvier 2019

Le garçon et le poisson magique

Opéra jeune public, d'après le conte Le Pêcheur et sa femme des frères Grimm, pour soprano ou mezzo-soprano et percussions, par Claire Péron (voix) et Johann Peterschmitt (percussions). Adaptation du conte des frères Grimm Le Pêcheur et sa femme, ce spectacle de théâtre musical propose aux enfants une profonde parabole sur la connaissance de soi et sur les dangers qu'il y a à se renier pour des chimères fallacieuses. Le jeune Jacob pêche un jour un poisson magique qui non seulement lui adresse la parole mais lui propose de satisfaire un souhait, quel qu'il soit. Jacob vit heureux très simplement avec ses parents dans l'ignorance de ce que peuvent être les excès de la richesse et de la société de consommation. Cependant, poussé par le poisson, il va successivement voir ses désirs, toujours plus importants, se réaliser au point de transformer totalement son existence sans pour autant, bien au contraire à vrai dire, que sa vie soit plus heureuse... Les metteurs en scène Sandra Pocceschi et Giacomo Strada vous la révèlent dans un spectacle avec lequel ils font leurs débuts à l'OnR. Cette œuvre du compositeur Leonard Evers (né en 1985) pour une chanteuse et des percussions est donnée pour la première fois en France.  Tarifs : Zone 1 : 25€
Zone 2 : 20€
Zone 3 : 12€
Zone 4 : 10€

Opéra jeune public, d'après le conte Le Pêcheur et sa femme des frères Grimm, pour soprano ou mezzo-soprano et percussions, par Claire Péron (voix) et Johann Peterschmitt (percussions).

Adaptation du conte des frères Grimm Le Pêcheur et sa femme, ce spectacle de théâtre musical propose aux enfants une profonde parabole sur la connaissance de soi et sur les dangers qu'il y a à se renier pour des chimères fallacieuses.

Le jeune Jacob pêche un jour un poisson magique qui non seulement lui adresse la parole mais lui propose de satisfaire un souhait, quel qu'il soit. Jacob vit heureux très simplement avec ses parents dans l'ignorance de ce que peuvent être les excès de la richesse et de la société de consommation. Cependant, poussé par le poisson, il va successivement voir ses désirs, toujours plus importants, se réaliser au point de transformer totalement son existence sans pour autant, bien au contraire à vrai dire, que sa vie soit plus heureuse...

Les metteurs en scène Sandra Pocceschi et Giacomo Strada vous la révèlent dans un spectacle avec lequel ils font leurs débuts à l'OnR. Cette œuvre du compositeur Leonard Evers (né en 1985) pour une chanteuse et des percussions est donnée pour la première fois en France. 

Tarifs :

Zone 1 : 25€Zone 2 : 20€Zone 3 : 12€Zone 4 : 10€

26 janvier 2019

Georges CHELON, le poète du quotidien, chante à Ungersheim

Georges Chelon est un auteur-compositeur-interprète de la trempe des Brassens, Ferrat ou Ferré. Depuis 1965 et Père prodigue, Georges Chelon nous aura offert plus d’une trentaine d’albums et quelques magnifiques chansons tout cela en toute discrétion mais avec un public fidèle qui ne l’a pas lâché depuis ses débuts. Il faut dire que chacun de ses récitals est un grand moment de tendresse, d’humour et de complicité avec son public. Georges CHELON est un fin observateur de la vie, et son talent réside dans cette capacité qu'il a de brosser des portraits ou bien des situations qui lui ressemblent et qui nous ressemblent aussi. Car CHELON sait être un chanteur populaire, ses chansons nous sont familières avec la dimension que seul sait lui donner un poète du quotidien.. Ses sujets de prédilections sont les amours difficiles (Morte-saison), les blessures de l'âme (La rose des vents), les souvenirs douloureux (Le grand feu), la vieillesse (Je me souviens) sur des mélodies très agréables où la guitare, souvent inspirée par le style de Georges BRASSENS, est très souvent présente. Georges CHELON est un des grands mélodiste de la chanson française et plusieurs de ses créations, au-delà des modes et du temps, sont gravées dans notre mémoire collective : (Morte-saison, Girouette, La fleur qui rit qui pleure, Ce n'est pas encore demain la veille, Les années glissent sur ta vie…) Après sa participation en 2007 à la "Tournée Âge Tendre" dans de très nombreuses villes de France, Georges CHELON fait sa rentrée parisienne à l'Olympia le 31 janvier 2008 avant de se consacrer à l'enregistrement du 3ème volume CD "Georges CHELON chante Les Fleurs du Mal / Charles BAUDELAIRE"... qui paraît le 27 octobre 2008, un véritable évènement dans l'univers très rare de la chanson poétique. A noter : Une partie de l'excédent de la recette sera reversée à une Association solidaire.

Georges Chelon est un auteur-compositeur-interprète de la trempe des Brassens, Ferrat ou Ferré.

Depuis 1965 et Père prodigue, Georges Chelon nous aura offert plus d’une trentaine d’albums et quelques magnifiques chansons tout cela en toute discrétion mais avec un public fidèle qui ne l’a pas lâché depuis ses débuts. Il faut dire que chacun de ses récitals est un grand moment de tendresse, d’humour et de complicité avec son public.

Georges CHELON est un fin observateur de la vie, et son talent réside dans cette capacité qu'il a de brosser des portraits ou bien des situations qui lui ressemblent et qui nous ressemblent aussi. Car CHELON sait être un chanteur populaire, ses chansons nous sont familières avec la dimension que seul sait lui donner un poète du quotidien..

Ses sujets de prédilections sont les amours difficiles (Morte-saison), les blessures de l'âme (La rose des vents), les souvenirs douloureux (Le grand feu), la vieillesse (Je me souviens) sur des mélodies très agréables où la guitare, souvent inspirée par le style de Georges BRASSENS, est très souvent présente. Georges CHELON est un des grands mélodiste de la chanson française et plusieurs de ses créations, au-delà des modes et du temps, sont gravées dans notre mémoire collective : (Morte-saison, Girouette, La fleur qui rit qui pleure, Ce n'est pas encore demain la veille, Les années glissent sur ta vie…)

Après sa participation en 2007 à la "Tournée Âge Tendre" dans de très nombreuses villes de France, Georges CHELON fait sa rentrée parisienne à l'Olympia le 31 janvier 2008 avant de se consacrer à l'enregistrement du 3ème volume CD "Georges CHELON chante Les Fleurs du Mal / Charles BAUDELAIRE"... qui paraît le 27 octobre 2008, un véritable évènement dans l'univers très rare de la chanson poétique.

A noter : Une partie de l'excédent de la recette sera reversée à une Association solidaire.

26 janvier 2019